Actualités Sciences > Climat : les Etats-Unis sont prêts à accepter un accord contraignant















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Climat : les Etats-Unis sont prêts à accepter un accord contraignant

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Climat : les Etats-Unis sont prêts à accepter un accord contraignant... ()

Daniel Price, conseiller du président George Bush pour les affaires économiques internationales, affirme que son pays est prêt à prendre des engagements légalement contraignants de réduction des émissions.

Les Etats-Unis prêts à fixer un objectif de réduction de leurs émissions de CO2... ()

Cité dans l'article du Monde en référence, Daniel Price, conseiller de Georges Bush pour les affiares économiques internationales, a indiqué que les Etats-Unis étaient prêts à fixer un objectif de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre......

Climat: les USA et les pays émergents contre les objectifs contraignants... ()

Ni les Etats-Unis ni les pays en voie de développement ne sont prêts à accepter des objectifs internationaux contraignants pour freiner leurs émissions de gaz à effet de serre, a affirmé vendredi à Bali le patron de l'ONU pour le climat.

Les Etats-Unis prêts à un accord contraignant contre l'effet de serre... ()

Les Etats-Unis sont prêts à un accord international contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre qui pourrait être annoncé en juillet, a assuré lundi à Paris un haut responsable de l'administration américaine, Daniel Price. Les Etats-Unis sont prêts à intégrer un accord international contraignant de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le cadre d'un accord par... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Climat: les Etats-Unis prêts à un accord contraignant d'ici l'été... ()

A quelques mois de la fin de son mandat, l'administration américaine affiche la volonté de parvenir à un accord global contre l'effet de serre, qui lui imposerait, ainsi qu'aux économies émergentes, des objectifs contraignants de réduction de ses émissions polluantes.

USA et pays émergents contre des objectifs contraignants... ()

Ni les Etats-Unis ni les pays en voie de développement ne sont prêts à accepter des objectifs internationaux contraignants pour freiner leurs émissions de gaz à effet de serre, a affirmé vendredi à Bali le patron de l'ONU pour le climat.La conférence de Bali, réunissant près de 190 gouvernements face au péril du réchauffement, se conclura donc vraisemblablement le 14 décembre avec les deux principaux pollueurs climatiques - les Etats-Unis et la Chine - non concernés par des engagements, même oraux, endossés par l'ONU.Je pense que l'actuel gouvernement Bush est prêt à accepter un objectif de réduction des émissions uniquement si cet objectif s'inscrit dans une législation nationale, a déclaré dans une interview avec l'AFP, Yvo de Boer.Les Etats-Unis sont pour des objectifs contraignants nationalement mais contre des objectifs contraignants internationalement, a insisté le Néerlandais, secrétaire exécutif de la Convention de l'ONU sur les changements climatiques (UNFCCC).Première économie et premiers contributeurs de la planète en gaz à effet de serre (GES), les Etats-Unis subissent une grosse pression internationale pour ratifier le protocole de Kyoto, seul outil international pour limiter la surchauffe.Kyoto impose aux pays industrialisés qui l'ont ratifié des réductions d'émissions des six principales substances responsables du réchauffement, tandis que les autres signataires ne sont tenus qu'à des obligations d'inventaire.Pour des raisons liées à leur droit au développement...

Les Etats-Unis ne renonceraient pas à attaquer l'Iran... ()

Alors que l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis, Daniel Ayalon avait déclaré mercredi que le président des Etats-Unis George Bush n'hésiterait pas à user de la force armée contre l'Iran, le journaliste vedette américain Seymour Hersh affirme dans un article à paraître...

Climat: le Brésil demande à Obama et aux pays riches d'agir... ()

Le président brésilien Luiz Ignacio Lula a exhorté mardi les pays riches, notamment les Etats-Unis, à prendre leur juste part des efforts de réduction des émissions de CO2 avant le sommet sur le climat de Copenhague, mais est resté très discret sur ses propres objectifs.

Climat: le Commonwealth échoue à s'entendre sur une réduction des émissions... ()

Les chefs d'Etat et de gouvernement du Commonwealth (53 pays) ont échoué samedi à adopter une position commune sur des objectifs contraignants de réduction des émissions de gaz à effet de serre en vue de la conférence cruciale de l'ONU sur le climat à Bali en décembre.

Climat: le Commonwealth échoue à s'entendre sur une réduction des émissions... ()

Les chefs d'Etat et de gouvernement du Commonwealth (53 pays) ont échoué samedi à adopter une position commune sur des objectifs contraignants de réduction des émissions de gaz à effet de serre en vue de la conférence cruciale de l'ONU sur le climat à Bali en décembre.

Avant le G8, la proposition américaine sur le climat ne lève pas les inquiétudes... ()

Prenant de court la communauté internationale avant le sommet du G8 en Allemagne, le président George W. Bush veut organiser de nouvelles négociations sur le climat, avec un objectif à long terme non contraignant. Toutefois, les idées avancées par la proposition des Etats-Unis soulèvent de nombreuses interrogations.

Charge contre les gros pollueurs · George W. Bush devient apôtre de l'environnement... ()

Le président américain George W. Bush a appelé les plus gros pollueurs de la planète à oeuvrer ensemble afin de fixer un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l'origine du réchauffement climatique. Le chef de la Maison Blanche n'a pas exempté les États-Unis de cette tâche. (ARGENT)

Climat: un nouveau cycle de négociations s'est ouvert à Bangkok... ()

Toute décision sur des engagements de réduction par les pays riches de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) devrait rester ouverte jusqu'à ce que les Etats-Unis aient un nouveau président l'année prochaine, a estimé mardi le responsable du dossier climatique à l'ONU.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement