Actualités Sciences > Face aux besoins en énergie, de plus en plus de pays relancent le nucléaire















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Face aux besoins en énergie, de plus en plus de pays relancent le nucléaire

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Face aux besoins en énergie, de plus en plus de pays relancent le nucléaire... ()

Le gouvernement britannique a donné jeudi son feu vert à la construction de nouvelles centrales nucléaires, une énergie controversée que relancent ou développent de plus en plus de pays, pour répondre à des besoins énergétiques grandissants sans réchauffer le climat.

Le Royaume-Uni autorise la construction de nouvelles centrales nucléaires... ()

  Le gouvernement estime qu'il est dans l'intérêt général que de nouvelles centrales nucléaires jouent un rôle dans l'offre énergétique future du pays, au côté d'autres énergies à faibles émissions de CO2, et qu'il est dans l'intérêt général de permettre aux compagnies d'énergie d'investir dans de nouvelles centrales nucléaires, a déclaré le secrétaire d'Etat aux entreprises, John Hutton devant le Parlement assurant que le nucléaire, qualifié d'énergie sûre, propre et abordable, aidera le Royaume-Uni à répondre au double défi d'assurer son approvisionnement futur en énergie et de lutter contre le réchauffement climatique. Actuellement, environ 18% de l'électricité consommée en Grande-Bretagne est produite par une dizaine de centrales nucléaires datant des années 1960 et 1970. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Le Royaume-Uni autorise la construction de nouvelles centrales nucléaires... ()

  Le gouvernement estime qu'il est dans l'intérêt général que de nouvelles centrales nucléaires jouent un rôle dans l'offre énergétique future du pays, au côté d'autres énergies à faibles émissions de CO2, et qu'il est dans l'intérêt général de permettre aux compagnies d'énergie d'investir dans de nouvelles centrales nucléaires, a déclaré le secrétaire d'Etat aux entreprises, John Hutton devant le Parlement assurant que le nucléaire, qualifié d'énergie sûre, propre et abordable, aidera le Royaume-Uni à répondre au double défi d'assurer son approvisionnement futur en énergie et de lutter contre le réchauffement climatique. Actuellement, environ 18% de l'électricité consommée en Grande-Bretagne est produite par une dizaine de centrales nucléaires datant des années 1960 et 1970. Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut animer et enrichir votre site Internet. Contactez-nous au 0820 821 453

Areva espère construire six réacteurs nucléaires au Royaume-Uni... ()

Le gouvernement britannique a officiellement donné hier son feu vert à la relance du nucléaire outre-Manche, ouvrant ainsi la voie à la construction de nouvelles centrales dans le pays (« Les Echos » du 10janvier 2008). Dans la foulée, l'électricien local, British Energy, a fait savoir qu'il allait...

Le Royaume-Uni va accroître la part de son nucléaire... ()

Selon le Financial Time, le Royaume-Uni va être amené à accroître de manière significative, la part de l'énergie nucléaire dans les 20 années à venir. Le ministre britannique des entreprises, John Hutton, a déclaré dans une interview publiée mercredi par le Financial Times : nous avons l'ambition de développer la part de l'énergie électro-nucléaire. En faisant référence au calendrier fixé par le livre blanc sur le remplacement des centrales nucléaires veillissantes, il ajoute : si nous pouvons accélérer le calendrier des réalisations, nous devons le faire. La première centrale pourrait être opérationnelle d'ici à 2017, soit une année d'avance sur l'objectif. En effet, début janvier, le gouvernement britannique avait donné son feu vert pour la construction de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni. Actuellement, la Grande-Bretagne possède quatorze centrales nucléaire en service. Ensemble, elles fournissent environ 20% de l'électricité produite dans le bouquet énergétique, contre 40% pour les centrales au gaz et 33% pour celles au charbon.

Dissémination nuclèaire.... ()

D'abord, on va bombarder ceux qui veulent des centrales nucléaires.Puis on bombardera ceux qui veulent pas de centrales nucléaires.Faire et défaire, c'est toujours s'agiter.Bon, d'accord, c'est moins facile de tirer sur ceux qui n'ont pas de centrales en construction. Qu'est ce qu'on bombarde chef ? dirait jean lefebvre à son chef.Mais enfin, s'il faut bombarder une cible, il ira la chercher.Il n'y a pas une énergie de l'avenir pour les pays occidentaux et des pays d'Orient qui n'auraient pas le...

Le Royaume-Uni appelé à multiplier les centrales nucléaires... ()

Un rapport de l'ancien ministre de l'Energie britannique, Malcolm Wicks, préconise de tripler la part de l'électricité d'origine nucléaire au Royaume-Uni afin de répondre à 35 % - 40 % des besoins du pays à partir de 2030.

British Energy confirme des partenariats pour développer le nucléaire... ()

Le groupe énergétique britannique British Energy a confirmé jeudi qu'il allait nouer prochainement des partenariats avec d'autres groupes pour développer de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni, après le feu vert donné par le gouvernement à la relance du nucléaire dans le pays.L'annonce...

A nucléaire mondialisé, sûreté mondialisée ...... ()

Face aux énormes besoins de développement du monde dans un contexte de crise énergétique et climatique, on assiste à une relance du nucléaire. Cette relance se différencie de celle de la crise pétrolière des années 70 : elle s'étend bien au-delà des pays industrialisés maîtrisant cette technologie à haut risque, non seulement à des pays comme la Chine déjà expérimentée, mais aussi à des pays novices tentés par le grand bond en avant industriel. On peut même dire que le club des pays occidentaux développés (OCDE) est moins enthousiaste que la foule des nouveaux convertis. A l'OCDE, ils ne sont que 13 sur 30 à relancer contre une quarantaine en dehors. France, Royaume Uni, Etats-Unis relancent, pas l'Allemagne qui, pour l'instant, suit son programme de « décommissionnement » de ses centrales, alors que des « rois du pétrole » comme la Lybie, l'Arabie Saoudite se convertissent.

Vietnam : le nucléaire pour faire face à la pénurie... ()

Le Parlement vietnamien a approuvé mardi le principe du recours à l'énergie nucléaire pour pallier à la pénurie électrique dont souffre le pays communiste. Les députés ont suivi mardi la décision du bureau politique du parti communiste, qui prévoit la mise en chantier de deux réacteurs nucléaires dans le centre du pays. La première tranche pourrait entrer en activité en 2020, pour une capacité de 1 000 MW. A terme, le pays se fixe un objectif de 11 000 MW de production nucléaire, de quoi répondre à environ 10% de ses besoins. Le plan de développement du nucléaire est suivi de près par les constructeurs japonais, français, sud-coréens et chinois, rapporte l'AFP. Le Canada, l'Inde et les Etats-Unis ont également fait part de leur intérêt.La construction des centrales pourrait débuter en 2013 ou 2015. En attendant, le Vietnam fait face à une pénurie électrique, qui pourrait encore durer plusieurs années, a récemment averti le groupe Electricité du Vietnam (EVN). Actuellement, 20% de l'électricité est fournie par des installations hydroélectriques, qui totalisent une production de 18 milliards de KWh par an. Mais l'insuffisance des investissement, couplée à la sécheresse provoquent de nombreuses coupures. En 2015, il manquera 8 milliards de KWh, et entre 36 et 65 milliards en 2020, prévoit EVN, qui a lancé 45 projets de construction de centrales de tous types pour augmenter de 14 580 MW les capacités du pays.

Le gouvernement tchèque veut relancer le débat sur l'énergie nucléaire... ()

Le Premier ministre tchèque, qui avait promis à ses alliés écologistes de ne pas évoquer le sujet, juge aujourd'hui « nécessaire » une discussion ouverte sur la construction de nouvelles centrales nucléaires.

Alstom veut participer à la relance du nucléaire au Royaume-Uni... ()

Le groupe français d'infrastructures et d'énergie Alstom a exprimé vendredi son intérêt pour une relance de la construction de centrales nucléaires au Royaume-Uni, dans le cadre d'une consultation publique sur l'avenir de cette énergie dans le pays.Nous avons l'expérience, les compétences et les...

Le Royaume-Uni va se doter d'une nouvelle génération de centrales nucléaires... ()

Le Royaume-Uni a autorisé jeudi la construction de nouvelles centrales nucléaires malgré l'opposition des écologistes, un marché qui intéresse plusieurs groupes français, dans un pays où moins d'un cinquième de l'électricité vient du nucléaire contre près de 80% en France.

"Alstom Atomenergomach" couvrira la moitié des besoins de la Russie en turbines pour centrales nucléaires... ()

PARIS, 29 juin - RIA Novosti. L'entreprise conjointe russo-française Alstom Atomenergomach sera en mesure de couvrir la moitié des besoins de la Russie en turbines pour les centrales nucléaires, a fait savoir le président de l'agence fédérale russe de l'énergie atomique (Rosatom), Sergueï Kirienko, après la signature des documents constitutifs de l'entreprise.

Climat: 10 milliards de dollars par an jusqu'en 2012 pour répondre aux besoins les plus urgents... ()

Une dizaine de milliards de dollars par an seront nécessaires dans les trois prochaines années afin de répondre aux besoins les plus urgents des pays vulnérables face au changement climatique, a estimé l'ONU dimanche à Copenhague.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google