Actualités Sciences > Les grandes puissances d'Asie lancées à la conquête de la Lune















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Les grandes puissances d'Asie lancées à la conquête de la Lune

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les grandes puissances d'Asie lancées à la conquête de la Lune... ()

Les grandes puissances asiatiques, le Japon, la Chine et l'Inde, sont engagées dans une course à la conquête de la Lune et veulent faire du satellite de la Terre une plate-forme d'exploration de l'espace et de la planète Mars.Ainsi, le Japon, deuxième puissance mondiale, a lancé avec succès à la mi-septembre une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969.Nous voulons explorer la Lune, mieux la connaître, a déclaré cette semaine Keiji Tachikawa, président de l'agence japonaise d'exploration spatiale JAXA. Cette mission Kaguya vise à mieux comprendre l'origine et l'évolution de la Lune.Au-delà, le rêve du Japon est de construire une base humaine internationale sur la Lune. La Lune n'est plus seulement un endroit à visiter, mais nous devons envisager d'y habiter et de l'exploiter, a plaidé M. Tachikawa.Le Japonais s'exprimait en marge d'une confér...

Les grandes puissances d'Asie lancées à la conquête de la Lune... ()

Les grandes puissances asiatiques, le Japon, la Chine et l'Inde, sont engagées dans une course à la conquête de la Lune et veulent faire du satellite de la Terre une plate-forme d'exploration de l'espace et de la planète Mars. Ainsi, le Japon, deuxième puissance mondiale, a lancé avec succès à la mi-septembre une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Les grandes puissances d'Asie lancées à la conquête de la Lune... ()

Les grandes puissances asiatiques, le Japon, la Chine et l'Inde, sont engagées dans une course à la conquête de la Lune et veulent faire du satellite de la Terre une plate-forme d'exploration de l'espace et de la planète Mars.

Les grandes puissances d'Asie se lancent à la conquête de la Lune... ()

Les grandes puissances asiatiques, le Japon, la Chine et l'Inde, sont engagées dans une course à la conquête de la Lune et veulent faire du satellite de la Terre une plate-forme d'exploration de l'espace et de la planète Mars.

Le Japon prévoit deux missions de plus vers la Lune en 2012 et 2018... ()

Le Japon prévoit de mener deux missions de plus vers la Lune, après avoir envoyé ce mois-ci une sonde lunaire, et souhaite ensuite collaborer à un programme international pour déposer un homme sur la Lune, a indiqué jeudi un scientifique nippon.Tokyo a lancé avec succès à la mi-septembre une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969.Après ce projet Kaguya, la prochaine mission nippone aura lieu en 2012, avec l'objectif de déposer un robot à la surface de la Lune, suivie par un second programme en 2018 qui tentera de ramener le robot sur Terre, a déclaré Manabu Kato, le scientifique qui conduit la mission Kaguya.Nous discutons aussi d'exploration humaine, mais nous comptons sur une collaboration internationale, a ajouté M. Kato, estimant que la Lune pourrait être à terme colonisée.Le Japonais s'exprimait en marge d'une conférence internationale sur la conquête de l'espace qui se tient cette semaine à Hyderabad, dans le sud de l'Inde.Les grandes puissances asiatiques, le Japon, la Chine et l'Inde, sont engagées dans une course à la conquête de la Lune et veulent faire du satellite de la Terre une plate-forme d'exploration de l'espace et de la planète Mars.L'Inde veut mener 60 missions spatiales d'ici à 2013, y compris vers la Lune et vers Mars, avant de tenter d'envoyer un jour un être humain dans l'espace.Une sonde indienne pourrait partir en mars ou avril 2008 vers la L...

Lancement réussi de la mission d'observation lunaire japonaise... ()

Le Japon a lancé avec succès vendredi une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969.

Lancement réussi pour la mission lunaire japonaise... ()

Le Japon a lancé avec succès vendredi une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969...

Lancement réussi de la mission d'observation lunaire japonaise... ()

Le Japon a lancé avec succès vendredi matin une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969, a annoncé l'Agence d'exploration spatiale (JAXA). Nous avons réussi à lancer la fusée et à séparer la sonde de la fusée, a déclaré Eriko Sunada, une porte-parole de la JAXA. La sonde s'est détachée comme prévu de la fusée 45 minutes après le lancement. Le lanceur japonais H-2A avait décollé sans problème vendredi à 10H31 locales (01H31 GMT) de la base de Tanegashima (sud), avec à son bord le système Kaguya composé d'une sonde principale et deux petits satellites annexes. Cette mission a pour objectif de mieux comprendre l'origine et l'évolution de la Lune à l'aide d'une quinzaine d'instruments de mesure embarqués. Kaguya (le nom d'une princesse d'un conte traditionnel japonais) permettra de dresser une cartographie très précise de la Lune et de mieux connaître sa surface et ses couches inférieures. Elle devra aussi étudier la répartition des minéraux ou autres éléments, évaluer les phénomènes magnétiques lunaires et s'intéresser au comportement des particules énergétiques et plasmas. La mission, qui a coûté 55 milliards de yens (355 millions d'euros), doit durer un an. Ses préparatifs ont toutefois été plus longs que prévu, ce qui a permis entretemps à la Chine et à l'Inde de mettre au point leurs propres missions d'exploration lunaire. +Kaguya+ va ouvrir une nouvelle ère de l'exp...

La sonde japonaise "Kaguya" a commencé sa mission d'observation de la Lune... ()

L'agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa) a annoncé mercredi que sa sonde Kaguya avait commencé comme prévu sa mission d'exploration du sol et des profondeurs de la Lune, tous les contrôles d'équipement étant terminés.

Le Japon lance une sonde pour révéler toutes les facettes de la Lune... ()

Le Japon lance vendredi vers une orbite lunaire une sonde et des satellites d'obervation afin de mieux comprendre l'origine et l'évolution de la Lune, dans le but lointain d'utiliser cet astre comme une nouvelle ressource pour l'homme.La fusée nippone H2-A, lanceur produit et exploité par la firme d'industrie lourde Mitsubishi Heavy Industries (MHI), doit décoller vendredi vers 10H30 heure locale (01H30 GMT) du centre spatial nippon de Tanegashima (sud).La H-2A N°13 transportera le système d'observation lunaire Kaguya, conçu par l'agence d'exploration spatiale japonaise (JAXA) dans le cadre de son programme de recherches sur la lune SELENE commencé en 1999.Kaguya tire son nom d'une princesse d'un conte ancien japonais, réfugiée sur la Lune faute d'avoir trouvé sur Terre un amoureux idéal.Le lancement de +Kaguya+ va ouvrir une nouvelle ère de l'exploration lunaire, a déclaré le président de la JAXA, Keiji Tachikawa.Ce programme de 55 milliards de yens (355 millions d'euros) est censé être le plus important depuis la mission américaine Apollo en 1969.Les préparatifs ont toutefois été plus longs que prévu, ce qui a permis entretemps à la Chine et à l'Inde de mettre au point leurs propres missions d'exploration lunaire.Les Japonais récusent malgré tout le terme de course internationale vers la Lune.Le fait que la Chine, l'Inde, les Etats-Unis et le Japon aient pris l'initiative de programmes simultanément est une coïncidence due à l'intérêt scientifique, assure un chercheur de la...

CHANG'E-1: après le Japon, la Chine s'élance vers la Lune... ()

La Chine a lancé avec succès sa première sonde lunaire, marquant ainsi le coup d'envoi de son ambitieux programme d'exploration de la Lune. Le lanceur, une fusée Longue March 3A a décollé mercredi 24...

La sonde japonaise 'Kaguya' a commencé sa mission d'observation de la Lune... ()

L'agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa) a annoncé mercredi que sa sonde Kaguya avait commencé comme prévu sa mission d'exploration du sol et des profondeurs de la Lune, tous les contrôles d'équipement étant terminés.La sonde Kaguya (nom d'une princesse d'un conte traditionnel japonais) a été lancée le 14 septembre par la fusée nippone H-2A. Sa mission doit se poursuivre jusqu'à l'automne 2008.Elle est entrée dans le giron de la Lune début octobre et s'est stabilisée depuis dans une orbite circulaire d'observation, à environ 100 km du sol.Depuis lors, la Jaxa a conduit de nombreux tests pour vérifier le bon fonctionnement des quinze instruments de mesure embarqués.Nous avons obtenu des résultats quasiment conformes aux prévisions, s'est réjouie l'agence dans un communiqué.D'après le rapport de contrôle détaillé, apparaissent seulement deux petites anomalies qui n'obèrent pas la mission et que l'agence prévoit de corriger.La sonde est entrée en phase opérationnelle, le recueil de données a donc commencé et il se poursuivra durant une dizaine de mois, a précisé l'agence.Kaguya, dispositif constitué d'une sonde principale et de deux satellites annexes, a pour objectif de dresser une cartographie lunaire, d'observer la répartition des minéraux et autres éléments sur le sol et d'étudier la nature de la surface ainsi que la structure des couches inférieures.La sonde devra aussi évaluer les phénomènes magnétiques lunaires et s'intéresser au comportement des particules énergé...

Lancement réussi de la mission d'observation lunaire japonaise... ()

Le Japon a lancé avec succès vendredi une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969.Le lancement est un succès, se sont félicités les dirigeants de l'Agence japonaise d'exploration spatiale JAXA et de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), groupe privé qui, pour la première fois, a conduit les opérations.La sonde s'est détachée comme prévu de la fusée environ 45 minutes après le décollage et toutes les phases prévues se sont déroulées correctement depuis, a précisé le chef du projet de la JAXA, Yoshisada Takizawa.Il y a encore plusieurs caps difficiles à franchir dans les prochains mois mais nous allons tout faire pour réussir, a renchéri le vice-président de la JAXA, Kaoru Mamiya.Le lanceur japonais H-2A, désormais privatisé, a décollé sans problème vendredi à 10H31 heure locale (01H31 GMT) de la base de Tanegashima (sud), avec à son bord le sy...

La sonde lunaire japonaise a largué sans souci son deuxième... ()

La sonde japonaise Kaguya a largué avec succès son deuxième mini-satellite qui, avec son jumeau déjà en service, doit aider la sonde principale à accomplir sa mission d'observation de la Lune depuis une orbite proche, a annoncé l'Agence d'exploration spatiale nippone (Jaxa).Le bébé-satellite VRAD s'est détaché de la sonde vendredi à 13H28 (04H28 GMT), a fait savoir l'agence dans un communiqué.La sonde principale ainsi que le satellite sont en bonne santé, a-t-elle ajouté.Cette opération était délicate, compte tenu de l'emploi d'un mécanisme complexe inventé de toutes pièces par les chercheurs japonais.Le premier bébé satellite avait pour sa part été largué par la sonde mardi 9 octobre.Kaguya (nom d'une princesse d'un conte traditionnel japonais) permettra de dresser une cartographie très précise de la Lune, et de mieux connaître sa surface et ses couches inférieures.Le premier satellite, Rstar, qui porte le surnom Okina tiré du même conte, servira de relais pour la transmission de données vers la Terre lorsque la sonde sera masquée derrière la Lune. Son frère, VRAD, aussi baptisé Ouna, permettra de mesurer le champ de gravité de la Lune en association avec son jumeau.La sonde Kaguya, lancée le 14 septembre par la fusée nippone H-2A, s'était placée en orbite lunaire en fin de semaine dernière.Elle doit se rapprocher progressivement de la Lune pour se stabiliser vers le 19 octobre dans une orbite circulaire d'observation, distante d'environ 100 kilomètres du sol.L'observation n...

Le Japon lance une sonde d'observation lunaire... ()

L'agence spatiale du Japon a lancé une sonde lunaire vendredi, entamant ce qu'elle considère la plus importante mission vers la Lune depuis la mission américaine Apollo.

 Autres actualités

  • Lancement réussi de la mission d'observation lunaire japonaise
    Le Japon a lancé avec succès vendredi une fusée transportant une sonde d'observation de la Lune, première étape du plus ambitieux programme lunaire depuis la mission américaine Apollo en 1969.Le lance[...]
  • AÉROSPATIALE : Décollage de la première mission indienne vers la Lune
    La première mission indienne vers la Lune a décollé à l'aube du centre spatial de Sriharikota, dans le sud-est du pays. L'Inde rejoint la Chine et le Japon dans le cercle privé des pays asia[...]
  • Le Japon prévoit deux missions de plus vers la Lune
    Le Japon prévoit de mener deux missions de plus vers la Lune, après avoir envoyé ce mois-ci une sonde lunaire, et souhaite ensuite collaborer à un programme international pour déposer un homme sur la [...]
  • Le Japon prévoit deux missions de plus vers la Lune en 2012 et 2018
    Le Japon prévoit de mener deux missions de plus vers la Lune, après avoir envoyé ce mois-ci une sonde lunaire, et souhaite ensuite collaborer à un programme international pour déposer un homme sur la [...]
  • Exploration robotique de la Lune: quelle stratégie aujourd’hui ?
    La découverte de trace d’eau dans les premiers millimètres de la surface lunaire fait de la Lune un...[...]
  • Mission japonaise: un long trajet avant de voir la Lune de près
    Avant de commencer à observer la Lune en détail, la sonde japonaise Kaguya, lancée avec succès vendredi, doit franchir un long trajet et plusieurs étapes techniques aussi cruciales que risquées.[...]
  • Visiter la lune avec Google Earth
    Google Earth fête aussi les 40 ans de la mission Apollo 11 en nous apportant… la Lune ! Téléchargez la mise à jour (Google Earth 5.0) pour faire ce grand bon de l’Humanité sur votre ordina[...]
  • INDE : Une sonde indienne se pose pour la première fois sur la Lune
    La sonde, baptisée Aditya, s'est détachée du vaisseau mère de la mission et s'est posée sur la Lune, où elle va recueillir de la poussière. Elle a commencé à envoyer des photos au véhicule r[...]
  • La carte de la Lune en 3D de la NASA
    Lorsque des astronautes retourneront sur la Lune dans quelques années, ils auront en tête la nouvelle carte de la lune en 3D de la NASA. Produite à l’aide de mesures radar depuis la Terre, la ca[...]
  • La terre en HD depuis la lune
    Voici à quoi ressemble nôtre bonne vieille Terre vue en HD depuis la lune. Cette vidéo en 1920×1080 nous vient directement de la sonde lunaire Kaguya, dont les images ont été transmise vers la te[...]
  • 0079 - Tremblements de lune
    Des chercheurs ont repris les données collectées par les missions Appolo sur la lune dans les années 70 et ils sont arrivés à la conclusion surprenante que la lune est active sur un plan sismologique.[...]
  • Les enfants sont un peu dans la Lune
    Cette Lune Moon In My Room par Discovery sera une parfaite Lune artificielle pour accompagner votre chérubin dans les bras de Morphée. Une télécommande permet de piloter son petit satellite personnel [...]
  • 0147 - Smart-1 s'écrase sur la Lune
    La sonde SMART-1 s'est donc finalement écrasée sur la lune dimanche matin. Un flash infrarouge plus brillant que prévu a été capté par un télescope. C'est l'occasion de rappeler quelques points sur ce[...]
  • 0104 - Météorites lunaires
    Chaque jour, plus d'une tonne de météorites frappe le sol de la lune. Or, sur la lune, il n'y a pas d'atmosphère pour les empêcher d'atteindre le sol. Il est temps d'estimer le danger si on veut un jo[...]
  • La Lune en images
    Erwin Cully est un des trois détenteurs français du coffret Omega, rassemblant 24 photographies de la Lune ou prises depuis celle-ci, lors des missions Apollo. ...[...]

Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google