Actualités Sciences > Obésité abdominale · Les Montréalais ont beaucoup à apprendre sur l'obésité abdominale















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Obésité abdominale · Les Montréalais ont beaucoup à apprendre sur l'obésité abdominale

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Obésité abdominale · Les Montréalais ont beaucoup à apprendre sur l'obésité abdominale... ()

Les Montréalais sous-estiment le risque de maladies du coeur et de diabète auquel leur obésité abdominale les expose. (PC)

Obésité abdominale: modifier ses habitudes de vie est plus efficace que les médicaments... ()

Les hommes qui souffrent d'obésité abdominale n'ont pas nécessairement besoin de maigrir pour réduire le risque de troubles cardiovasculaires.

Obésité abdominale: modifier ses habitudes de vie est plus efficace que les médicaments... ()

Les hommes qui souffrent d'obésité abdominale n'ont pas nécessairement besoin de maigrir pour réduire le risque de troubles cardiovasculaires.

Maladies cardiovasculaires : la graisse abdominale, un facteur de risque indépendant de la corpulence... ()

L'obésité abdominale, définie par un tour de taille élevé, représenterait un facteur de risque cardiovasculaire, indépendant du surpoids ou de l'obésité globale, selon une étude américaine publiée dans la revue « American Journal of Epidemiology ».

Obésité abdominale et syndrome métabolique : l'engrenage à risque... ()

Obésité abdominale et syndrome métabolique : l'engrenage à risque, tel est l'un des thèmes développés dans le cadre du cycle (...)

De poids normal et pourtant victime d'obésité androïde... ()

L'obésité androïde se caractérise par une accumulation de graisse intra abdominale. Il est admis que ce type d'obésité, fréquente chez l'homme, est associé à un risque cardiovasculaire nettement augmenté. Le rapport...

Votre tour de taille en dit long sur l'état de votre coeur... ()

Les Belges doivent considérer la mesure de leur tour de taille comme un élément essentiel pour évaluer leur état de santé, et plus particulièrement leur risque cardiovasculaire, a souligné jeudi la Ligue cardiologique belge à quelques jours de la Semaine du coeur (23 au 29 septembre). 27e semaine du coeur L'obésité abdominale -qui va de pair avec le diabète gras de type 2- est liée à des facteurs de risque cardiométaboliques en Belgique. Elle concerne de plus en plus souvent les adolescents, relève l'asbl, qui a fait de ce type d'obésité le thème de sa 27e Semaine du coeur. Selon des résultats récents, l'obésité abdominale constitue un bien meilleur facteur de prédiction d'infarctus du myocarde que le poids ou l'indice de masse corporelle (IMC). Les chiffres à partir desquels on peut parler d'un risque accru en Europe sont de 94 cm chez l'homme et de 80 cm chez la femme.

Adiposité abdominale et calcifications coronaires : il y a un rapport... ()

Il est aujourd'hui bien admis que l'obésité abdominale fait partie des principaux facteurs de risque cardiovasculaire. Une équipe américaine s'est intéressée aux relations pouvant exister spécifiquement entre l'accumulation...

Prévalence élevée du syndrome métabolique au cours du psoriasis... ()

Le syndrome métabolique est un ensemble de facteurs de risque exposant à la survenue de maladies cardiovasculaires, de diabète et d'accidents vasculaires cérébraux. Ces facteurs de risque reconnus sont l'obésité abdominale,...

C'est le diabète et non l'obésité qui conduit à une mort prématurée... ()

Les formes de diabète sont responsables d'un surcroît de risque de développer des maladies critiques et de mourir prématurément, mais l'obésité sans le diabète ne présenterait pas ce risque. ...

L'obésité, contrairement au diabète, ne peut à elle seule accroître le risque de mortalité prématurée... ()

L'obésité non accompagnée d'un diabète n'expose pas les personnes touchées à un plus grand risque de développer des maladies graves ni à un risque de décès prématuré, selon une étude publiée dans « Critical Care » qui remet en cause une idée fortement ancrée dans le milieu médical.

Trop de graisse abdominale liée à des risques de démence... ()

Un abdomen volumineux à l'âge mûr multiplie par trois le risque de développer la démence, indique une étude américaine. Considérant que 50% des adultes dans ce pays ont un problème d'obésité abdominale, c'est plutôt troublant, a indiqué l'auteur Rachel Whitmer de la division recherche de Kaiser Permanente à Oakland, Californie. Etre en surpoids à l'âge mûr et au-delà a longtemps été mis en... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Moins de boissons sucrées pendant l'enfance réduit le risque de maladies associées à l'obésité... ()

Inciter les enfants à limiter leur consommation de boissons sucrées peut atténuer le risque qu'ils développent ultérieurement des maladies cardiaques ou un diabète, dont la fréquence augmente parallèlement à celle de l'obésité, estiment les auteurs d'une étude américaine.

Pour évaluer la fibrose hépatique chez les enfants obèses, un mètre suffit... ()

Toutes les obésités ne sont pas égales entre elles et il est largement admis que l'obésité abdominale expose à un risque plus important de maladie cardiovasculaire et de syndrome métabolique. La stéatose hépatique non alcoolique...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement