Actualités Sciences > Le mystère des aurores boréales enfin élucidé















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le mystère des aurores boréales enfin élucidé

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le mystère des aurores boréales enfin élucidé... ()

Les satellites de la mission américaine Themis ont enregistré en direct une violente explosion magnétique qui a illuminé le ciel de la nuit arctique.

Les aurores boréales: de puissantes explosions d'énergie magnétique... ()

La Nasa affirme avoir percé le mystère des aurores boréales grâce à la flotte de cinq satellites de la mission américaine THEMIS, qui ont pu observer depuis un an comment se déclenchent ces phénomènes.

Les aurores boréales: de puissantes explosions d'énergie magnétique... ()

La Nasa affirme avoir percé le mystère des aurores boréales grâce à la flotte de cinq satellites de la mission américaine THEMIS, qui ont pu observer depuis un an comment se déclenchent ces phénomènes. Les chercheurs ont découvert que des explosions d'énergie magnétique, intervenant à un tiers de la distance Terre-Lune étaient responsables des phénomènes lumineux, formés de voiles mouvants de... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

Mission Themis : pleins feux sur les aurores boréales... ()

Les satellites de la mission Themis, lancés par la Nasa en février 2007, sont en route vers l'espace. Leur objectif : étudier les phénomènes explosifs à l'origine des aurores boréales, des phénomènes que les scientifiques appellent sous-orages magnétiques.

Mission Themis : pleins feux sur les aurores boréales... ()

Les satellites de la mission Themis, lancés par la Nasa en février 2007, sont en route vers l'espace. Leur objectif : étudier les phénomènes explosifs à l'origine des aurores boréales, des phénomènes que les scientifiques appellent sous-orages magnétiques.

La NASA lance cinq satellites pour comprendre les aurores boréales... ()

Une fusée américaine Delta II, lancée de Floride samedi, a mis en orbite les cinq satellites de la mission Themis de la NASA, destinée à l’étude des sous-orages magnétiques causant les aurores boréales. ...

Les satellites de Themis confirment l'existence de cordes magnétiques liant le Soleil à la Terre... ()

Les satellites de la mission spatiale Themis lancés début 2007 ont donné de nouveaux éclairages sur le phénomène des aurores boréales, confirmant notamment la réalité de gigantesques cordes magnétiques reliant brièvement la Terre et le Soleil, selon des travaux présentés lundi.

0223 - Mystère des aurores boréales... ()

On en saura bientôt bien plus sur ces manifestations atmosphériques merveilleusement esthétiques : les aurores boréales. La NASA va en effet lancer ce 15 février le plus grand nombre de satellites jamais envoyés sur une seule fusée. Ils vont observer ces phénomènes afin d'en percer les mystères.

Themis : des aurores dans la tourmente... ()

Un an et demi après leur lancement, les cinq satellites de la mission THEMIS fournissent une première moisson de mesures concernant la génèse des aurores polaires. Un jeu de données colossal, pour l'heure manipulé non sans une certaine dose de subjectivité.

Aurore boréale: l'énergie vient de cordes magnétiques liant Soleil et Terre... ()

Les satellites de la mission américaine THEMIS lancés début 2007 apportent de nouveaux éclairages sur les aurores boréales, dont l'énorme énergie est canalisée par de gigantesques cordes magnétiques reliant la Terre au Soleil.

0163 - Secret des aurores boréales... ()

Les aurores boréales se produisent aux pôles quand de la matière originaire du soleil interagit avec le champ magnétique terrestre. La sonde Cluster de l'ESA nous apporte plus d'informations sur le phénomène.(VIDEOS)

Les aurores boréales dévoilent leurs secrets grâce à Themis... ()

« Nous avons découvert ce qui fait danser les aurores » a fièrement résumé le responsable de la mission Themis, dont les cinq satellites explorent la magnétosphère terrestre. Les chercheurs viennent de confirmer la théorie de la reconnexion expliquant les orages magnétiques et les aurores boréales, des phénomènes pouvant causer des dommages aux installations en orbite et dangereux pour les astronautes et qu'il serait donc utile de prévoir.Après son ...

Les satellites de Themis confirment l'existence de cordes magnétiques liant le Soleil à la Terre... ()

Les satellites de la mission spatiale Themis lancés début 2007 ont donné de nouveaux éclairages sur le phénomène des aurores boréales, confirmant notamment la réalité de gigantesques cordes magnétiques reliant brièvement la Terre et le Soleil, selon des travaux présentés lundi.Les satellites ont découvert des preuves de cordes magnétiques reliant la haute atmosphère terrestre directement au Soleil, a expliqué David Sibeck, le responsable scientifique de la mission à la Nasa lors d'une présentation à la conférence annuelle de l'American Geophysical Union qui se tient cette semaine à San Francisco (Californie, ouest).Une corde magnétique consiste en des faisceaux torsadés de champs magnétiques rappelant des cordages en chanvre de la marine, a-t-il dit, selon un communiqué publié à Washington.Des vaisseaux spatiaux avaient déjà détecté des indices de l'existence de ces cordes magnétiques géantes mais un seul satellite était insuffisant pour donner une image tridimensionnelle de leur structure.Les cinq micro-satellites identiques de Themis (Time History of Events and Macroscale Interactions During Substorms) ont pu pour la première fois saisir ce phénomène dans toutes ses dimensions, a souligné David Sibeck.Themis a rencontré sa première corde magnétique le 20 mai dernier, sa taille était gigantesque, à peu près équivalente à la largeur du globe terrestre et située à environ 70.000 kilomètres au-dessus de la Terre dans la région appelée la magnétopause, a poursuivi le scientifiqu...

Tromsø, l'étoile polaire... ()

Cette ville norvégienne, posée à quatre cents kilomètres au nord du cercle polaire, évoque aussi bien les expéditions arctiques que les routes marchandes du XVIIIe siècle. Cosmopolite et élégante, c'est l'endroit idéal pour vivre la nuit arctique, aurores boréales ou soleil de minuit, dans une nature étonnante...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google