Actualités Sciences > LDL bas = hausse des cancers ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

LDL bas = hausse des cancers ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Lien entre les faibles taux de cholestérol LDL et le cancer... ()

25/07/2007 - Les personnes qui diminuent significativement avec des statines leurs taux de cholestérol seraient à risque d'augmentation de la fréquence des cancers

Statines, hypocholestérolémie et risque de cancer... ()

Il a été récemment retrouvé au cours d'une large étude randomisée une relation inverse entre les taux de LDL cholestérol sous statines et le risque d'apparition d'un cancer. Cela n?avait rien de surprenant car l'augmentation...

Le cholestérol protège-t-il du cancer ?... ()

Une étude vient de montrer qu?un taux bas de LDL cholestérol augmenterait les risques de cancer. Les médicaments et les régimes sont sur la sellette.

Un taux trop bas de « mauvais cholestérol » augmente le risque de cancer, soutiennent des chercheurs américains... ()

L'analyse d'études menées sur les effets secondaires des médicaments destinés à baisser le taux de cholestérol montre qu'un taux trop bas augmente le risque de cancer.

Augmenter le taux de HDL réduit la mortalité à long terme... ()

Certains essais cliniques sur les fibrates ont montré une relation inverse entre l'augmentation du cholestérol HDL sous traitement et le risque cardiovasculaire chez des patients avec un cholestérol LDL normal ou élevé. De même,...

Les anti-cholestérol statines réduisent de 40% le risque de caillots... ()

Les statines, des médicaments prescrits à des millions de personnes dans le monde contre le cholestérol, permettent de réduire considérablement le risque de formation de caillots sanguins, selon les résultats d'un essai clinique publiés dimanche.

L'augmentation du HDL-cholestérol protège-t-elle ?... ()

Alors que le LDL-Cholestérol (LDL-C) est un puissant facteur de risque cardiovasculaire, il est bien admis qu'un taux élevé de HDL-cholestérol (HDL-C) est, quant à lui, protecteur. Mais si les études d'intervention sont convaincantes...

La prévention secondaire par les statines diminue le risque d'AVC ischémique mais augmente celui d'AVC hémorragique !... ()

L'étude SPARCL (Stroke Prevention by Agressive Reduction in Cholesterol Levels), récemment publiée, a montré que les statines ont un effet bénéfique marginal sur la prévention des AVC chez les patients avec des antécédents...

Effets des diverses statines sur les sous-classes de LDL cholestérol chez les patients à haut risque... ()

16/08/2007 - De plus en plus de données suggèrent que la qualité plutôt que la quantité des LDL cholestérol exerce une grande influence sur le risque cardio-vasculaire

Les patients psychiatriques meurent davantage du cancer... ()

Les patients psychiatriques ont 1,6 fois plus de risque de mourir du cancer que la population moyenne, selon une étude publiée dans le Journal canadien de psychiatrie.

Augmenter le « bon cholestérol » ne diminue pas le risque cardiovasculaire... ()

Le HDL-cholestérol tient une place à part parmi les facteurs de risque cardiovasculaire. Son rôle protecteur est établi et il est reconnu qu'un taux de HDL-cholestérol bas est un élément péjoratif chez les patients coronariens,...

Les statines efficaces contre le cancer de la prostate... ()

Les statines, des médicaments donnés aux cardiaques pour diminuer le taux de cholestérol, diminuent aussi le niveau d'une substance liée au cancer de la prostate.

Cholestérol: un pavé positif dans la mare des statines... ()

Une étude israélienne très favorable aux statines relance le débat sur la prescription de ces médicaments aux personnes ayant un haut taux de cholestérol, même si elles n'ont pas encore fait de crise cardiaque. À la fin janvier, le cardiologue français Michel de Lorgeril avait dénoncé...

Le cholestérol sous un autre angle... ()

Le cholestérol est reconnu comme un facteur de risque important et modifiable des maladies cardio-vasculaires. Certaines personnes absorbent plus le cholestérol que d'autres, ce qui semble avoir un impact sur leur réponse au traitement par statines et sur leur risque cardiovasculaire.

L'obésité est, comme le tabac, un facteur de risque de cancer... ()

L'obésité est, tout comme le tabac, un facteur de risque numéro un de cancer aux Etats-Unis. Une analyse de plusieurs milliers d'études montre en effet qu'une prise de poids, même limitée, augmente le risque de souffrir de six types de cancer, peut-on lire lundi dans La Lettre du Médecin.L'analyse de plus de 7.000 études publiées dans les domaines de la diététique et de la nutrition, menée par l'American Institute for Cancer Research et The World Cancer Research Fund International, montre qu'une prise de poids augmente le risque de cancers du colon, du rein et du pancréas, ainsi que celui de l'adénocarcinome oesophagien (un type de cancer de l'oesophage, ndlr) et de l'endomètre, ainsi que du cancer du sein chez les femmes après la ménopause.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement