Actualités Sciences > StatoilHydro trouve des hydrocarbures en mer de Barents















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

StatoilHydro trouve des hydrocarbures en mer de Barents

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

StatoilHydro trouve des hydrocarbures en mer de Barents... ()

StatoilHydro annonce avoir découvert une nouvelle fois des hydrocarbures en mer de Barents à environ 175 km au nord-ouest de la ville de Hammerfest, dans le nord du pays. Le forage du puits de production numéro 228 en mer de Barents est terminée et des hydrocarbures ont été prouvées dans le grès datant de l'age du Trias. Les résultats obtenus montrent que le réservoir contient à la fois du pétrole et du gaz. Une évaluation et des analyses vont maintenant être conduites pour déterminer les ressources potentielles du gisement a indiqué la direction dans un communiqué. Le puits de forage 228 (dont la licence fut la première à être octroyée en mer de Barents, en 1997) a été foré à une profondeur totale de 2 825 mètres au-dessous du niveau de la mer. StatoilHydro en est le seul et unique opérateur. C'est la quatrième fois cette année que StatoilHydro découvre du gaz et/ou du pétrole en tant qu'opérateur sur le plateau continental norvégien.

StatoilHydro découvre un nouveau gisement de gaz... ()

Le groupe pétrolier norvégien StatoilHydro a annoncé avoir découvert du gaz dans le champ de prospection Natalia en mer de Norvège. Selon la Direction, les calculs préliminaires ont montré que ce gisement pourrait contenir environ 1,5 milliards de mètres cubes de gaz récupérable. Le champ Natalia est situé à cinq kilomètres au nord-ouest de Midgard, une installation du champ d'hydrocarbures Aasgard, déjà en exploitation. Le puits a été foré à une profondeur totale de 3040 mètres au-dessous du niveau de la mer avant de rencontrer des roches datant de l'âge du petit jurassique. Un contact entre les nappes d'hydrocarbures et l'eau a été décelé à une profondeur d'environ 2612 mètres, là où les techniciens de StatoilHydro s'attendaient à en trouver. L'exploration dans la région (Natalia, Gamma et Marulk) a donné de bons résultats jusqu'à présent tient à souligné le groupe. Les titulaires de la licence de production vont maintenant réfléchir à la mise en exploitation du gisement à partir d'Aasgard, précise le communiqué. StatoilHydro détient 70% de la licence, les 30% restant reviennent à l'allemand Bayerngas.

Algérie: Hydrocarbures - StatoilHydro découvre un gisement de gaz... ()

La compagnie pétrolière norvégienne StatoilHydro a annoncé aujourd'hui avoir découvert un gisement de gaz naturel en Algérie en partenariat avec sa consoeur algérienne Sonatrach.

Gaz de France retenu comme opérateur d'un bloc de la Mer de Norvège... ()

Le Ministère du Pétrole et de l'Energie norvégien vient d'attribuer 52 licences de production localisées dans la Mer du Nord (24), la Mer de Norvège (21) et la Mer de Barents (7). C'est bien sûr StatoilHydro, le local de l'étape, qui se taille la part du lion avec 9 licences d'opérateur, E-On en obtient 4, Eni est retenu 2 fois et Gaz de France obtient une licence d'opérateur avec 70% d'un bloc de la Mer de Norvège. Il obtient également...

StatoilHydro découvre 1 à 3 milliards de m3 de gaz ()

StatoilHydro, le groupe pétrolier norvégien a annoncé aujourd'hui, la découverte en mer de Norvège d'un gisement de gaz naturel à même de contenir jusqu'à 3 milliards de m3. La zone prometteuse est située à 30 kilomètres au nord-est du champ de Njord et à 9 kilomètres au nord-ouest du champ de Draugen en Mer de Norvège, tous les 2 déjà en exploitation. Les calculs préliminaires montrent que le volume de gaz récupérable dans la zone de Galtvort est comprise entre un à trois milliards de mètres cubes. Nous sommes très heureux d'avoir fait trois découvertes sur les trois possibles cette année. Cela confirme que notre planification et nos évaluations dans les découvertes potentielles du domaine ont été couronnées de succès, a indiqué Sivert Jørgenvåg, le responsable infrastructure de l'exploration d'Haltenbanken. Depuis le début de l'année, StatoilHydro a réalisé 12 découvertes d'hydrocarbures en Mer de Norvège. Les titulaires de licence de production regroupent : StatoilHydro (30,0 %), Gaz de France (20,0 %), Norwegian Energy Company (17,5 %), L'Allemand E.ON Ruhrgas (17,5 %), l'australien Endeavour Energy (7.5 %) et le norvégien Petoro (7.5 %).

StatoilHydro rachète des actifs pétroliers au texan Anadarko... ()

Dans la course aux nouvelles réserves d'hydrocarbures, les compagnies pétrolières ont le choix entre accentuer leurs efforts d'exploration ou acquérir des gisements découverts par d'autres. Le norvégien StatoilHydro semble clairement privilégier la seconde voie. Il a annoncé hier avoir conclu un...

Gazprom, Total et le norvégien StatoilHydro scellent leur partenariat sur Chtokman... ()

Le géant gazier russe Gazprom, le français Total et le norvégien StatoilHydro ont officiellement créé hier la société chargée de préparer le lancement de l'exploitation du gigantesque gisement gazier de Chtokman, en mer de Barents. Baptisée Chtokman Development, cette entité sera détenue à 51 % par...

StatoilHydro : la flambée du brut et la hausse de la production tirent les profits... ()

Le groupe pétrolier norvégien a vu son bénéfice net bondir de 61%, à 2 milliards d'euros. Sa production d'hydrocarbures a progressé de 4,3%, à 1,889 million de barils équivalent pétrole par jour. 

L'usine de liquéfaction de gaz de Snohvit pose des problèmes à StatoilHydro... ()

L'usine de Snohvit qui produit du Gaz Naturel Liquéfié dans la Mer de Barents a été développée et réalisée par StatoilHydro. Total et Gaz de France sont associés à cette aventure. Cette unité utilise un gisement de gaz offshore dont les productions, transportées par gazoduc sur 145km, alimentent l'usine de liquéfaction. Cette usine démarrée en 2007 a présenté de nombreux problèmes de pollution et de corrosion au démarrage qui ont entraîné un premier arrêt prolongé. Depuis la production est intermittente....

Deux découvertes en mer du Nord pour StatoilHydro... ()

StatoilHydro a confirmé aujourd'hui la présence de pétrole sur le gisement en exploitation de Dagny, en mer du Nord. La compagnie norvégienne annonce également la découverte d'un gisement de gaz naturel, également situé en mer du Nord. Le gisement pétrolier de Dagny recèlerait entre 100 et 125 millions de barils de réserve, a indiqué le groupe lundi. D'autres nouvelles découvertes pourraient être faites sur le même gisement. Total participe à hauteur de 21,8% dans le projet. Le gisement gazier est quant à lui situé à proximité du site de Luva, à quelques 290 kilomètres à l'ouest de Sandnessjoen. La découverte est estimée à 4 milliards de mètres cubes de gaz. Sur ce puits, StatoilHydro est partenaire de ExxonMobil (15%) et ConocoPhillips (10%)

Norvège: une plateforme de la mer du Nord fermée après une fuite... ()

La compagnie pétrolière norvégienne StatoilHydro a temporairement suspendu la production sur sa plateforme Statfjord C jeudi en mer du Nord après la détection de pétrole dans les eaux voisines de l'installation, ont annoncé le groupe et les autorités.

La Norvège arrête le programme d'expansion de Troll par StatoilHydro... ()

StatoilHydro et ses partenaires (RDS, Conoco, Total, Petoro) voulaient accélérer le programme d'exploitation du grand gisement de Troll en Mer du Nord, par la construction d'un gazoduc relié au réseau européen. Cette décision sacrifiait une partie de pétrole associé à ce champ et réduisait les possibilités futures d'extraction de pétrole. Le Norvegian Petroleum Directorate (NPD) a jugé que ce projet aurait sacrifié, en l'état, au moins 65 millions de barils de brut et rendu plus difficiles les exploitations futures. Le...

Norvège : nouveau gisement de pétrole en mer du Nord... ()

Décidément, 2009 s'annonce sous les meilleurs auspices pour la Norvège ! Alors que ce pays riche en hydrocarbures pourrait acquérir une place de tout premier rang sur l'échiquier gazier, la Direction norvégienne du pétrole a annoncé vendredi que le groupe...

Captage du CO2 en Norvège : Alstom et StatoilHydro signe un contrat... ()

Le groupe industriel Alstom a annoncé jeudi avoir signé un contrat d'ingénierie, d'approvisionnement et de construction avec le groupe pétrolier norvégien StatoilHydro, pour le compte des partenaires ...

Norvège : Total va opérer un permis gazier en mer de Barents... ()

Le groupe pétrolier français Total a obtenu du gouvernement norvégien une participation de 40% et le rôle d'opérateur sur un permis de production de gaz en mer de Barents, a-t-il annoncé jeudi dans un communiqué.Ce permis, situé par 370 mètres de profondeur d'eau, se trouve à quelque 275 kilomètres...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google