Actualités Sciences > Le thé vert peut protéger des cellules du cerveau contre la maladie de Parkinson















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le thé vert peut protéger des cellules du cerveau contre la maladie de Parkinson

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le thé vert peut protéger des cellules du cerveau contre la maladie de Parkinson... ()

La consommation de thé vert est largement étudiée pour ses effets bénéfiques sur la santé. Elle pourrait protéger le cerveau contre la maladie de Parkinson [1], comme semble le suggérer la publication des chercheurs de la CAS dans le journal Biological Psychiatry du 15 Décembre 2007.

Le thé vert peut protéger des cellules du cerveau contre la maladie de Parkinson... ()

La consommation de thé vert est largement étudiée pour ses effets bénéfiques sur la santé. Elle pourrait protéger le cerveau contre la maladie de Parkinson [1], comme semble le suggérer la publication des chercheurs de la CAS dans le journal Biological Psychiatry du 15 Décembre 2007. Une équipe de chercheurs menée par le Pr. ZHAO Baolu du laboratoire clef d'état "Brain & Cognitive Science"...

Thé noir plutôt que vert pour protéger du Parkinson... ()

Il est des pays où la consommation de thé vert ou noir est élevée, notamment en Asie. Le rôle de l'alimentation dans la pathogénie de la maladie de Parkinson est fort mal connu, car les données épidémiologiques sur le sujet...

Stimuler le cerveau réduit les symptômes du Parkinson... ()

Des stimulations électriques en profondeur dans le cerveau réduisent les symptômes des personnes atteintes de la maladie de Parkinson mais cette procédure accroît les risques d'effets secondaires potentiellement graves, selon une étude clinique publiée mardi.

Parkinson: des cellules tueuses de neurones impliquées... ()

Des cellules du système immunitaire normalement chargées de la lutte contre les agressions microbiennes, sont impliquées dans la maladie de Parkinson, car en s'infiltrant dans le cerveau, elles se transforment en «tueuses de neurones», selon des chercheurs français.

Journée mondiale de la maladie de Parkinson le 8 avril... ()

 Le 8 avril 2009, c'est la Journée mondiale de la maladie de Parkinson, cette maladie dégénérative qui touche plus de 150 000 personnes dans notre pays.Journée mondiale de la maladie de Parkinson le 8 avril

Avancées sur la maladie de Parkinson (Découvertes médicales)... ()

La maladie de Parkinson, comme d'autres maladies neurodégénératives, est caractérisée par la formation et le dépôt d'agrégats protéiniques dans le cerveau. Les mécanismes moléculaires qui causent la mort des neurones sont encore aujourd'hui un mystèr ...

Le Parkinson du senior... ()

La maladie de Parkinson est, après la maladie d'Alzheimer, la seconde pathologie neurodégénérative. On considère que 150 000 personnes souffrent de maladie de Parkinson (MP) en France. Cette évaluation ne tient pas compte des...

Un indice sur le rôle des hormones dans la maladie de Parkinson... ()

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative. A la différence de sa grande soeur, la maladie d'Alzheimer, les travaux scientifiques qui lui ont été consacrés ont davantage porté sur la thérapeutique que...

Identification d'un mécanisme de toxicité dans la maladie de Parkinson... ()

05/01/2009 - Selon les chercheurs, une voie importante pour la perte de contrôle des cellules et leur survie dans la maladie de Parkinson vient ainsi d'être identifiée permettant à des recherches futures de trouver des médicaments pour soigner cette affection

Parkinson: un médicament prometteur testé sur des animaux... ()

Un médicament contre l\'hypertension testé sur des souris de laboratoire pourrait ralentir et même stopper l\'évolution de la maladie de Parkinson, offrant un nouvel espoir thérapeutique, selon les travaux de chercheurs américains publiés en ligne par la revue britannique Nature. L\'isradipine, commercialisé notamment pour le traitement de l\'hypertension artérielle, \rajeunit\ en quelque sorte les vieilles cellules à dopamine, celles dont la mort cause la maladie, selon les auteurs. Ces résultats sont jugés si prometteurs que l\'équipe de chercheurs projette de conduire des essais sur des volontaires humains. La maladie, décrite en 1817 par le médecin britannique James Parkinson, est une affection neurologique liée à la destruction progressive de certaines cellules du cerveau produisant de la dopamine, un messager chimique qui intervient dans le contrôle de la motricité. Elle touche 1 a 2% des plus de 65 ans et 3 a 4% des plus de 75 ans. Le syndrome parkinsonien est caractérisé par l\'association de trois signes principaux : un tremblement de repos, qui se manifeste chez deux-tiers des patients, une raideur des muscles (ou rigidité, ou hypertonie), une lenteur des mouvements (akinésie). \Notre espoir est que ce médicament protège les neurones dopaminergiques, et qu\'en le prenant suffisamment tôt, la maladie ne se développera pas, même chez les gens à risque\, s\'enthousiasme le professeur James Surmeier (Chicago) responsable de l\'étude. \Si l\'isradipine permettait de dou...

Les troubles de l'odorat dans la maladie de Parkinson... ()

Les symptômes moteurs qui apparaissent dans la maladie de Parkinson sont dus à la dégénérescence du système dopaminergique nigrostrié. À d'autres endroits du cerveau, d'autres modifications génèrent des symptômes non moteurs...

Parkinson, aussi, maladie professionnelle.... ()

La maladie de Parkinson est une maladie qui affecte le système nerveux et qui perturbe les mouvements du corps. De nombreuses études depuis les années 80 montrent un lien entre le déclenchement de cette maladie et la manipulation de substances agricoles. ...

Journée mondiale de la maladie de Parkinson... ()

PARIS - (75) - Le vendredi 11 avril 2008 : Parce qu'elle peut toucher tout le monde... La maladie de Parkinson doit son nom à un médecin anglais : James Parkinson (1755-1824). Cette maladie consiste en la dégénérescence de neurones entraînant alors de forts tremblements dans tout le corps....

Nouvel intérêt possible du thé vert dans le traitement de la maladie d'Alzheimer... ()

Eradiquer la plaque amyloïde et ses composants, voilà qui permettrait un véritable bon en avant des traitements des maladies neurodégénératives telle que la maladie d’Alzheimer, maladie de Huntington, ou maladie de Parkinson. Des chercheurs américains de la faculté de médecine de Pennsylvanie viennent de montrer que pour la première fois une combinaison de molécules était [...]

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement