Actualités Sciences > EDF et British Energy, ça coince toujours















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EDF et British Energy, ça coince toujours

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

British Energy : la partie de poker continue avec EDF... ()

Après avoir annulé son offre sur le premier producteur britannique d'électricité, faute du soutien des actionnaires de British Energy, EDF reste déterminé à devenir « le leader du développement du nucléaire en Grande-Bretagne ».

Londres continue de soutenir un rapprochement British Energy/EDF... ()

La Grande-Bretagne continue de soutenir un rapprochement entre le producteur britannique d'énergie nucléaire British Energy (BE) et le français EDF, a déclaré le ministre britannique de l'Energie Malcolm Wicks dans un entretien au Financial Times daté de lundi.Un accord entre BE et EDF constitue...

Scottish & Southern ne compte pas faire une offre sur British Energy... ()

Le deuxième fournisseur d'électricité britannique, Scottish & Southern Energy (SSE) a tenu à préciser hier qu'il n'était pas impliqué dans les discussions portant sur le rachat de l'opérateur nucléaire British Energy. Une réponse aux affirmations du « Daily Telegraph », qui avait assuré la semaine...

British Energy : le gouvernement britannique espère un accord avec EDF... ()

Le gouvernement britannique affiche son soutien à l'offre d'EDF sur British Energy, qui avait été repoussée fin juillet par deux actionnaires institutionnels du leader nucléaire. « Nous devons avancer sur cette transaction le plus vite possible », a ainsi indiqué hier John Hutton, le ministre de...

British Energy : RWE pourrait s'allier à Scottish & Southern... ()

Le géant allemand de l'énergie RWE est en discussions avec le groupe britannique Scottish & Southern Energy en vue de faire une offre conjointe sur l'opérateur nucléaire British Energy, a rapporté vendredi le quotidien Daily Telegraph, citant des sources proches du dossier.Scottish & Southern est...

RWE courtise à son tour Centrica en vue d'une offre sur British Energy... ()

Après le Français EDF, l'Allemand RWE a, à son tour, entamé des discussions avec le groupe britannique Centrica en vue de faire une éventuelle offre conjointe sur son compatriote British Energy, a rapporté lundi le Financial Times.Selon le journal britannique, une alliance avec Centrica permettrait...

RWE et le suédois Vattenfall s'allieraient pour conquérir British Energy... ()

Les groupes d'énergie allemand RWE et suédois Vattenfall auraient décidé de joindre leurs forces en prévision de la bataille qui se dessine pour la conquête du producteur d'énergie nucléaire britannique British Energy, affirme jeudi le Times.Selon le quotidien britannique, qui ne précise pas la...

L'alliance entre EDF et British Energy a échoué... ()

LONDRES, 1 août 2008 (AFP) - Le mariage entre EDF et le groupe britannique d'électricité nucléaire British Energy, qui paraissait pourtant scellé jeudi soir, semblait avoir...

EDF a d'autres cartes à jouer que British Energy... ()

Si EDF ne parvenait pas à convaincre les actionnaires de British Energy d'accepter son offre de rachat, le groupe français ne serait pas à court d'options pour construire à partir de sa base dans le nucléaire et se développer dans de nouvelles activités telles que le gaz.

EDF a d'autres cartes à jouer que British Energy... ()

Si EDF ne parvenait pas à convaincre les actionnaires de British Energy d'accepter son offre de rachat, le groupe français ne serait pas à court d'options pour construire à partir de sa base dans le nucléaire et se développer dans de nouvelles activités telles que le gaz.

Renouveau du nucléaire au Royaume-Uni : le patron de British Energy veut un calendrier... ()

Le gouvernement britannique devrait fixer un objectif de date pour l'entrée en service du premier réacteur nucléaire de nouvelle génération, a estimé lundi le directeur général du groupe British Energy, Bill Coley. S'exprimant devant le Forum de l'industrie nucléaire, à Londres, M. Coley a estimé...

British Energy aurait attiré trois prétendants pour sa reprise... ()

Le conseil de British Energy a fait savoir qu'il avait reçu plusieurs offres dont certaines valorisant le producteur nucléaire près de 11 milliards de livres. Le tandem RWE-Iberdrola chercherait à contester à EDF sa proie britannique.

Inquiétudes pour la vente de British Energy après l'offre d'EDF... ()

LONDRES (Reuters) - L'action du groupe d'énergie nucléaire British Energy a terminé en baisse de 1,96%...

EDF "clairement favori" dans le dossier British Energy... ()

Selon le quotidien Daily Telegraph, le géant français de l'énergie EDF devrait déposer ce vendredi au plus tard une proposition de rachat des 35% du capital de British Energy pour un montant compris entre 11 et 13 milliards d'euros. EDF est considéré comme clairement favori par le journal britannique et pourrait même se retrouver le seul en lice ! Rappelons que dix autres candidats se sont portés acquéreur de l'opérateur britannique, parmi lesquels on trouve : les allemands EON et RWE, les espagnols Iberdrola, Endesa et Union Fenosa, le franco-belge Suez et les britanniques Centrica et Scottish & Southern Energy. En parallèle, le Financial Times affirme que l'électricien français a acheté des terrains près de deux sites nucléaires en Angleterre et au pays de Galles (voir brève associée), afin de prendre position au Royaume-Uni dans la perspective de la relance du nucléaire britannique. Les analystes financiers se montrent beaucoup plus prudent que la presse et ne veulent pas croire qu'un seul acteur étranger sera choisi par le gouvernement britannique au profit d'un consortium.

Offre de rachat sur British Energy, le feuilleton continue... ()

Selon le Sunday Telegraph, le britannique Centrica aurait commencé des négociations avec l'électricien français EDF en vue d'établir une offre conjointe de 10 milliards de livres environ (12,65 milliards d'euros) sur British Energy. En plus des actions traitées sur le marché boursier, les discussions avec EDF porteraient sur le rachat de la part détenue par l'Etat britannique dans British Energy, soit 35,2%. Centrica, propriétaire de British Gas, voudrait en fait s'assurer que le premier producteur d'électricité du pays reste bien dans le giron de la Grande Bretagne. British Energy est valorisé à 6,5 milliards de livres (4,13 milliards d'euros). Voir Aussi : EDF semble réellement intéressé par British Energy

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google