Actualités Sciences > Six mesures en faveur du développement des éco-industries















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Six mesures en faveur du développement des éco-industries

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Eco-industrie : le gouvernement annonce son plan d'action... ()

À l'occasion de l'inauguration à Lyon du salon Pollutec, les secrétaires d'État chargé de l'Industrie, Luc Chatel, et de l'Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, ont annoncé six mesures en faveur du développement des Eco-industrie. Détails.

Le plan « écotech 2012 » en faveur du développement des éco-industries... ()

Luc Chatel, Secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement, et Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d'État chargée de l'Ecologie, ont annoncé début décembre six mesures en faveur du développement des éco-industries, en marge du salon Pollutec (Lyon). Ces mesures, qui font partie du plan « écotech 2012 », seront opérationnelles au premier semestre 2009 : - Le lancement début 2009 d'un appel à projet « écotechnologies » de 30 millions d'euros sur trois ans dédié aux projets de recherche et développement, en lien avec OSEO et l'ADEME - L'orientation d'une partie des financements de France Investissement sur le secteur des écoindustries, avec un objectif d'investissement en fonds propres de 60 millions d'euros en 2009 - La mise en place d'un groupe de travail et de concertation entre les différents pôles de compétitivité concernés par les éco-technologies - La mise en ?uvre par la DGCCRF dès le 1er janvier 2009 d'un programme de contrôles concernant le « dumping environnemental », sur les cinq thèmes suivants : étiquetage CO2 des véhicules, performance énergétique des fenêtres, lampes et ampoules, peintures et revêtements de sol, moquettes, parquets, linoléum sur le critère composés organiques volatils. - La définition d'un référentiel des éco-activités d'ici la fin du premier semestre 2009, afin notamment de connaître et str...

Le plan « écotech 2012 » en faveur du développement des éco-industries... ()

Luc Chatel, Secrétaire d'État chargé de l'Industrie et de la Consommation, Porte-parole du Gouvernement, et Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d'État chargée de l'Ecologie, ont annoncé début décembre six mesures en faveur du développement des éco-industries, en marge du salon Pollutec (Lyon). Ces mesures, qui font partie du plan « écotech 2012 », seront opérationnelles au premier semestre 2009 : - Le lancement début 2009 d'un appel à projet « écotechnologies » de 30 millions d'euros sur trois ans dédié aux projets de recherche et développement, en lien avec OSEO et l'ADEME - L'orientation d'une partie des financements de France Investissement sur le secteur des écoindustries, avec un objectif d'investissement en fonds propres de 60 millions d'euros en 2009 - La mise en place d'un groupe de travail et de concertation entre les différents pôles de compétitivité concernés par les éco-technologies - La mise en ?uvre par la DGCCRF dès le 1er janvier 2009 d'un programme de contrôles concernant le « dumping environnemental », sur les cinq thèmes suivants : étiquetage CO2 des véhicules, performance énergétique des fenêtres, lampes et ampoules, peintures et revêtements de sol, moquettes, parquets, linoléum sur le critère composés organiques volatils. - La définition d'un référentiel des éco-activités d'ici la fin du premier semestre 2009, afin notamment de connaître et str...

Bientôt un Conseil stratégique des éco-industries... ()

Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'industrie et du commerce, a annoncé récemment qu'il créerait cet automne avec Jean Louis Borloo, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, un Conseil stratégique des éco-industries. Par...

L'appel à projet sur les écotechnologies est effectivement lancé... ()

Annoncée, le 2 décembre 2008, par Nathalie Kosciusko-Morizet, alors secrétaire d'Etat à l'écologie, et Luc Chatel, à l'occasion de la réunion du Comité Stratégique des Eco-Industries, l'appel à projets concernant les écotechnologies est lancé.

Installation du Comité stratégique des éco-industries... ()

Dans le cadre du lancement du plan stratégique écotech 2012 qui vise à faire de la France un centre international d’excellence en matière d’écotechnologies, Luc Chatel et Nathalie Kosciusko-Morizet ont installé le 10 juillet 2008 le Comité stratégique des éco-industries Ce comité, qui sera composé de chefs d'entreprise et de personnalités qualifiées en matière d'industrie et de technologies de l'environnement, a pour vocation d'apporter un éclairage sur les orientations que donneront les ministres et les membres du comité aux travaux qui se tiendront dans le cadre du plan écotech 2012. Pour les deux ministres, la révolution environnementale qui s'annonce doit être une nouvelle révolution industrielle. Les éco-industries couvrent trois secteurs : - la gestion de la pollution ; - les techniques et les produits peu polluants (ou les moyens de réduire les incidences techniques générales sur l'environnement) ; - la gestion des ressources (notamment l'eau). Les premières conclusions des travaux du comité seront présentées à Luc Chatel et Nathalie Kosciusko-Morizet fin novembre, dans la perspective d'une restitution au cours de la conférence des 4 et 5 décembre 2008 à Lyon (au sein du salon Pollutec) organisée dans le cadre de la PFUE. La mise en oeuvre des propositions retenues aura lieu dès 2009. ...

