Actualités Sciences > Lien entre l'augmentation du risque du cancer du sein chez la femme asiatique post ménopausée et l'alimentation de type















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Lien entre l'augmentation du risque du cancer du sein chez la femme asiatique post ménopausée et l'alimentation de type

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Lien entre l'augmentation du risque du cancer du sein chez la femme asiatique post ménopausée et l'alimentation de type... ()

10/07/2007 - Une faible consommation alimentaire de type européen avec un contrôle du poids pourrait, selon les auteurs, protéger la population asiatique traditionnellement à faible risque de cancer du sein

Lien entre l'augmentation du risque du cancer du sein chez la femme asiatique post ménopausée et l'alimentation de type... ()

10/07/2007 - Une faible consommation alimentaire de type européen avec un contrôle du poids pourrait, selon les auteurs, protéger la population asiatique traditionnellement à faible risque de cancer du sein

Mexicain et méditerranéen, les meilleurs régimes pour échapper au cancer du sein... ()

En partant du constat que le risque de cancer du sein (KS) est plus faible dans la population hispanique que non-hispanique des Etats-Unis (proportion de 2 vs 3), alors que l'incidence de l'obésité y est supérieure, les auteurs...

Cancer du sein : de la prédisposition au risque... ()

Évaluer au mieux le risque de cancer du sein d'une femme constitue l'étape préalable à sa prise en charge adaptée. Cette notion de risque de cancer du sein est à distinguer de la probabilité pour une femme d'être porteuse...

Cancer du sein : une alimentation moins riche en graisses réduit le risque de récidive... ()

Réduire les apports alimentaires en graisses diminue le risque de récidive de cancer du sein chez les femmes qui ont été traitées par un cancer du sein peu avancé, selon un essai clinique relaté dans le « Journal of the National Cancer Institute ».

Cancer du sein : le lipidome, nouvel outil d'évaluation du risque lié à l'alimentation... ()

Le lipidome, en reflétant les interactions des lipides consommés, pourrait permettre d'évaluer le risque de cancer du sein associé à (...)

Alimentation méditerranéenne contre cancer du sein : les révélations de DIANA... ()

Depuis ces 50 dernières années, les relations entre hormones sexuelles et cancer du sein ont été l'objet de nombreuses hypothèses souvent contradictoires. Le doute a été levé en 2002, quand une équipe internationale (Endogenous Hormones and Breast Cancer Collaborative Group, 2002) a montré que des taux élevés d'hormones sexuelles (oestrogènes et androgènes) sont associés à une augmentation du risque du cancer du sein chez la femme en post-ménopause.

Augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées en fonction de leur prise de poids... ()

24/10/2007 - Les femmes n'ayant pas pris de traitement hormonal substitutif et qui avaient grossi entre 35 et 50 ans ont présenté une majoration du risque de 1,4 fois de développer un cancer du sein

Augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées en fonction de leur prise de poids... ()

24/10/2007 - Les femmes n'ayant pas pris de traitement hormonal substitutif et qui avaient grossi entre 35 et 50 ans ont présenté une majoration du risque de 1,4 fois de développer un cancer du sein

Cancer du sein bilatéral et cancer du sein des jumelles : des risques pas vraiment pairs... ()

Les facteurs génétiques sont au premier plan des facteurs de risque du cancer du sein (KS) et les gènes BRCA1 et BRCA2 n?en représentent qu'un modeste exemple. On sait également que le risque de cancer du sein bilatéral (KSB)...

Poids et risque de cancer du sein... ()

On savait déjà que la présence de grandes quantités d'oestrogènes (hormone) dans le corps de la femme est associée à de plus grands risques de développement d'un cancer du sein. Il s'avère maintenant que le poids est aussi un facteur. ...

Régime pauvre en graisses : peu d'impact sur le risque de cancer du sein, de cancer colorectal ou le risque cardiovascul... ()

Le fait d'adopter un régime alimentaire pauvre en graisses ne réduit que très légèrement le risque de cancer du sein et n'exerce aucun impact sur le risque de cancer colorectal ou de maladie cardiovasculaire chez les femmes ménopausées, suggèrent de nouvelles données issues de l'étude Women's Health Initiative (WHI), faisant l'objet de trois articles publiés dans le « Journal of the American Medical Association » (JAMA).

Cancer du sein : la prise de poids après la première grossesse, un facteur de risque... ()

Une prise de poids élevée entre la première grossesse et la ménopause augmenterait le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue « International Journal of Cancer ».

Qu'est-ce qu'une femme à risque génétique de cancer du sein ?... ()

Toutes les femmes ne sont pas confrontées à un risque équivalent de cancer du sein. Les cancers du sein sont des processus multifactoriels complexes, parmi lesquels se trouvent des « facteurs » génétiques. Les études de cohortes...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement