Actualités Sciences > L'acide folique réduit le risque d'accident vasculaire cérébral















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

L'acide folique réduit le risque d'accident vasculaire cérébral

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

L'acide folique réduit le risque d'accident vasculaire cérébral... ()

04/06/2007 - Si la supplémentation de la nourriture en acide folique peut réduire le risque d'accident vasculaire cérébral chez certaines personnes, elle n'est cependant pas souhaitable pour tout le monde et pourrait augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires chez certaines autres personnes

L'acide folique réduit le risque d'accident vasculaire cérébral... ()

04/06/2007 - Si la supplémentation de la nourriture en acide folique peut réduire le risque d'accident vasculaire cérébral chez certaines personnes, elle n'est cependant pas souhaitable pour tout le monde et pourrait augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires chez certaines autres personnes

Acide folique : aucun bénéfice en prévention secondaire des affections cardiovasculaires... ()

La prise d'acide folique sous forme de complément alimentaire ne réduit pas le risque de maladie coronaire ni celui d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les individus présentant des antécédents de troubles vasculaires, montrent les résultats d'une étude américaine, remettant ainsi en cause une idée largement répandue.

Bec-de-lièvre : la supplémentation en acide folique en début de grossesse réduirait le risque... ()

La supplémentation en acide folique en période périconceptionnelle réduit le risque de bec de lièvre chez le nouveau-né, suggère une étude américano-norvégienne publiée dans le « British Medical Journal » (BMJ).

Accident vasculaire cérébral : une consommation importante de fruits et légumes réduit le risque... ()

Une consommation importante de fruits et de légumes réduit le risque de développer un accident vasculaire cérébral (AVC), confirme une synthèse des conclusions de sept études antérieures, publiée dans la revue « Neurology ».

Les compléments en acide folique pas si bons que ça... ()

La Norvège, un pays qui n'utilise pas de complément alimentaire pour l'acide folique, a eu une augmentation du risque de cancer et de décès parce que ses patients avaient reçu un traitement par l'acide folique et la vitamine B12, selon...

Reconnaitre un accident vasculaire cérébral transitoire... ()

08/02/2008 - Elle avait eu un Accident Vasculaire Cérébral lors du barbecue. Si les personnes présentes avaient été en mesure d'identifier les signes d'un tel accident, Julie aurait pu être sauvée

Cancer de la prostate : l'acide folique n'en réduit pas le risque mais module sa sévérité... ()

L'acide folique apporté par l'alimentation ne semble pas réduire le risque de cancer de la prostate, mais influence la sévérité (...)

Trop d'acide folique peut être dangereux... ()

On sait qu'une supplémentation en acide folique est nécessaire chez la femme enceinte mais uniquement pendant le premier trimestre de la grossesse. En 1998, les gouvernements américain et canadien ont décidé de généraliser la supplémentation en acide folique à l'ensemble de la population en demandant aux industriels d'en rajouter dans toutes les farines et les [...]

Cancer du pancréas : une alimentation riche en acide folique en réduirait le risque... ()

Une consommation élevée en acide folique dans l'alimentation paraît associée à un risque réduit de cancer du pancréas, suggère une (...)

Accident vasculaire cérébral : rééduquer avec la Wii... ()

Rééduquer les patients souffrant d'un accident vasculaire cérébral grâce à la Wii? Wii, c'est en cours. Beaucoup de patients qui survivent à un accident vasculaire cérébral, doivent faire face à des paralysies plus ou moins étendues, touchant par exemple un bras ou une jambe. Une rééducation intensive et poussée donne de meileurs résultats en termes de [...]

Enorme diminution du risque d'accouchement prématuré par la prise d'acide folique... ()

05/02/2008 - Les témoignages ont permis de déterminer que la supplémentation en acide folique pendant au moins un an est liée à une diminution de 70 % des accouchements avant terme très précoces (20 à 28 semaines d'âge gestationnel) et jusqu'à une réduction de 50 % de 28 à 32 semaines

Enorme diminution du risque d'accouchement prématuré par la prise d'acide folique... ()

05/02/2008 - Les témoignages ont permis de déterminer que la supplémentation en acide folique pendant au moins un an est liée à une diminution de 70 % des accouchements avant terme très précoces (20 à 28 semaines d'âge gestationnel) et jusqu'à une réduction de 50 % de 28 à 32 semaines

L'acide folique pour tous ?... ()

La supplémentation de la nourriture en acide folique dans le but de prévenir les malformations du tube neural a été introduite il y a 10 ans en Amérique du Nord. Beaucoup d'autres pays réfléchissent à l'heure actuelle à...

Grossesse : sortir l'acide folique de l'ombre... ()

L'acide folique permet de réduire fortement le risque de certaines malformations congénitales, pour autant qu'il soit pris à temps. Aux États-Unis, de nombreux aliments sont enrichis, mais cela ne semble (...)

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement