Actualités Sciences > Clonage: Des cellules souches embryonnaire à partir de primates clonés















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Clonage: Des cellules souches embryonnaire à partir de primates clonés

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Des embryons de primates pour la première fois obtenus par clonage... ()

Des embryons de primate ont été obtenus pour la première fois par clonage, permettant la création de deux lignées de cellules souches embryonnaires, ce qui ouvre la perspective du clonage thérapeutique chez l'homme, selon des travaux publiés mercredi par la revue scientifique Nature. Cette première réussite du clonage chez des singes macaques rhésus laisse entrevoir la possibilité d'appliquer une... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Premiers embryons de primates obtenus par clonage... ()

Des embryons de primate ont été obtenus pour la première fois par clonage, permettant la création de deux lignées de cellules souches embryonnaires, ce qui ouvre la perspective du clonage thérapeutique chez l'homme, selon des travaux publiés mercredi par la revue scientifique Nature.

Clonage : les primates rejoignent le club... ()

On croyait le clonage des primates trop complexe pour être réalisé. Une équipe américaine vient de démontrer qu'il n'en était rien : des embryons de macaques ont été obtenus par clonage d'une cellule adulte. L'objectif ? Récupérer des cellules souches et les transformer en n'importe quel type de tissu.

Des embryons de primates pour la première fois obtenus par clonage... ()

Des embryons de primate ont été obtenus pour la première fois par clonage , permettant la création de deux lignées de cellules souches embryonnaires, ce qui ouvre la perspective du clonage thérapeutique chez l'homme, selon des travaux publiés mercredi par la revue scientifique Nature.

Des embryons de primates pour la première fois obtenus par clonage... ()

Des embryons de primate ont été obtenus pour la première fois par clonage, permettant la création de deux lignées de cellules souches embryonnaires, ce qui ouvre la perspective du clonage thérapeutique chez l'homme, selon des travaux publiés mercredi par la revue scientifique Nature.Cette première réussite du clonage chez des singes macaques rhésus laisse entrevoir la possibilité d'appliquer une technique similaire chez l'homme, qui fait lui aussi partie des primates, afin de produire des cellules souches réparatrices de tissus lésés, espèrent les chercheurs.Les embryons ont été obtenus grâce à une technique similaire à celle utilisée en 1996 pour la naissance de la brebis Dolly, premier clone d'un mammifère adulte, dont le matériel génétique provenait d'une cellule tirée du pis d'une brebis. Dans cette technique, on remplace le programme génétique (ADN) du noyau d'un ovule par l'ADN d'une cellule du mammifère adulte qu'on veut cloner.Mais dans le cas des macaques, il n'y a pas eu de naissance de bébé, donc il ne s'agit pas d'un clonage reproductif comme pour Dolly.L'expérience de l'équipe de l'Université de l'Oregon (Etats-Unis), dirigée par Shoukhrat Mitalipov, visait à tester sur le primate la possibilité du clonage à but thérapeutique.L'objectif des chercheurs était de prélever sur les embryons de quelques jours des cellules souches embryonnaires capables de proliférer indéfiniment pour donner des lignées de millions de cellules ayant le même patrimoine génétique que l'an...

Quand le singe de Dieu clone des singes...... ()

Une équipe de biologistes travaillant au Centre national américain de recherches sur les primates de l'Oregon vient d'annoncer avoir réussi à créer des embryons de singes macaques rhésus à partir de la technique du clonage par transfert de noyaux prélevés...

Une firme californienne indique avoir créé des embryons humains par clonage... ()

Stemagen, une société californienne, a indiqué avoir créé des embryons humains pour la première fois à partir de cellules de peau d'adultes, espérant avec cette technique obtenir des cellules souches embryonnaires capables de traiter des maladies incurables, selon des travaux publié jeudi.Ces chercheurs ont affirmé avoir obtenu cinq embryons humains en utilisant des cellules de la peau de deux hommes adultes.Après vérifications, ils n'ont réussi à confirmer avec une totale certitude que ces embryons étaient bien des clones des deux hommes que dans trois des cinq cas. Les embryons ont été détruits au cours de ce processus de vérification.Stemagen a obtenu ces embryons à partir de 25 ovocytes, des cellules féminines, provenant de donneuses, selon l'étude parue dans le journal Stem Cell.Bien que cette étude représente un pas important dans le développement de cellules souches pour du clonage thérapeutique, beaucoup de travail de recherche reste à faire pour confirmer ces résultats et leurs applications, a reconnu dans un communiqué, Andrew French le principal auteur de ces travaux.Ce n'est pas la première fois que des chercheurs créent un embryon humain cloné. Des chercheurs de l'université de Newcastle avaient annoncé en 2005 avoir cloné le premier embryon humain en Grande-Bretagne.Pour ce faire, ils avaient retiré le noyau de onze ovules de femmes pour le remplacer par de l'ADN provenant de cellules souches embryonnaires. La même technique a été utilisée par les chercheurs de ...

Une firme californienne indique avoir créé des embryons humains par clonage... ()

Stemagen, une société californienne, a indiqué avoir créé des embryons humains pour la première fois à partir de cellules de peau d'adultes, espérant avec cette technique obtenir des cellules souches embryonnaires capables de traiter des maladies incurables, selon des travaux publié jeudi.

La procréation artificielle toujours plus artificielle... ()

Un article publié le 26 juillet par le New Scientist évoque les travaux de chercheurs japonais de l'Université de Tokyo qui sont en train de créer un microprocesseur microfluidique pour faciliter la première étape de la fécondation artificielle.Il s'agit d'automatiser le processus afin que les embryons obtenus in vitro ne soient plus abîmés par le liquide de culture qu'on utilise aujourd'hui, et qui les rend moins résistants que les embryons conçus naturellement, in vivo. L'équipe de Teruo Fujii a construit un « laboratoire sur un microprocesseur » de 2x2x0,5 mm où 20 ?ufs peuvent être fécondés et croître jusqu'à la phase d'implantation, dans un environnement où se développent également des cellules d'endomètre.Les expériences menées sur des souris montrent un meilleur taux de développement d'embryons et un meilleur taux de développement des embryons obtenus, une fois implantés.En attendant des expériences sur des embryons humains plus tard cette année, les chercheurs ont fait observer que l'automatisation réalisée, ajoutée à l'automatisation du traitement des ovules et du sperme en vue de la fécondation, actuellement à l'étude, permettra des applications comme l'obtention d'animaux génétiquement modifiés, de cellules souches et de clones.C'est en tout cas un premier pas vers l'obtention de l'utérus artificiel.

Des embryons humains auraient été créés par clonage... ()

Stemagen, une société californienne, a indiqué avoir créé des embryons humains à partir de cellules de peau d'adultes, espérant avec cette technique obtenir des cellules souches embryonnaires capables de traiter des maladies incurables, selon des travaux publié jeudi.

Encore une avancée grâce aux cellules souches adultes... ()

Trois équipes de chercheurs ont produit chez la souris l'équivalent de cellules souches embryonnaires à l'aide de cellules de la peau, sans passer par la destruction d'embryons. La procédure utilisée amène des cellules ordinaires de la peau à se comporter...

Clonage : une première chez les primates... ()

Une équipe américaine aurait réussi le clonage de macaques. Il n'y a pas eu de naissance mais des cellules souches ont été extraites du très jeune embryon. Les résultats ont été soumis à la revue Nature. Ce serait une première surprenante et aux implications éthiques car l'homme est un primate comme les autres…Shoukhrat Mitalipov, un chercheur américain d'origine russe et son équipe du Centre national de recherches sur les primates de l'Oregon (Oregon National Primate Research Centre) ont semble-t-il réussi à cloner des macaques rhésus. La technique e...

Cellules souches adultes : nouvelle réussite... ()

Des chercheurs américains sont parvenus à créer des cellules souches pluripotentes, ressemblant aux cellules embryonnaires, en reprogrammant des cellules ordinaires de la peau sans virus et ce pour la première fois. Cette avancée permet d'éliminer un problème clé de sûreté...

Première mondiale : Des cellules souches pour donner la vie... ()

Pour la première fois au monde, des spermatozoïdes obtenus à partir de cellules souches embryonnaires ont fécondé un ovocyte et donné la vie. Cette réussite édifiante, obtenue sur des souris,...

Des cellules souches pluripotentes créées à partir des cellules de la peau... ()

Des chercheurs américains sont parvenus à créer des cellules souches pluripotentes, ressemblant aux cellules embryonnaires, en reprogrammant des cellules ordinaires de la peau sans utiliser de virus et ce pour la première fois, selon des travaux publiés jeudi.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement