Actualités Sciences > Double dose de G-CSF ou pegfilgrastim pour les atutogreffes en tandem du myélome ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Double dose de G-CSF ou pegfilgrastim pour les atutogreffes en tandem du myélome ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Double dose de G-CSF ou pegfilgrastim pour les atutogreffes en tandem du myélome ?... ()

La quantité de cellules souches hématopoïétiques périphériques CD34+ (CSP) est déterminante pour le délai de récupération neutrophile et plaquettaire après autogreffe. Il est établi que la dose minimale recommandée est de...

Impact des traitements de première ligne du myélome sur l'intensification thérapeutique ultérieure avec autogreffe... ()

L'intensification thérapeutique par chimiothérapie lourde suivie d'une autogreffe de cellules souches hématopoïétiques fait toujours partie du traitement de première ligne dans le myélome multiple (MM), après chimiothérapie...

Effets du G-CSF chez les donneurs sains de cellules souches hématopoïétiques périphériques : l'expérience espagnole... ()

Les greffes de cellules souches hématopoïétiques allogéniques sont réalisées beaucoup plus fréquemment avec des cellules souches mobilisées dans le sang périphérique (CSP) par le G-CSF qu'avec des cellules souches médullaires...

Greffe de deux unités de sang placentaire : dominance de l'unité la plus riche en CD34+ et greffée en premier ?... ()

La greffe de cellules souches hématopoïétiques du sang placentaire est une alternative acceptable en l'absence de donneur intrafamilial ou non apparenté dans les hémopathies malignes. Chez l'adulte, la dose de cellules nucléées...

Le périxaflor au secours du G-CSF dans les échecs de mobilisation de cellules souches hématopoïétiques... ()

L'intensification thérapeutique par chimiothérapie et autogreffe nécessite la collection de cellules souches hématopoïétiques (CSH) par cytaphérèse après mobilisation sanguine, puisque les prélèvements de moelle autologue...

Myélome multiple : intérêt de l'ajout de perixaflor au G-CSF pour la mobilisation des cellules souches périphériques... ()

Le G-CSF seul ou dans les suites d'une chimiothérapie cytotoxique a largement prouvé son efficacité à mobiliser les cellules souches hématopoïétiques en périphérie (CSP) chez les patients atteints d'hémopathie maligne....

Association AMD3100 et G-CSF pour les échecs de mobilisation de cellules souches périphériques autologues... ()

La mobilisation des cellules souches hématopoïétiques CD34+ par le G-CSF met en jeu le clivage protéolytique de VCAM-1, ligand de VLA-4 exprimé sur le stroma médullaire. L'AMD3100, agit quant à lui, en inhibant l'axe CXCR4/SDF-1,...

Rupture de rate lors d'une greffe de cellules souches hématopoïétiques périphériques : une complication rare mais gravis... ()

Comme chacun le sait, le GM-CSF, et maintenant le G-CSF, sont des facteurs de croissance granulocytaires employés pour mobiliser et collecter les cellules souches hématopoïétiques périphériques (CSP), qu'elles soient autologues...

Thrombocytopénie chez un donneur sain de cellules souches hématopoïétiques : induite par le G-CSF ?... ()

Les effets du G-CSF sur les leucocytes des donneurs sains de cellules souches hématopoïétiques périphériques (CSP) sont bien connus, en revanche ceux sur la concentration d'hémoglobine et des plaquettes attirent moins l'attention....

Particularités de la mobilisation et du don de cellules souches hématopoïétiques périphériques chez les enfants... ()

Environ 500 enfants donnent leurs cellules souches hématopoïétiques (CSH) chaque année en Europe pour un frère ou une s'ur ayant une indication de greffe de CSH allogéniques. La plupart du temps, il s'agit de dons de moelle...

Co-transplantation de cellules souches mésenchymateuses et de cellules souches hématopoïétiques dans les hémopathies mal... ()

Les cellules souches mésenchymateuses (MSC) sont des cellules souches adultes de la niche hématopoïétique capables de différenciation vers différentes lignées, osseuses, cartilagineuses, adipeuses, et stromales. L'intérêt...

Mobilisation périphérique des cellules souches hématopoïétiques allogéniques : est-ce la fin du G-CSF ?... ()

Classiquement, la collection de cellules souches hématopoïétiques (CSH) de donneurs sains par cytaphérèse est effectuée après mobilisation des CSH médullaires vers le sang induite par le G-CSF. Le traitement par G-CSF comporte...

L'exposition au G-CSF des donneurs de cellules souches hématopoïétiques est-elle dangereuse ?... ()

La sécurité d'emploi du G-CSF chez les donneurs sains de cellules souches hématopoïétiques est fondamentale. Actuellement, aucun argument ne milite en faveur d'un risque accru d'hémopathies en particulier myéloïdes mais...

Donner ses cellules souches hématopoïétiques est-il sans risque ?... ()

Le don de cellules souches hématopoïétiques est généralement considéré comme anodin et sans risque vital pour le donneur, lorsque les critères médicaux de sélection sont respectés. De-ci de-là, des observations cliniques...

Carcinomes épidermoïdes issus du donneur après allogreffe de cellules souches hématopoïétiques... ()

Les tumeurs malignes, hémopathies ou cancers, font partie des complications possibles après greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH). Certaines hémopathies ne sont pas liées à la rechute de la maladie initiale du receveur,...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google