Actualités Sciences > Total partenaire privilégié de Gazprom pour le champ géant de Chtokman















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Total partenaire privilégié de Gazprom pour le champ géant de Chtokman

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Total partenaire privilégié de Gazprom pour le champ géant de Chtokman... ()

Après des années de négociations et de nombreux rebondissements, le pétrolier français a été choisi pour aider Gazprom à développer ce gigantesque gisement situé en mer de Barents. Une première réelle avancée pour Total en Russie.

Total devrait exploiter le gisement de Chtokman... ()

Le géant gazier russe Gazprom a annoncé jeudi avoir choisi comme partenaire le groupe français Total pour développer le gigantesque gisement russe de Chtokman, un revirement après l'annonce en octobre 2006 que Gazprom développerait seul ces réserves très convoitées.

Total retenu par Gazprom pour un gisement géant... ()

Le groupe pétrolier français a été retenu par le russe Gazprom pour un partenariat à hauteur de 25% dans l'immense gisement gazier de Chtokman, situé en mer de Barents.

Gazprom, Total et le norvégien StatoilHydro scellent leur partenariat sur Chtokman... ()

Le géant gazier russe Gazprom, le français Total et le norvégien StatoilHydro ont officiellement créé hier la société chargée de préparer le lancement de l'exploitation du gigantesque gisement gazier de Chtokman, en mer de Barents. Baptisée Chtokman Development, cette entité sera détenue à 51 % par...

Gazprom pourrait partager 24% de Chtokman entre Américains et Norvégiens (Vedomosti)... ()

MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. En plus de Total, le groupe américain ConocoPhillips et les norvégiens Statoil et Norsk Hydro pourraient être partenaires de Gazprom dans l'exploitation du gisement géant de condensat de gaz de Chtokman, en mer de Barents.

CHTOKMAN. Le groupe russe Gazprom va choisir d'ici la mi-octobre...... ()

Le groupe russe Gazprom va choisir d'ici la mi-octobre un deuxième partenaire pour l'exploitation de ce gisement gazier géant de la mer de Barents, à laquelle le français Total est déjà...

Déclaration de Gazprom sur la participation de Total au projet Chtokman: pas encore de réaction du groupe français... ()

PARIS, 12 juillet - RIA Novosti. Total ne commente encore pas la déclaration du président de Gazprom Alexeï Miller selon laquelle la société française a été choisie comme partenaire du holding pour participer à la première phase de la mise en valeur de l'immense gisement de gaz de Chtokman en mer de Barents.

Russie: le champ gazier géant de Chtokman ne produira pas avant 2015... ()

Le gisement géant de Chtokman, dans le grand Nord russe, n'exportera pas de gaz naturel avant 2015, a affirmé Jean-Jacques Mosconi, directeur stratégie du groupe pétrolier français Total, cité jeudi par le site internet du Wall Street Journal. TOTAL GAZPROM STATOILHYDRO

Gazprom choisit Total pour exploiter le gisement géant de Chtokman en Russie... ()

La compagnie française a été choisie pour exploiter ce gisement de gaz de 3 700 milliards de m3. C'est un revirement après l'annonce en octobre 2006 que Gazprom développerait seul ces réserves très convoitées.

Total remporte "une victoire majeure" auprès de Gazprom... ()

Le géant russe, qui a un grand besoin des technologies étrangères, a finalement décidé de partager son immense gisement de gaz de Chtokman avec Total, alors qu'il y a neuf mois Gazprom comptait se réserver pour lui-même ...

Total entre dans les chasses gardées de Gazprom (Gazeta.Ru)... ()

MOSCOU, 13 juillet - RIA Novosti. Le géant gazier Gazprom a étonné les candidats à l'exploitation du gisement de Chtokman en créant une coentreprise avec le français Total. Si le monopole russe se voit forcé d'ouvrir le projet ambitieux aux étrangers, il doit garder le contrôle du gisement pour des motifs politiques.

Total veut "développer son partenariat" avec Gazprom... ()

Le groupe pétrolier français Total a affirmé mercredi qu'il cherchait à développer son partenariat avec Gazprom, avec lequel il est associé sur le champ gazier de Chtokman, mais a refusé de s'exprimer sur une éventuelle entrée au capital du géant gazier russe.Le président français Nicolas Sarkozy...

Gazprom cherche d'autres partenaires pour le gisement Chtokman... ()

Gazprom espère trouver d'autres partenaires pour son projet d'exploitation du gisement de Chtokman, soit comme copropriétaires de l'opérateur ou comme sous-traitants, a déclaré vendredi Dimitri Medvedev, président du géant gazier russe. Le français Total a récemment accepté de prendre une...

Le gisement de Chtokman pourrait assurer une production annuelle de 94 mds mètres cubes de gaz (Gazprom)... ()

MOSCOU, 14 juin - RIA Novosti. Le gisement de Chtokman situé dans la partie centrale du secteur russe de la mer de Barents pourrait assurer une production annuelle de 94 milliards de mètres cubes de gaz, a annoncé jeudi le vice-président de Gazprom, Alexandre Ananenkov.

Total n'a pas l'intention d'entrer au capital de Gazprom... ()

Le patron de Total a déclaré mercredi que son groupe n'avait pas l'intention d'entrer au capital de Gazprom, réaffirmant que le rôle du pétrolier français n'était pas de prendre une part minoritaire dans une autre entreprise pétrolière.Le président français Nicolas Sarkozy a affirmé mercredi à Moscou que des entreprises françaises étaient disponibles pour entrer dans le capital du géant gazier russe.Interrogé pour savoir si Total faisait partie de ces entreprises, le directeur général de Total, Christophe de Margerie a répondu non, en marge d'une conférence sur le pétrole à Paris.Je ne suis pas au courant que Gazprom m'ait demandé quelque chose de ce genre. Sauf s'il y a une raison un peu spécifique à adosser nos investissements à un accord patrimonial, le rôle de Total n'est pas de prendre des participations minoritaires dans des sociétés pétrolières. Nous voulons être en charge nous mêmes de nos opérations, a-t-il expliqué.Le projet de développement du gisement gazier géant Chtokman, dans le nord de la Russie, dans lequel Total s'est associé à Gazprom, n'a rien à avoir avec le fait d'être actionnaire minoritaire pour venir aux assemblées générales une fois par an. On transforme alors Total en holding, a-t-il dit.Plus tôt dans la journée, une porte-parole de Total avait affirmé que le groupe français cherchait à développer son partenariat avec Gazprom.Nous cherchons à développer notre partenariat avec Gazprom et nous avons d'autres discussions avec d'autres sociétés russes, ...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google