Ecologie : l'Etat veut développer de nouvelles infrastructures pour les véhicules décarbonés... ()

Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la Consommation, porte-parole du Gouvernement, et Chantal Jouanno, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, ont installé, mardi 17 février, un [...]

Nathalie Kosciusko-Morizet quitte le poste de secrétaire d'Etat à l'écologie... ()

Dans le cadre du remaniement ministériel annoncé aujourd'hui par l'Elysée, Nathalie Kosciusko-Morizet quitte le poste de secrétaire d'Etat chargé de l'Écologie pour celui de la Prospective et du Développement de l'Économie numérique.

Éco industries : faire de la France une locomotive ()

Nathalie Kosciusko-Morizet et Luc Chatel ont installé le 10 juillet le Comité stratégique des éco industries. L'objectif : faire de la France un pays pionnier dans les technologies de l'environnement et faire de ce secteur un moteur de croissance.

Nathalie Kosciusko-Morizet secrétaire d'Etat à l'Economie numérique... ()

Ce ne sera ni Frédéric Lefebvre, ni Patrick Devedjian, ni Bruno Retailleau. C'est finalement NKM, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui prendra en charge le développement de l'économie numérique au gouvernement. [Lire la suite]

ENERGIE. Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat chargée...... ()

Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, a confirmé samedi que la ligne électrique à très haute tension entre la Manche et la Mayenne ne serait pas enterrée mais qu'elle demandait à RTE d'améliorer l'indemnisation des...

Luc Chatel annonce 3 mesures pour les abonnés Téléphone et Internet... ()

Le secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie de la Consommation, Luc Chatel, a annoncé ce matin trois nouvelles mesures en faveur des abonnés aux offres Téléphonie et Internet.

VENDOME - Luc Chatel visite ThyssenKrupp-Sofédit - par Intensite le 11.06.2008 : 08:59... ()

Luc Chatel, Secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation, porte-parole du gouvernement, était hier à Vendôme sur le site de l'équipementier automobile ThyssenKrupp Sofedit. Il a évoqué la politique de sauvegarde des emplois industriels menée par le gouvernement. Au cours de cette visite, Luc Chatel a rencontré les membres du comité d'entreprise et du comité de direction du groupe, ainsi que les personnalités politiques locales. A l'issue de ces entretiens, le ministre a annoncé de nouvelles mesures en faveur de la défense de l'emploi industriel et du maintien des compétences.

Projet de ligne électrique à très haute tension Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, s'e... ()

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, s'est rendue hier à Laval afin de rencontrer les acteurs (élus, représentants des professions agricoles, associations, ?) des départements de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine concernés par le projet de ligne à très haute tension « Cotentin-Maine ». Cette rencontre fait suite à la réunion organisée à Saint-Lô le 27 septembre dernier avec les acteurs du département de la Manche. A l'initiative de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, une concertation avec l'ensemble des parties prenantes a ainsi été menée sur ce projet, conformément à la méthode du Grenelle de l'Environnement. A l'occasion de la réunion, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a confirmé l'ensemble des mesures annoncées le 27 septembre dernier, notamment la mise en ?uvre d'un programme très ambitieux de mise en souterrain de lignes électriques (270 km au total, soit le double de la longueur du tracé en site nouveau de la ligne Cotentin-Maine), une amélioration du régime d'indemnisation et une surveillance renforcée des champs électromagnétiques. La secrétaire d'Etat a, en particulier, confirmé que RTE devra, dans une bande de 100 mètres de chaque côté de la ligne, acquérir les habitations, en cas de demande en ce sens des riverains concernés. Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut...

Projet de ligne électrique à très haute tension Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, s'e... ()

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, s'est rendue hier à Laval afin de rencontrer les acteurs (élus, représentants des professions agricoles, associations, ?) des départements de la Mayenne et de l'Ille-et-Vilaine concernés par le projet de ligne à très haute tension « Cotentin-Maine ». Cette rencontre fait suite à la réunion organisée à Saint-Lô le 27 septembre dernier avec les acteurs du département de la Manche. A l'initiative de Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, une concertation avec l'ensemble des parties prenantes a ainsi été menée sur ce projet, conformément à la méthode du Grenelle de l'Environnement. A l'occasion de la réunion, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET a confirmé l'ensemble des mesures annoncées le 27 septembre dernier, notamment la mise en ?uvre d'un programme très ambitieux de mise en souterrain de lignes électriques (270 km au total, soit le double de la longueur du tracé en site nouveau de la ligne Cotentin-Maine), une amélioration du régime d'indemnisation et une surveillance renforcée des champs électromagnétiques. La secrétaire d'Etat a, en particulier, confirmé que RTE devra, dans une bande de 100 mètres de chaque côté de la ligne, acquérir les habitations, en cas de demande en ce sens des riverains concernés. France Matin, toute l'information francophone en continu, autrement, différemment ...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement