Actualités Sciences > GES : de nouveaux objectifs pour les Etats-Unis















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

GES : de nouveaux objectifs pour les Etats-Unis

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Charge contre les gros pollueurs · George W. Bush devient apôtre de l'environnement... ()

Le président américain George W. Bush a appelé les plus gros pollueurs de la planète à oeuvrer ensemble afin de fixer un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l'origine du réchauffement climatique. Le chef de la Maison Blanche n'a pas exempté les États-Unis de cette tâche. (ARGENT)

Crise financière · George Bush va de nouveau s'adresser aux Américains... ()

WASHINGTON _ Le président américain George W. Bush va de nouveau s'adresser vendredi aux Américains concernant la crise financière et les mesures du gouvernement fédéral pour stabiliser les marchés, a annoncé la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino. (ARGENT)

Les Etats-Unis restent loin des objectifs de l'UE de réduction des émissions polluantes... ()

Les émissions américaines de gaz à effet de serre, si elles continuent de croître comme annoncé par la Maison Blanche jusqu'en 2025, (et si toutes les mesures d'efficacité énergétique et d'utilisation des énergies renouvelables sont effectivement mises en oeuvre et...

Effet de serre: Bush veut stopper croissance des émissions d'ici 2025... ()

Le président George W. Bush devait assigner mercredi aux Etats-Unis l'objectif d'arrêter la croissance de leurs émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2025. Ce sera la première fois que l'administration énoncera un tel objectif à moyen terme. M. Bush devait le faire dans un discours prévu à la Maison Blanche à 14h45 (18h45 GMT), à la veille d'une réunion des grandes économies mondiales sur... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Bush assure prendre l'effet de serre 'au sérieux'... ()

Le président américain George W. Bush a assuré jeudi qu'il prenait au sérieux le problème des gaz à effet de serre, y voyant une raison forte de développer l'énergie nucléaire.J'ai dit à (l'ancien) vice-président (Al) Gore que je prends ce problème au sérieux, et nous développons une stratégie pour nous en occuper, a déclaré M. Bush lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.Cette déclaration intervient alors que la Maison Blanche avait exprimé samedi de fortes préoccupations sur certains aspects de l'accord conclu à la conférence de Bali sur le climat.M. Bush a répété jeudi la position américaine, soulignant la nécessité que les grands pays émetteurs de gaz à effet de serre, comme la Chine, participent aux efforts. Vous savez, une des raisons principales pour laquelle j'étais contre Kyoto est que la Chine n'était pas autour de la table, a expliqué le président américain.Il a ajouté qu'à la conférence de Bali, un compromis avait été atteint qui stipule que nous nous sommes engagés sur un processus de deux ans et que parallèlement nous travaillons à nous assurer que tous les émetteurs majeurs de gaz à effet de serre viendront autour de la table des négociations avec un objectif atteignable par tous.Notre stratégie pour réduire les émissions de gaz à effet de serre est développer notre propre plan avec des objectifs nationaux, et des objectifs internationaux que nous espérons fixer cet été, a-t-il poursuivi.Lors de la conférence de l'ONU à Bali le 15 décembre, une feui...

George W. Bush a approuvé "une réduction significative" de l'arsenal nucléaire américain... ()

George W. Bush a approuvé une réduction significative de l'arsenal d'armes nucléaires des États-Unis, le réduisant à moins d'un quart de sa taille à la fin de la Guerre froide, a annoncé mardi la Maison Blanche. Nous réduisons notre arsenal d'armes nucléaires au niveau le plus faible correspondant à la sécurité nationale de l'Amérique et à nos engagements envers nos amis et alliés, a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino. Le gouvernement américain refuse de fournir (...) - Actualité

George W. Bush a approuvé "une réduction significative" de l'arsenal nucléaire américain... ()

George W. Bush a approuvé une réduction significative de l'arsenal d'armes nucléaires des États-Unis, le réduisant à moins d'un quart de sa taille à la fin de la Guerre froide, a annoncé mardi la Maison Blanche. Nous réduisons notre arsenal d'armes nucléaires au niveau le plus faible correspondant à la sécurité nationale de l'Amérique et à nos engagements envers nos amis et alliés, a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche Dana Perino. Le gouvernement américain refuse de fournir (...) - Actualité

Etats-Unis: Le président américain George Bush rassure les Américains sur l'économie de leur pays... ()

Pour son dernier discours sur l'état de l'Union, le président américain George Bush s'est efforcé lundi de rassurer ses compatriotes sur l'économie du pays, admettant que cette dernière ralentissait, tout en se montrant optimiste pour ses perspectives à long terme. en lire plus

Climat : le G8 parvient à un accord... sur le très long terme... ()

Les dirigeants du G8 se sont engagés mardi au Japon à diviser par deux les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. Les Etats-Unis refusent toujours des objectifs chiffrés de réduction à moyen terme.

Les tats-Unis refuseront des objectifs sur le climat d'ici 2020... ()

Les Etats-Unis annonceront lors du sommet du G8 au Japon en juillet qu'ils ne pourront pas se donner d'objectifs élevés de réduction des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020..9 Vote(s)

Reduction des emition CO2... ()

Le Président Barack Obama est favorable à l'adoption à Copenhague d'un accord sur le climat comprenant des «mesures significatives» pour la réduction des émissions de CO2 et la lutte contre le réchauffement planétaire, a indiqué, lundi, son porte-parole, Robert Gibbs. «Le Président est engagé pour l'adoption d'un accord obligeant les Etats signataires à adopter des mesures concrètes pour lutter contre le problème du changement climatique», a déclaré M. Gibbs, lors d'un point de presse à la Maison-Blanche. Obama devra participer vendredi au débat lors de la séance de clôture de la Conférence de Copenhague sur le climat, où il a l'intention de proposer un plan visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des Etats-Unis d'environ 17% d'ici à 2020 par rapport à leurs niveaux de 2005. Le Président Obama devra également adresser les quelque 120 chefs d'Etat et de gouvernement des principaux pays industrialisés et émergents présents à cette conférence en vue de les convaincre de réduire significativement leurs émissions de gaz à effet de serre. Cependant, des difficultés restent envisageables et beaucoup reste à faire, notamment après la fin de cette conférence, a reconnu le porte-parole de M. Obama. «Il est clair que des problèmes vont rester en suspens pendant un certain temps», a estimé M. Gibbs. Outre les Etats-Unis, d'autres grands pays pollueurs, comme la Chine et l'Inde, ont annoncé des objectifs chiffrés de réduction de leurs émissions polluantes. ...

George W. Bush sous pression sur le réchauffement climatique... ()

L'arrivée tardive du président américain dans le débat sur le réchauffement climatique laisse planer le flou sur les objectifs.

La France devra réduire ses émissions de 14% d'ici 2020... ()

La Commission européenne a présenté son plan pour lutter contre le réchauffement climatique, qui fixe de nouveaux objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

La France devra réduire ses émissions de 14% d'ici 2020... ()

La Commission européenne a présenté son plan pour lutter contre le réchauffement climatique, qui fixe de nouveaux objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

Georges Bush : conférence sur le changement climatique... ()

Le 31 mai dernier, soit une semaine avant le sommet du G8, George W. Bush avait créé la surprise en annonçant que les Etats-Unis – non signataires du protocole de Kyoto - allaient désormais prendre l'initiative de fixer un objectif global à long terme de réduction des gaz à effet de serre. A cette occasion M. Bush avait proposé un nouveau cadre de travail international sur le changement climatique, annonçant une grande négociation globale, à quinze pays, qui devrait commencer dès l'automne aux Etats-Unis et s'achever avant la fin 2008. L'objectif de ces réunions sera d'identifier de nouveaux axes de lutte contre le réchauffement, à charge pour chaque pays de développer ses propres stratégies. Cette attitude est en complète opposition avec les traités signés dans le cadre de l'ONU où les objectifs sont identiques pour tous. Démarrage à 15 nations en septembre Cette initiative est en train de prendre corps. Un communiqué publié par la Maison Blanche spécifie que Le président américain George W. Bush a appelé les grandes puissances mondiales à une conférence internationale sur le changement climatique à Washington les 27 et 28 septembre. Le calendrier est donc en accord avec les déclarations faites en mai. Il s'agira alors de préparer l'après-Kyoto, protocole limitant les émissions de GES jusqu'en 2012. Universal Press Age...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement