Actualités Sciences > Le pétrole plonge sous la barre des 100 dollars le baril















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le pétrole plonge sous la barre des 100 dollars le baril

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le pétrole plonge sous la barre des 100 dollars le baril... ()

Les cours du baril ont fortement chuté hier après le rejet du plan Paulson par la Chambre des représentants américains. Les marchés parient sur un ralentissement de la croissance et sur une baisse de la demande de pétrole dans le monde.

Pétrole : 140 dollars le baril... ()

Les cours du pétrole ont pour la première fois franchi la barre des 140 dollars le baril à la suite de l'annonce par la Libye d'une possible baisse de sa production.

Le pétrole chute de presque 5 dollars... ()

Le prix du baril de pétrole a chuté de plus de 4 dollars mercredi à New York, un retour des craintes sur une possible baisse de la demande énergétique, en raison du ralentissement économique, poussant les investisseurs à liquider leurs positions.

Les cours du pétrole repassent la barre des 100 dollars le baril... ()

LONDRES (Reuters) - Les cours du pétrole affichaient une hausse pour la troisième journée consécutive vendredi, l'or noir repassant la barre des 100 dollars le baril à la faveur des espoirs de voir le gouvernement américain mettre en place un plan de sauvetage du secteur financier aux Etats-Unis....

Le prix du baril de pétrole poursuit sa chute... ()

Les cours du pétrole poursuivent leur recul dans le sillage des marchés d'actions, l'énergique baisse des taux d'intérêt américains annoncée en urgence par la Fed n'ayant pas enrayé les craintes de tassement de la demande pétrolière mondiale en cas de récession aux États-Unis. en lire plus

Le baril de pétrole s'éloigne du seuil des 100 dollars... ()

Les marchés s'estimant rassurés sur le niveau des stocks pétroliers américains, le baril d'or noir a continué hier sa baisse, cédant plus de 3 dollars. L'Organisation des pays exportateurs de pétrole annonce 150 milliards de dollars d'investissements pour accroître sa production.

Pétrole : le baril au-dessus des 109 dollars... ()

LONDRES (Reuters) - Les cours du pétrole ont dépassé mercredi les 109 dollars le baril, avant la publication hebdomadaire des stocks pétroliers américains qui sont attendus en forte baisse après les perturbations liées à l'ouragan Ike.Les craintes concernant la baisse des approvisionnements...

Pétrole · Petite baisse des cours après avoir approché les 100$ le baril... ()

Les cours du pétrole ont flirté avec les 100 dollars le baril avant de se replier légèrement ce mercredi, sur fond de nouvelles inquiétudes sur l'état des stocks américains. (ARGENT)

Asie: le pétrole autour des 60 dollars le baril... ()

Les prix du pétrole oscillaient autour des 60 dollars le baril lundi sur les marchés asiatiques, les investisseurs achetant de l'or noir après la chute des cours la semaine dernière, selon des courtiers.

Cours du pétrole : le baril se rapproche des 100 dollars... ()

Graphique interactif sur les cours du pétrole qui ont touché de nouveaux records le 7 novembre, le baril de brut léger américain dépassant la barre des 98 dollars.

Le pétrole repasse au-dessus de 50 dollars le baril... ()

Après avoir baissé au-dessous de 40 dollars le baril, les cours du pétrole sont repartis hier à la hausse et ce, à deux jours de la réunion extraordinaire de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Oran.

Que fera l'OPEP? · Le pétrole passe sous les 90$ US le baril... ()

Le cours du pétrole a chuté sous les 90$ US le baril le baril lundi en Asie, sur fond de crainte d'une propagation de la crise financière américaine à travers le monde, alors que le ralentissement économique a déjà entraîné une réduction de la consommation. (ARGENT)

Pétrole : le baril repasse sous 130 dollars... ()

Les cours du pétrole ont chuté de plus de cinq dollars jeudi sur le marché new-yorkais, sous 130 dollars le baril, confimant ainsi le repli provoqué par les inquiétudes pour la demande américaine et par les signes d'apaisement relatif des tensions entre l'Iran et l'Occident.

Le pétrole recule fortement, à 64 dollars le baril... ()

Le marché redoute les conséquences de l'accélération du rythme des destructions d'emploi aux États-Unis sur la demande de pétrole A New York comme à Londres, le baril vaut 64,05 dollars. Pour les observateurs, les cours creusent leurs pertes de la semaine dernière à cause du mauvais rapport sur l'emploi aux Etats-Unis. Cette publication a détourné les investisseurs des marchés boursiers et de l'énergie vers des placements considérés comme plus sûrs dans un environnement incertain, dont le dollar. Mais d'autres gourous prévoient en revanche une flambée, comme l'été passé, du pétrole à relativement court terme. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment peut être intégré au sein de votre Intranet - contactez nous au 0820 821 453

Le pétrole accélère sa chute dans le sillage de l'euro... ()

Les cours du pétrole évoluaient mardi autour de 108 dollars le baril, après un plongeon pour la première fois depuis avril sous 105 dollars, en raison de la perte de puissance de l'ouragan Gustav, de la vitalité du dollar et de la baisse de la demande, et ils pourraient bientôt enfoncer le seuil des 100 dollars. Vers 16H00 GMT, le baril de Brent s'échangeait en baisse de 1,89 dollar, à 107,52... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement