Actualités Sciences > Médicaments - Les médecins rémunérés pour prescrire des génériques ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Médicaments - Les médecins rémunérés pour prescrire des génériques ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Assurance maladie - prime aux résultats pour les médecins généralistes... ()

Le 12 décembre 2008 Les médecins généralistes vont se voir proposer dès 2009 une prime annuelle de 5 à 7 euros par patient dont ils sont le médecin traitant. L'assurance maladie veut récompenser la prescription de certains médicaments (génériques...), vaccins et prescription de prévention. A condition que les médecins généralistes médecins traitants répondent à des objectifs à definir en terme de prescription, ils bénéficieront de ces [...]

Les médecins invités à prescrire plus de génériques... ()

L'assurance-maladie demande maintenant aux médecins de prescrire moins de molécules qui n'ont pas de « copie » bon marché.

Les médecins bientôt contraints de prescrire des génériques ?... ()

L'Assemblée nationale a adopté un amendement allant dans ce sens dans la nuit de jeudi à vendredi. Les syndicats de médecins s'y opposent.

Les médicaments génériques perdent du terrain... ()

Les médicaments génériques perdent, pour la première fois depuis 2001, des parts sur le marché belge des médicaments, écrit De Morgen lundi, citant des chiffres de Febelgen, la fédération belge des entreprises de médicaments génériques. La part de marché des médicaments génériques a crû, entre 2001 et 2006, de 2 à 10 pc. Cette année, elle est redescendue à 9 pc. Pour Jef Hus, de Febelgen, les pharmaciens et les médecins prescrivent à nouveau des médicaments de marque plus chers. Il appelle le prochain gouvernement à les encourager chaudement à choisir les médicaments génériques. Pharma.be, l'Association générale de l'industrie du médicament, s'oppose à cette proposition.

Prime aux résultats des médecins généralistes : ça marche pour la sécu... ()

Prime médecins généralistes et capi : Plus de 8000 médecins ont signé un contrat avec l’assurance maladie leur permettant de toucher une prime s’ils atteignent des objectifs de prescriptions (notamment de médicament disposant de génériques) et de prévention (vaccination des plus de 65 ans contre la grippe et dépistage des cancers du sein après 50 [...]

Que Choisir accuse labos et médecins de le plomber la Sécu... ()

L'association de consommateurs dénonce une sur-prescription des médicaments les plus coûteux par rapport aux génériques. Une pratique à l'origine d'un surcoût de 650 millions d'euros.

Les Français confiant face aux médicaments génériques... ()

Jeudi 8 novembre 2007 Selon une étude IFOP sur le comportement des assurés Français, face aux médicaments génériques, les assurés farnçais sont de plus en plus nombreux à faire confiance aux médicaments génériques,      Cette étude sur les médicaments génériques réalisée pour le laboratoire pharmaceutique Sandoz, et présentée le mardi 6 novembre, rend compte de l’évolution de la confiance des Français face au médicament générique.   84 % des français pensent que les génériques [...]

Médicaments génériques - un marché multiplié par trois... ()

Le 8 juin 2008 Les médicaments génériques sont aujourd'hui préférés aux médicaments de marque dans 8 cas sur 10. C'est ce qui ressort d'une étude réailisée par la CNAM. En 2002, les médicaments génériques pesaient 500 000 millions d'euros de dépenses contre 1,6 milliards en 2007. En 2007, le taux de pénétration des médicaments génériques a atteint 81,7% contre seulement 53% en 2004. Ces chiffres sont le résultat d'une forte politique incitative en faveur du générique menée depuis la réforme [...]

Médicaments génériques : les hôpitaux vont s'y mettre... ()

Santé PARIS possède les hôpitaux parmi les plus renommés de la planète, mais en matière de médicaments génériques, ces établissements prestigieux font figure de cancres. Alors que, dans la capitale, sept médicaments achetés sur dix sont des médicaments... Publié le 02.01.08

Les médicaments génériques continuent leur progression en 2006... ()

Samedi 22 septembre 2007   Selon un rapport de l’Agence AFSSASPS du 20 septembre 2007 , Les médicaments génériques continuent leur développement sur marché en France. Pour l’année 2006, 18% des médicaments vendu en pharmacie étaient des médicaments génériques, contre 12 % en 2005 et 10 % en 2003.   L'Agence française de sécurité sanitaire souligne également que la part de marché des génériques reste toutefois bien plus élevée en quantités qu'en valeur. Ce qui s'explique surtout par [...]

Santé - Les médecins peuvent désormais être rémunérés à la performance... ()

Plus de 5.000 généralistes ont signé un contrat avec l'assurance maladie leur permettant de toucher une prime s'ils atteignent des objectifs de prescription et de prévention sur leur patientèle. Ce dispositif vise à améliorer la santé publique.

Pénétration des médicaments génériques : le plafond semble atteint... ()

Paris, le jeudi 30 avril 2009 ? Il est loin le temps où la France faisait figure de mauvaise élève européenne en matière de médicaments génériques. C'était pourtant il y a moins de cinq ans : en 2004, le taux de pénétration...

L'Etat va baisser les prix des médicaments génériques... ()

Un accord de principe a été trouvé avec les pharmaciens pour régulariser leurs marges sur les médicaments génériques, tout en les réduisant.

Les hôpitaux priés de se mettre aux génériques... ()

L'ACTU EN FLASH MÉDICAMENTS LES 37 CENTRES hospitaliers rattachés à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) de Paris et la petite couronne font figure de cancre en matière de médicaments génériques. Alors que Paris et les Hauts-de-Seine ont considérablement amélioré leur... Publié le 02.01.08

Vers un retrait progressif des médicaments contenant du DXP... Di-Antalvic et ses génériques... ()

L'Agence européenne du médicament (EMEA) recommande le retrait de la vente des médicaments antidouleur contenant du dextropropoxyphène. Une mesure qui vise le Di-Antalvic® et ses génériques. En effet, selon l'agence européenne, « à haute dose, cette molécule engendrerait de graves intoxications pouvant entraîner le décès ». En France, les autorités sanitaires ne se montrent pas alarmistes : les médecins et les patients auront un an pour changer de traitement. Le Di-Antalvic® et ses génériques sont en sursis. En effet, ces médicaments contre la douleur seront progressivement retirés du marché européen dans les prochains mois. Rappelons que l'association DXP/PC (dextropropoxyphène/paracétamol) donne pour résultat un médicament antalgique, disponible en France depui...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement