Actualités Sciences > Au Liban, un nouveau front de guerre civile















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Au Liban, un nouveau front de guerre civile

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Au Liban, un nouveau front de guerre civile... ()

Les violences ont fait 81 morts depuis dimanche au Liban. C'est le pire épisode d'affrontements internes depuis les années 1975-1990. L’armée libanaise s'oppose au Fatah al Islam, des extrémistes palestiniens du camp de Nahr el Bared, au nord du pays. Pour le gouvernement de Fouad Siniora, le problème palestinien s'ajoute ainsi à la lutte contre les chiites du Hezbollah. Une nouvelle guerre civile ne peut pas être écartée.

LIBAN: Appel de fonds pour les déplacés palestiniens... ()

L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a lancé lundi un appel mondial pour obtenir 12,7 millions de dollars, une somme destinée à couvrir les besoins humanitaires de plus de 27 000 Palestiniens déplacés du camp de réfugiés de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban. Depuis le 20 mai, l’armée libanaise assiège le camp de Nahr al-Bared après le décès d’une dizaine de soldats, tués par des militants islamistes du Fatah al-Islam, un groupe relativement méconnu. L’armée a intensifié les bombardements sur le camp depuis le 1er juin, décrivant ses actions comme le « début de la fin ».

Liban. La guerre civile va-t-elle redémarrer ?... ()

Des membres du Fatah al-Islam, certains très jeunes, exhibent leurs armes au Q.g. du groupe, situé à la périphérie nord du camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared. Ces islamistes ne se sont jamais mélangés aux autres habitants du camp et n’envoient pas leurs enfants à l’école.A Tripoli, l’assaut de l’armée libanaise contre le camp palestinien de Nahr al-Bared rallume le feu dans un pays qui demeure une poudrière.Le pays du Cèdre de nouveau au bord du chaos. Au cours des deux dernières semaines, le nord du Liban a connu ses combats les plus meurtriers depuis la fin de la guerre civile de 1975-1990. Ils ont opposé le Fatah al-Islam, groupe islamiste dont la base se situe dans le camp de réfugiés de Nahr al-Bared, proche de Tripoli, à l’armée libanaise.

L'armée libanaise contrôle le camp de Nahr el-Bared... ()

Le Premier ministre Fouad Siniora est intervenu dans la soirée à la télévision pour annoncer la victoire de l'armée contre les islamistes retranchés dans le camp palestinien depuis trois mois.

Liban : Nahr al-Bared est tombé... ()

L'armée libanaise a pris dimanche le contrôle du camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, après plus de trois mois de combats meurtriers avec les islamistes du Fatah al-Islam. Des dizaines d'islamistes du Fatah al-Islam ont été...

Regain de tension meurtrière au Liban... ()

L'armée libanaise a poursuivi son offensive contre les islamistes de Fatah al-Islam retranchés dans un camp palestinien du Liban nord. Le bilan est lourd au second jour des combats les plus sanglants depuis la fin de la guerre civile : 55 morts. [...]

Liban : Nahr al-Bared : tirs intermittents malgré l'annonce de fin des opérations... ()

Des tirs intermittents étaient entendus vendredi matin autour du camp de réfugiés palestiniens de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, malgré l'annonce la veille par le ministre de la Défense de la fin des opérations militaires. L'armée a riposté à l'artillerie à des tirs d'arme automatique de la part des islamistes du Fatah al-Islam toujours retranchés dans un réduit dans la partie sud du camp, selon un journaliste de l'AFP.Les tirs étaient toutefois espacés, après des combats intenses les jours précédents. D'autre part, le porte-parole du rassemblement des Oulémas palestiniens, Mohammad Hajj, qui négocie avec le Fatah al-Islam, a affirmé que les islamistes seraient prêts à respecter un cessez-le-feu. J'ai pu entrer en contact avec leur porte-parole, Chahine Chahine, et ils sont prêts à respecter un cessez-le-feu, a-t-il déclaré à l'AFP. Les négociateurs affirment depuis plusieurs jours que les dirigeants du Fatah al-Islam, notamment Chaker al-Abssi, sont injoignables et que les contacts ne sont établis qu'avec des cadres de second rang. Le ministre de la Défense, Elias Murr, a annoncé jeudi soir que les opérations militaires étaient terminées mais que le camp resterait encerclé jusqu'à la reddition des islamistes, retranchés dans Nahr al-Bared depuis le 20 mai. L'armée avait affirmé auparavant avoir pris toutes les positions du Fatah al-Islam dans la partie nord de Nahr al-Bared et annoncé qu'elle poursuivrait les islamistes repliés dans le sud du camp. Au total, 143 pers...

Liban : l'armée s'empare du camp de Nahr al-Bared... ()

L'armée libanaise a pris dimanche le contrôle du camp de réfugiés palestiniens de Nahr el Bared, dans le nord du Liban. L'aboutissement de trois mois de violents combats contre des intégristes du Fatah al Islam. Un mouvement réputé proche d'Al Qaïda et des services de renseignements syriens... VOIR LES IMAGES>>>

Liban : les réfugiés fuient Nahr al-Bared... ()

Graphique interactif sur le Liban où les réfugiés palestiniens,dans la crainte d'une reprise des combats entre l'armée libanaise et les islamistes du Fatah al-Islam, fuient le camp de Nahr al-Bared.

Liberia: Amnesty International accuse... ()

L’organisation de défense des droits de l’homme, Amnesty International (AI) basée à Londres, a accusé le gouvernement de la présidente Ellen Johnson Sirleaf de traîner les pieds dans la lutte contre l’impunité, a appris lundi APA à Monrovia. L’organisme britannique a, par la même occasion, exigé du gouvernement du Libéria qu’il dédommage les dizaines de milliers de personnes victimes des nombreuses exactions commises durant la longue guerre civile qu’a connu le pays.

Ban Ki-moon appelle les Palestiniens à s'unir... ()

LE CAIRE, 2 juillet - RIA Novosti. Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a regretté les affrontements palestiniens qui ont entraîné la désintégration du gouvernement de coalition Fatah-Hamas et à appelé le peuple palestinien a rétablir son unité nationale et politique, a rapporté lundi le quotidien égyptien "Al Ahram".

La vie reprend au camp de réfugiés palestiniens de Nahr Al-Bared, au Liban... ()

Les habitants chassés par les combats en 2007 reviennent au camp situé dans le nord du Liban. Lotfiyé et sa famille logent dans une des 150 unités financées par la Commission européenne.

Liban : les réfugiés continuent de fuir Nahr al-Bared... ()

Graphique interactif sur le Liban où, dans la crainte d'une reprise des combats entre l'armée libanaise et les islamistes du Fatah al-Islam, les réfugiés palestiniens continuent de fuir le camp de Nahr al-Bared.

Liban : les islamistes hors de combat... ()

Beyrouth. L'armée libanaise a pris hier le contrôle du camp palestinien de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, après plus de trois mois de combats meurtriers avec les islamistes du Fatah al-Islam...

Kouchner au Liban, prêt à discuter avec tous... ()

Retour sur info (dossier du 23 mai)Pour son premier voyage officiel, c’est au Liban qu’a été envoyé le nouveau chef de la diplomatie française. Bernard Kouchner a répété son appui au gouvernement anti-syrien de Fouad Siniora, mais n’exclut pas de discuter avec les dirigeants syriens et les chiites du Hezbollah. Objectif : parvenir à créer un tribunal international pour juger les assassins du premier ministre Rafic Hariri.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google