Actualités Sciences > Retour sur Terre pour Atlantis















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Retour sur Terre pour Atlantis

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Retour sur Terre pour Atlantis... ()

L\'équipage de la navette américaine Atlantis a été réveillé aujourd\'hui pour commencer les préparatifs de retour sur Terre prévu au plus tôt à 19H54, heure belge en Floride après une mission de 13 jours dans l\'espace avec une météo incertaine. \Good morning Atlantis\, a lancé le centre de contrôle de Houston (Texas) après un réveil en musique de l\'équipage à 11H38, heure belge, avec la chanson \Il fait bon de revenir chez-soi\ de John Arthur Martinez. \Bon retour sur Terre\ a-t-il ajouté. L\'équipage devait commencer les procédures pour décrocher de l\'orbite à quelque 300 km d\'altitude vers 14H43, heure belge. Si la météo est alors favorable à un atterrissage en Floride, le centre de Houston donnera peu avant 18H50 son feu vert pour procéder à la sortie de l\'orbite. La navette entamera alors un grand plongeon vers la Terre pour un atterrissage à 19H54 au Centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral.

Atlantis: l'équipage se réveille et se prépare à un retour sur la Terre... ()

Après avoir dû renoncer jeudi à se poser à cause de la météo, l'équipage de la navette américaine Atlantis a été réveillé vendredi pour recommencer les préparatifs de retour sur Terre en Floride ou en Californie selon le temps.Good morning Atlantis, a lancé le centre de contrôle de Houston (Texas, sud) après un réveil en musique de l'équipage à 9H38 GMT.Good morning, a répondu après un bref silence le commandant de bord Rick Sturckow. Good morning à tous les Marines qui servent en Irak et en Afghanistan et partout dans le monde (...) sur cette fantastique planète que nous sillonnons avec la navette Atlantis, a ajouté ce colonel du corps des Marines.L'équipage devait commencer les procédures pour une première tentative d'atterrissage à 18H18 GMT en Floride avec, si le Centre de contrôle de Houston donne le feu vert, un décrochage d'orbite à 17H16 GMT.Si la météo continue à interdire un retour en Floride, Atlantis fera alors une seconde tentative sur la base aérienne d'Edwards en Californie (ouest) à 19H49 GMT avec une sortie d'orbite à 18H46 GMT. Les prévisions météorologiques restaient encore très défavorables pour la Floride et bonnes pour la Californie où elles devaient se dégrader plus tard dans la journée avec notamment des vents latéraux trop forts.Il restera ensuite trois possibilités d'atterrissage vendredi, à 19H54 GMT en Floride et à 21H24 GMT et 22H59 GMT à Edwards.Pour samedi, considéré comme le dernier jour pour faire atterrir Atlantis sur la Terre alors que ses p...

L'équipage d'Atlantis a entamé les procédures d'un retour sur la Terre... ()

Après avoir renoncé à se poser jeudi à cause d'une mauvaise météo, la navette spatiale américaine Atlantis a recommencé vendredi matin les procédures pour un retour sur la Terre en Floride ou en Californie, a indiqué la Nasa.L'équipage de la navette composé de sept hommes a procédé peu après 13H00 GMT avec le centre de contrôle de la mission à Houston (Texas, sud) aux vérifications de tous les systèmes.Tous les systèmes continuent de bien fonctionner, a indiqué la Nasa.La fermeture des deux portes de la soute de la navette est prévue à 14H32 GMT.Mais la météo restait très incertaine moins de cinq heures avant l'atterrissage prévu à 18H18 GMT au Centre spatial Kennedy (Floride) où il y a des risques d'orage.La navette pourrait alors se poser sur la base d'Edwards (Californie) à 19H49 GMT où les conditions météo sont pour le moment bonnes.Une fois le feu vert au décrochage d'orbite donné par Houston, le commandant de bord, Rick Struckow, allumera deux petits moteurs d'Atlantis pour freiner sa vitesse de seulement quelque 300 km/h et ainsi la faire décrocher de l'orbite.La navette entamera alors un grand plongeon de plus de 300 km vers la Terre pour un atterrissage au Centre spatial Kennedy ou à Edwards.Si les conditions météo rendent ces atterrissages impossibles la navette pourra encore tenter trois essais vendredi à 19H54 GMT en Floride, à 21H24 GMT et 22H59 GMT à Edwards.Pour samedi, considéré comme le dernier jour pour faire atterrir Atlantis sur la Terre alors que ses pile...

Discovery et son équipage se préparent à l'atterrissage... ()

La navette spatiale américaine Discovery et son équipage de sept astronautes se préparent mercredi à un retour sur la Terre en Floride après deux semaines passées en orbite, alors que les prévisions météorologiques sont très favorables.Les sept astronautes ont été réveillés pour commencer les préparatifs de retour sur Terre prévu au plus tôt à 18H01 GMT en Floride,L'équipage devait entamer les procédures pour décrocher de l'orbite à plus de 320 km d'altitude à 13H03 GMT.Les prévisions météo restent au vert pour un atterrissage aujourd'hui en Floride, a indiqué le commentateur de la télévision de la Nasa.Si le temps reste propice, le directeur de vol Bryan Lunney donnera alors l'ordre à 16H59 GMT au commandant de Discovery d'allumer les petits moteurs orbitaux de la navette pendant 1,58 minute pour freiner de 240 kilomètres/heure sa vitesse, égale à plus de vingt fois celle du son.La navette entamera alors un grand plongeon de 60 minutes vers la Terre pour venir se poser en douceur à 18H01 GMT (13H01 heure locale) sur la piste du Centre spatial Kennedy, près de Cap Canaveral.La navette fera son approche par le nord-ouest des Etats-Unis qu'elle traversera jusqu'en Floride. C'est la première fois depuis Columbia, qui s'est désintégrée lors de son retour dans l'atmosphère le 1er février 2003 au-dessus du Texas, qu'une navette emprunte cette route pour venir se poser au Centre spatial Kennedy.En cas d'impossibilité d'atterrissage lors de cette première ouverture, la Nasa aura une ...

La navette spatiale américaine Atlantis a regagné la Terre... ()

La navette Atlantis et les sept astronautes qui se trouvaient à son bord ont regagné la Terre vendredi comme prévu, en atterrissant à 14H44 GMT au Centre spatial Kennedy (Floride, sud-est des Etats-Unis) après une mission de 11 jours dans l'espace.

Discovery et son équipage de 7 astronautes prêts pour un retour sur Terre... ()

La navette spatiale américaine Discovery et son équipage de sept astronautes se préparent mercredi à un retour sur la Terre en Floride (sud-est) après deux semaines en orbite, alors que les prévisions météorologiques sont très favorables.La première tentative d'atterrissage est prévue à 13H02 locales (18H02 GMT) sur la piste du Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral avec une sortie d'orbite peu après 17H00 GMT.Si tout est au vert, le directeur de vol Bryan Lunney donnera alors l'ordre à 16H59 GMT au commandant de Discovery, Pamela Melroy d'allumer les petits moteurs orbitaux de la navette pendant 1,58 minute pour freiner de 240 kilomètre/heure sa vitesse de plus de vingt fois celle du son.Ce petit coup de frein suffira à faire décrocher Discovery de son orbite pour entamer son plongeon de 60 minutes vers la Terre.La navette fera son approche par le nord-ouest des Etats-Unis qu'elle traversera jusqu'en Floride. C'est la première fois depuis Columbia, qui s'est désintégrée lors de son retour dans l'atmosphère le 1er février 2003 au-dessus du Texas, qu'une navette emprunte cette route pour venir se poser au Centre spatial Kennedy.En cas d'impossibilité d'atterrissage lors de cette première ouverture, la Nasa aura une seconde et dernière possibilité en Floride mercredi, 90 minutes plus tard.Si la météo ne permettait pas à la navette de venir se poser au Centre spatial Kennedy mercredi, la Nasa ferait une nouvelle tentative jeudi et envisagerait alors également de faire pose...

La navette Endeavour a entamé son retour sur Terre... ()

Le Centre de contrôle de la Nasa à Houston (Texas, sud) a donné le feu vert mardi pour une sortie d'orbite de la navette Endeavour à 15H25 GMT en vue d'un atterrissage au Centre spatial Kennedy en Floride (sud-est) à 16H32 GMT, a annoncé un contrôleur.Endeavour, vous avez le feu vert pour un désorbitage, a dit un contrôleur du centre de Houston. La navette devrait normalement se poser 67 minutes après le désorbitage. Le commandant de bord, Scott Kelly a allumé les deux petits moteurs orbitaux d'Endeavour pendant 3 minutes et 35 secondes freinant la navette de près de 400 km/heures. Avant cette manoeuvre, Endeavour se déplaçait à 25 fois la vitesse du son 344 km au-dessus de la Terre.

Atlantis et son équipage prêts pour le grand saut vers la Terre... ()

La navette spatiale américaine Atlantis et ses sept astronautes se préparent au grand saut vers la Terre jeudi pour un atterrissage que la Nasa espère en Floride malgré une météo jugée défavorable mercredi soir.Je sais que les prévisions météorologiques actuellement interdiraient un atterrissage jeudi mais je suis optimiste, le temps change en Floride, a déclaré Norm Knight, directeur de vol responsable de la rentrée de la navette lors d'un point de presse mercredi soir.Au fur et à mesure que nous approcherons du moment prévu pour atterrir, nous aurons une meilleure idée de la météo, a-t-il ajouté.Il y a des risques d'orages autour du site d'atterrissage et le plafond nuageux pourrait être trop bas (moins de 2.400 mètres) pour que le commandant de bord puisse avoir une visibilité suffisante pour manoeuvrer la navette, un gros planeur dépourvu de moteur.Atlantis aura deux fenêtres de rentrée dans l'atmosphère en Floride jeudi, la première à 16H50 GMT (décrochage de l'orbite) pour un atterrissage au Centre spatial Kennedy (KSC) environ une heure plus tard à 17H55 GMT.La deuxième ouverture sera à 18H25 GMT pour se poser à 19H30 GMT. Si Atlantis ne pouvait atterrir jeudi, il y aurait alors quatre possibilités vendredi dont deux en Floride (18H16 GMT ou 19H51 GMT).En cas d'interdiction de la météo au Centre Kennedy vendredi, Atlantis aura deux possibilités de se poser sur la base militaire d'Edwards en Californie (ouest) à 21H21 GMT ou à 22H56 GMT. Outre le Centre Kennedy et Edw...

Atlantis et son équipage prêts pour le grand saut vers la Terre... ()

La navette spatiale américaine Atlantis et ses sept astronautes se préparent au grand saut vers la Terre jeudi pour un atterrissage que la Nasa espère en Floride malgré une météo jugée défavorable mercredi soir.

La Nasa décide de faire atterrir la navette Atlantis en Californie... ()

La Nasa a annoncé vendredi avoir décidé de faire atterrir la navette spatiale Atlantis sur la base d'Edwards en Californie (ouest), la météo étant trop défavorable en Floride (sud-est).Le Centre de contrôle de la Nasa à Houston (Texas, sud) a donné le feu vert vendredi pour une sortie d'orbite de la navette Atlantis à 18H43 GMT en vue d'un atterrissage sur la base d'Edwards en Californie (ouest) à 19H49 GMT, a indiqué un contrôleur.

L'atterrissage d'Atlantis légèrement retardé... ()

La navette américaine Atlantis a renoncé jeudi à une première tentative d'atterrissage en Floride (sud-est) à cause de la météo mais poursuivait ses préparatifs pour plonger vers la Terre lors d'un deuxième essai plus tard dans la journée.Un front pluvieux subsistant dans un rayon de 50 km autour de la piste du Centre spatial Kennedy a forcé la Nasa à renoncer à la première tentative d'atterrissage qui était prévue à 17H55 GMT.Mais en été le temps change rapidement en Floride et le centre de contrôle de Houston (Texas, sud) a décidé de maintenir la seconde et dernière tentative de se poser jeudi en Floride. Si les conditions s'améliorent le décrochage d'orbite est ainsi prévu à 18H25 GMT et l'atterrissage à 19H30 GMT.Le commandant de bord d'Atlantis, Frederick Sturckow, allumera deux petits moteurs de l'orbiteur pendant trois minutes pour freiner légèrement sa vitesse qui atteint plus de 26.000 km/h. La navette entamera alors un plongeon de 300 km.L'équipage, réveillé à 9H38 GMT avec la chanson Il fait bon de revenir chez soi de John Arthur Martinez, avait entamé la vérification de tous les systèmes de la navette avec le centre de contrôle de Houston et fermé les deux portes de la soute de l'orbiteur peu après 14H30 GMT.En cas d'impossibilité jeudi, quatre options sont prévues vendredi, dont deux en Floride (18H16 GMT ou 19H51 GMT) et deux à la base d'Edwards en Californie (21H21 GMT et 22H56 GMT).Dans tous les cas de figures, la Nasa doit faire atterrir Atlantis samedi au pl...

Des astronautes d'Endeavour effectuent une sortie écourtée dans l'espace... ()

Deux astronautes de la navette spatiale américaine Endeavour ont entamé samedi une quatrième et dernière sortie dans l'espace, écourtée par rapport au programme en raison des risques posés sur Terre par le cyclone Dean.Les astronautes Dave Williams et Clay Anderson ont commencé leur excursion orbitale à 13H17 GMT, a indiqué la Nasa. Cette mission sera raccourcie de deux heures pour durer au total environ quatre heures et demi.L'agence spatiale américaine a choisi d'écourter la mission en orbite pour permettre à l'équipage de la navette de préparer son retour sur Terre dès mardi au lieu de mercredi.La Nasa prendra une décision définitive sur cette question plus tard dans la journée.L'agence spatiale craint qu'un retour sur Terre mercredi soit compromis en raison du cyclone Dean, un ouragan majeur de catégorie 4 et qui pourrait encore se renforcer. Selon les prévisions du Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), Dean pourrait toucher terre dans la région du Golfe du Mexique vers le milieu de la semaine prochaine. Si le cyclone frappait la côte du Texas et Houston, le Centre spatial Johnson qui contrôle la mission dans l'espace et le retour de la navette sur la terre pourrait être affecté.Endeavour et son équipage de sept astronautes, dont deux femmes et un Canadien, doit se poser au Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride (sud est) mercredi 22 août à 16H52 GMT (12H52 locales) au terme d'une mission de 14 jours.Elle avait été lancée le 8 août et son a...

Nasa : la météo retarde l'atterrissage d'« Endeavour »... ()

La Nasa a différé le retour sur Terre de la navette américaine « Endeavour ». Les mauvaises conditions météorologiques au centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride, justifient cette décision. La navette, qui s'est détachée vendredi de la Station spatiale internationale au terme d'une mission de reconfiguration, devait initialement se poser à 18h19 GMT. La prochaine « fenêtre d'opportunité » pour un atterrissage en Floride se situe à 19h54 GMT mais il se peut que la mission de contrôle (...) - Actualité /

La Nasa renonce à une nouvelle tentative de poser Atlantis en Floride... ()

La Nasa a annoncé vendredi avoir renoncé à une nouvelle tentative d'atterrissage en Floride (sud-est) de la navette Atlantis en raison de mauvaises conditions météorologiques.La prochaine tentative aura lieu sur la base d'Edwards en Californie (ouest) à 19H49 GMT avec un décrochage de l'orbite à 18H46 GMT.Les prévisions météorologiques sont favorables en Californie avec un ciel clair prévu au moment de l'atterrissage.Mais les vents pourraient se lever plus tard dans l'après-midi et leur vitesse pourrait alors interdire à la navette de se poser.La Nasa avait déjà dû jeudi renoncer à faire revenir la navette sur la Terre en raison du mauvais temps persistant en Floride, notamment des pluies et un plafond nuageux trop bas dans un rayon de moins de 50 km de la piste du Centre spatial Kennedy.

La navette Discovery fin prête à venir se poser en Floride... ()

La navette américaine Discovery avec sept astronautes à bord se préparait mercredi à un retour sur la Terre après une mission réussie de construction de la Station spatiale internationale (ISS).Cette mission était l'une des plus ambitieuses et potentiellement la plus risquée.Tous les systèmes fonctionnent bien à bord de Discovery et la météo reste favorable, a dit à l'AFP, George Diller, un porte-parole du Centre spatial Kennedy.L'équipage a commencé peu après 13H00 GMT à procéder avec le centre de contrôle de la mission à Houston (Texas, sud) aux vérifications de tous les systèmes.L'équipage composé de cinq hommes et de deux femmes, dont un Italien de l'Agence Spatiale Européenne, Paulo Nespoli, avait été réveillé à 07H38 GMT (02H38 heure de Floride) en musique comme la tradition le veut.Good morning Discovery et good morning Pam (la commandante de bord), merci d'avoir choisi cette super musique Chitty Chitty Bang Bang parfaitement adéquate pour une journée idéal pour un retour sur la Terre, avait lancé un contrôleur du centre de Houston, l'astronaute Shannon Lucid.Merci Shannon, c'est ma chanson préférée des frères Sherman, lui a répondu Pam Melroy, deuxième femme dans l'histoire du programme à être aux commandes d'une navette spatiale.Nous avons un magnifique orbiteur et nous comptons bien nous poser aujourd'hui, a-t-elle ajouté.Si tous les paramètres restent au vert, le directeur de vol Bryan Lunney au centre de Houston donnera alors l'autorisation à exactement 16H59 GMT ...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google