Actualités Sciences > Le risque de cancer doublé chez les personnes traitées pour un mélanome















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Le risque de cancer doublé chez les personnes traitées pour un mélanome

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le risque de cancer doublé chez les personnes traitées pour un mélanome... ()

Les personnes qui ont été traitées pour un mélanome, la forme la plus grave de cancer de la peau, voient leurs risques de développer une autre forme de cancer doubler, selon une étude britannique publiée mercredi.

Dépistage gratuit du cancer de la peau... ()

Le 23 mars 2008 Le dépistage du cancer de la peau a son rendez-vous annuel. Cette année, cette journée est fixée au 15 mai prochain. Depuis la création de la journée nationale de prévention et de dépistage des cancers de la peau, 220 000 personnes ont été dépistées. 1600 lésions cancéreuses ont été détectées. Le dépistage proposé est totalement gratuit. L'enjeu est de taille, le cancer de la peau tuant 1500 personnes/an. Le mélanome, forme courue du cancer de la peau est guéri dans 90% [...]

Au Royaume-Uni, le mélanome frappe durement les jeunes... ()

C’est un problème de santé publique inquiétant au Royaume-Uni. Le mélanome (le cancer de la peau le plus dangereux) est désormais identifié comme le plus fréquent chez les jeunes femmes. Pourtant, ce cancer ne touche en général pas les jeunes en priorité, mais plutôt des personnes âgées. Alors comment expliquer ce phénomène ?  La cause la plus [...]

Avancée dans le traitement du cancer de la peau... ()

Des chercheurs de la VUB (Vrije universiteit Brussel) et de l'UZ Brussel (hôpital universitaire) ont réalisé une percée dans la lutte contre le mélanome, un cancer malin de la peau. Ils soignent les patients souffrant de mélanome avec un vaccin à base de cellules dendritiques, a annoncé lundi la VUB dans un communiqué.Le mélanome est une tumeur maligne de la peau issue des mélanocytes, cellules à l'origine de la pigmentation (couleur) de la peau. Chaque année en Belgique, 700 personnes sont confrontées à cette maladie et 250 en meurent. Il s'agit de la forme de cancer la plus fréquente chez les femmes de 20 à 29 ans.Le mélanome est unique car il est le cancer le plus immunogène. Cela signifie que le système immunitaire est capable de détecter les cellules cancéreuses à un stade précoce de la maladie. Une nouvelle forme de traitement du cancer consiste à stimuler le système immunitaire du patient, de telle manière que son corps se débarrasse des cellules cancéreuses.Des chercheurs de la VUB et de l'UZ Brussel ont utilisé les cellules dendritiques, des cellules sanguines transformées en laboratoire en cellules immunostimulantes. Plus de 50 patients ont déjà été traités avec des variantes de vaccins dendritiques. L'utilisation combinée de vaccins dendritiques et de médicaments immunostimulants montre des signes très clairs et prometteurs de destruction des cellules de pigmentation. Sur 25 cas étudiés, 27% des patients traités avec cette combinaison vaccin-médicament ont montré d...

Le mélanome augmente les risques d'autres cancers... ()

C'est bien connu, l'exposition fréquente au soleil, le tabagisme, ou encore l'obésité, sont autant de facteurs associés aux risques de développer un cancer. Ce que l'on sait moins, c'est que ceux et celles qui se sont vus diagnostiquer une tumeur cutanée sont nettement plus susceptibles d'être frappés par une deuxième forme de cancer. ...

Les tumeurs de la peau augmente le risque de contracter un autre cancer... ()

C'est bien connu, l'exposition fréquente au soleil, le tabagisme, ou encore l'obésité, sont autant de facteurs associés aux risques de développer un cancer. Ce que l'on sait moins, c'est que ceux et celles qui se sont vus diagnostiquer une tumeur cutanée sont nettement plus susceptibles d'être frappés par une deuxième forme de cancer.Telles sont les conclusions d'une enquête conduite à l'Université Queen de Belfast et rapportée dans le British Journal of Cancer. De plus, les risques d'être affligé par un autre type de tumeur se multiplient par 2 pour les personnes qui ont déjà été atteintes d'un cancer mélanique, le mélanome étant une forme particulièrement agressive du cancer de l'épiderme. Dans le but d'évaluer les dangers de souffrir d'une nouvelle tumeur, des chercheurs irlandais ont passé en revue les données médicales de 22 800 personnes ayant, soit reçues un traitement pour un cancer cutané, soit pour un mélanome malin. Résultats : Les individus qui avaient été soignés pour des tumeurs non mélaniques de l'épiderme encourraient 57 % plus de chances de voir apparaître un autre cancer par comparaison avec des sujets sains, alors que pour ceux qui avaient été diagnostiqués d'un mélanome, ces mêmes risques étaient deux fois plus grands. La hausse des tumeurs associées à l'usage du tabac pourrait être en relation avec le fait que fumer accroît les dangers de développement de divers types de cancers, particulièrement celui de la peau, et parce que les fumeurs ont une tendance...

L'alcool augmente les risques de cancer intestinal... ()

Consommer du vin ou de la bière tous les jours, même en petite quantité, accroît les risques de cancer intestinal, selon une étude publiée mardi en Grande-Bretagne.Boire deux grands verres de vin ou deux pintes de bière par jour (soit quatre unités d'alcool) accroît les risques de développer cette maladie d'environ 25%, selon cette étude parue dans l'International Journal of Cancer. Un verre de vin ou une pinte de bière augmentent le risque de 10 %. Les recherches montrent très clairement que plus on boit d'alcool, plus on augmente le risque de cancer intestinal, explique le professeur Tim Key, de l'institut Cancer Research UK, dans les colonnes du Daily Telegraph.L'étude a été menée auprès de 478.000 personnes suivies dans dix pays européens sur six ans, dont 1.800 ont développé un cancer intestinal.

Selon une étude, le risque de cancer intestinal serait lié à l'alcool... ()

Selon une nouvelle recherche de l'EPIC (European Prospective Investigation of Cancer - Étude prospective européenne sur le cancer) publiée dans la revue International Journal of Cancer, la consommation quotidienne d'un grand verre de vin ou de bière augmente le risque de développer un cancer intestinal de 10 %.

Le mélanome, premier cancer chez les jeunes femmes britanniques... ()

Le mélanome, le plus meurtrier des cancers cutanés, est devenu aussi le cancer le plus fréquent chez les jeunes femmes britanniques, notamment chez les adeptes de cabines de bronzage, selon le centre de recherches sur le cancer du Royaume-Uni.

Lancement de la campagne sur la prévention du cancer de la peau... ()

La campagne invite à protéger particulièrement les enfants du soleil pour éviter d'accroître le risque de mélanome, un cancer de la peau de plus en plus fréquent qui fait plus de 1.400 morts par an en France. Avec 7.231 nouveaux cas en 2000 en France, l'incidence du mélanome a triplé depuis vingt ans. Par voie d'affiches et d'affichettes, les Français seront incités à mettre casquette, lunettes de soleil avec filtre anti-UV et monture enveloppante, tee-shirt et crème solaire. Universal Press Agency : le Fil d'Actus en Continu, indépendant et différent, peut animer et enrichir votre site Internet. Contactez-nous au 0820 821 453

Pour éviter le cancer de la peau, mangez méditerranéen!... ()

Tandis que maintes recherches ont déjà démontré les effets bénéfiques de l'alimentation méditerranéenne contre divers types de cancers, une nouvelle étude italienne vient corroborer ces dires mais en soutenant que ce régime pourrait diminuer jusqu'à deux fois les risques d'apparition de cancer cutanée, à savoir un mélanome malin. ...

La consommation régulière de boissons sucrées augmente les risques de cancer du pancréas... ()

Les personnes qui consomment au moins deux boissons sucrées par semaine auraient plus de chances de développer un cancer du pancréas, selon une étude dirigée par le Docteur Pereira de l'University of Minnesota, publiée lundi 8 février dans la revue Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention de l'Association américaine de la lutte contre le cancer. Une consommation régulière de boissons sucrées accentuerait donc les risques de cancer du pancréas. [...Lire la suite]

Prévention du cancer · Bien manger pour prévenir les récidives... ()

Les personnes traitées pour un cancer demeurent à haut risque d'être à nouveau touchées par la maladie au cours des années qui suivent. (Journal de Montréal)

Cancer du sein : une alimentation moins riche en graisses réduit le risque de récidive... ()

Réduire les apports alimentaires en graisses diminue le risque de récidive de cancer du sein chez les femmes qui ont été traitées par un cancer du sein peu avancé, selon un essai clinique relaté dans le « Journal of the National Cancer Institute ».

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google