Actualités Sciences > Place de la radiofréquence dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Place de la radiofréquence dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Place de la radiofréquence dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules... ()

Le traitement des cancers du poumon non à petites cellules (CPNPC) de Stade I (T1-T2, N0) repose essentiellement sur la chirurgie et en cas de contre-indication opératoire, sur la radiothérapie conventionnelle. Cette dernière a cependant...

CyberKnife, une nouvelle arme pour le traitement des cancers du poumon... ()

Les cancers du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade I (T1-T2, N0) sont essentiellement une indication à l'intervention chirurgicale. En cas de contre-indication opératoire, l'alternative est représentée par la radiothérapie...

Récidives locales après traitement chirurgical des petits cancers du poumon... ()

Le traitement des stades précoces des cancers du poumon non à petites cellules (CPNPC) est essentiellement chirurgical. Cependant, dans un nombre non négligeable de cas, une récidive locale (et/ou à distance) survient. Une étude...

Cancers du poumon non à petites cellules de stade précoce : chirurgie ouverte ou vidéo-chirurgie ?... ()

Une large revue de la littérature a cherché à comparer les avantages et les inconvénients de la chirurgie par thoracotomie (CT) et de la chirurgie thoracique vidéo-assistée (CTVA) dans le traitement des cancers du poumon non à...

Traitement biomoléculaire du cancer du poumon... ()

Le carcinome du poumon non-à petites cellules ou NSCLC est la principale forme de cancer du poumon; fréquent, il représente une cause de mortalité importante dans notre population. Les traitements possibles sont la chirurgie, la...

Cancer du poumon au stade I : le pronostic est-il dans la méthylation des gènes ?... ()

Malgré une exérèse en apparence curative 30 à 40 % des patients atteints de cancers du poumon non à petites cellules (CPNPC) indemnes de localisation ganglionnaire (T1-2N0) décèdent de récidive. Ce phénomène s'explique...

Incidence du cancer du poumon chez les femmes ayant eu une thérapie hormonale post ménopause... ()

01/10/2009 - Bien que le traitement par oestrogènes et progestérone chez les femmes ménopausées n'ait pas augmenté l'incidence du cancer du poumon, il a augmenté le nombre de décès par cancer du poumon, en particulier par cancers non à petites cellules

Cetuximab : une prolongation d'un mois de la survie dans le cancer du poumon stade IIIB ou IV... ()

Malgré quelques progrès (assez limités), le pronostic du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) à un stade avancé (IIIB ou IV) demeure très péjoratif. On propose aujourd'hui habituellement à ces patients inaccessibles...

Cancer : diagnostic précoce à partir d'échantillons sanguins... ()

07/11/2009 - Il est possible, à partir d'une simple prise de sang, de détecter 87% des cancers du poumon - non à petites cellules - au stade où ils sont encore opérables et 95 % des cancers du sein à des stades précoces

Efficacité de l'irradiation encéphalique préventive dans le cancer bronchique à petites cellules évolué... ()

Les cancers à petites cellules représentent environ 13 % des tumeurs malignes bronchiques. La maladie se présente souvent d'emblée sous une forme évoluée, avec une dissémination métastatique. En l'absence de traitement, la...

La chimiothérapie néoadjuvante dans le cancer du poumon doit encore faire ses preuves... ()

Si la chirurgie demeure le traitement de choix dans le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), les résultats à 5 ans demeurent décevants avec des taux de survie estimés à environ 55 % dans les stades I, 25 % dans les stades...

Un vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon... ()

Le vaccin thérapeutique TG4010, développé par la société Transgene, vient de faire la preuve de son efficacité dans le cancer du poumon « non à petites cellules ». Pour cela, une étude clinique de Phase II incluant 148 patients a été réalisée dans 27 centres cliniques en Europe. Les patients ont...

Décodage génétique de 2 cancers mortels... ()

Cette recherche effectuée par des scientifiques britanniques a permis de trouver toutes les mutations qui transforment des cellules normales en cellules cancéreuses dans le cas des tumeurs du poumon et de la peau (mélanome surtout). C'est un énorme progrès dans la lutte contre le cancer. Ces informations sur les causes de ces maladies cancéreuses vont permettre une détection plus précoce et de nou ...

Evaluation de la réponse à la chimiothérapie grâce à la FDG-TEP dans le cancer bronchique non à petites cellules... ()

La 18F-FDG-TEP, a un rôle bien établi dans le bilan d'extension préopératoire des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC). Cette technique qui relève de l'imagerie moléculaire diminue significativement le nombre...

Nouvelle avancée pour les cellules souches adultes... ()

Lue sur le blog d'Albert Barrois : un équipe scientifique d'Harvard a réussi la reprogrammation de cellules adultes en cellules souches pluripotentes. Ces cellules souches ont donné des cellules de poumon, cerveau, coeur et muscle, le tout sans induire de...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement