Actualités Sciences > Troubles psychiatriques sévères : le suivi intensif diminue-t-il la durée des hospitalisations ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Troubles psychiatriques sévères : le suivi intensif diminue-t-il la durée des hospitalisations ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Troubles psychiatriques sévères : le suivi intensif diminue-t-il la durée des hospitalisations ?... ()

Il est recommandé de nos jours de limiter au maximum les durées de séjours hospitaliers des patients présentant des troubles psychiatriques sévères (TPS) car les hospitalisations trop longues sont fréquemment déstabilisantes,...

Troubles psychiatriques sévères : le suivi intensif diminue-t-il la durée des hospitalisations ?... ()

Il est recommandé de nos jours de limiter au maximum les durées de séjours hospitaliers des patients présentant des troubles psychiatriques sévères (TPS) car les hospitalisations trop longues sont fréquemment déstabilisantes,...

Maternité : une plus grande vulnérabilité aux troubles psychiatriques ?... ()

Grossesse et post-partum constituent classiquement des périodes de plus grande vulnérabilité pour les troubles psychiatriques : « baby-blues », psychose puerpérale, certains TOC' Situation d'autant plus délicate qu'elle...

Soigner derrière les barreaux : une sécurité en sursis... ()

Paris, le mercredi 15 octobre 2008 ? La situation des prisons françaises a été dénoncée avec fracas à plusieurs reprises ces dernières années. La forte proportion de détenus atteints de troubles psychiatriques sévères, pour...

Boulimie nocturne : un trouble répandu chez les patients souffrant de problèmes psychiatriques... ()

Les patients souffrant de troubles psychiatriques sont très nombreux à être atteints de boulimie nocturne, une affection qui apparaît en particulier associée à la consommation de drogues et à l'obésité, d'après une étude parue dans le numéro de janvier de l'« American Journal of Psychiatry ».

Les troubles psychiatriques ne sont pas un obstacle au traitement de l'hépatite virale C !... ()

La prise en charge thérapeutique de l'hépatite chronique virale C (HCC) chez les patients ayant des antécédents psychiatriques est toujours difficile, compte tenu des effets indésirables de type psychiatrique de l'interféron. Cette...

L'allaitement maternel protège seulement les filles des infections respiratoires sévères... ()

Les infections respiratoires sévères, à l'exclusion des rhinopharyngites et des otites, expliquent 2 % à 7 % des hospitalisations des nourrissons dans les pays industrialisés. Récemment, deux publications suggèrent que le sexe...

Dysfonction érectile traitée, patients moins stressés !... ()

Le nombre de patients concernés par des troubles de l'érection augmente constamment : de 150 millions en 1995, il devrait atteindre 322 millions en 2025. S'accompagnant de manifestations psychiques ou psychiatriques à type de...

Les patients psychiatriques meurent davantage du cancer... ()

Les patients psychiatriques ont 1,6 fois plus de risque de mourir du cancer que la population moyenne, selon une étude publiée dans le Journal canadien de psychiatrie.

Quand les faits divers gouvernent ! ()

Paris, le vendredi 14 novembre 2008 ? L'évolution de la responsabilité pénale des patients souffrant de troubles psychiatriques majeures et celle de l'hospitalisation de ces malades potentiellement dangereux est-elle à tout...

Obésité : plus de troubles psychiatriques, mais moins d'abus de substances... ()

L'obésité est associée à un risque accru de 25% des troubles de l'humeur et de l'anxiété, et à une baisse de 25% de la probabilité d'une consommation abusive de substances, selon un article publié dans les « Archives of General Psychiatry ».

Un nouveau venu dans le traitement des troubles de l'humeur : le monoxyde d'azote... ()

23/04/2007 - Il est admis depuis longtemps que la sérotonine joue un rôle essentiel dans la régulation de l'humeur et dans certains troubles psychiatriques comme la dépression, l'anxiété et l'agressivité

Atelier informatique à l'hôpital de jour SAINT-SAENS... ()

ORGANISME PORTEUR DU PROJET : L'hôpital de jour accueille des patients ayant des troubles psychiatriques. La moyenne d'age est de 25 ans. Les patients vivent à Brest ou dans les communes avoisinantes. L'équipe de soins est composée de six infirmiers, un agent de service, un psychiatre, une psychologue et un cadre. Les soins que nous proposons ont pour objectif de maintenir la stabilisation des troubles, améliorer l'état clinique, renforcer l'autonomie, favoriser l'ouverture au monde extérieur, (...) - Projets 2008 / a-brest-B

L'Acomplia contre-indiqué chez les patients souffrant de dépression... ()

En juin 2007, l'Emea a engagé une réévaluation de l'ensemble des données disponibles portant sur les effets psychiatriques d'Acomplia depuis sa mise sur le marché européenne. L'Agence européenne a conclu que la balance bénéfice/risque reste positive mais recommande aujourd'hui de contre-indiquer ce médicament chez les patients souffrant de dépression caractérisée ou traités par un antidépresseur, en raison de risques d'effets secondaires psychiatriques.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google