Actualités Sciences > Amazonie: insurrection contre une loi accordant des terres aux grands fermiers















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Amazonie: insurrection contre une loi accordant des terres aux grands fermiers

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Amazonie: insurrection contre une loi accordant des terres aux grands fermiers... ()

Les écologistes brésiliens se sont insurgés jeudi contre une nouvelle loi donnant des titres de propriété aux grands fermiers installés sur des terres depuis plusieurs décennies en Amazonie, une mesure qui dans la pratique menace la préservation de la forêt.

L'élevage principale cause de la déforestation en Amazonie brésilienne... ()

L'élevage intensif de bovins est la principale cause de la déforestation en Amazonie brésilienne, indique mercredi Greenpeace dans une étude appelant le gouvernement brésilien à prendre des mesures contre l'appropriation illégale de terres.

Afrique: Une règlementation pourrait-elle calmer les craintes sur les saisies de terres'... ()

La 'ruée vers les terres' à travers l'Afrique par des investisseurs internationaux devrait être réglementée afin de protéger les petits fermiers des accords qui pourraient les laisser sans terre et affamés.

Terres Péruviennes... ()

Terres Péruviennes, tour operator francophone basé au Pérou, organise des voyages à la carte, en liberté, et trekings, sur la Côte Pacifique, les Andes, l'Amazonie. Nous vous emmenons à la rencontre de sa diversité.

Amazonie: il faut payer les habitants pour protèger la forêt... ()

Pour sauver l'Amazonie, il faut rémunérer les services rendus par les habitants de la forêt qui la protègent, ont estimé jeudi à Rio des responsables politiques et économiques.

Le développement économique menace l'Amazonie... ()

Selon une étude publiée le 18 février à Nairobi par le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) et l'Organisation du traité de coopération amazonienne (ACTO 2), l'Amazonie est de plus e...

Brésil: la polémique bat son plein sur le reboisement en Amazonie... ()

Le gouvernement brésilien va autoriser les propriétaires ruraux de l'Etat amazonien du Para (nord du Brésil) à moins reboiser les vastes zones de forêt qu'ils ont détruites, une mesure vivement critiquée par les écologistes.

L'Amazonie a perdu 12.000 km2 de forêt en 2007-2008, une hausse de près de 4%... ()

L'Amazonie brésilienne a encore perdu 11.968 km2 de forêt d'août 2007 à juillet 2008 à cause des déboisements et des incendies, un chiffre qui montre que le poumon vert de la planète continue à reculer sous les coups de la déforestation illégale.

Brésil: des scientifiques vont réintroduire des lamantins en Amazonie... ()

Un groupe de scientifiques brésiliens va tenter de réintroduire dans les rivières d'Amazonie des lamantins, gros mammifères herbivores aquatiques au corps fuselé, menacés de disparition.

La Ferme Célébrités : les phrases les plus cultes des fermiers... ()

 Depuis le début de la Ferme Célébrités, on assiste à un festival de phrases cultes de la part des fermiers. La palme est attribuée sans conteste à Mickaël Vendetta et David Charvet.La Ferme Célébrités : les phrases les plus cultes des fermiers

Brésil: la déforestation de l'Amazonie en recul de 45% sur un an... ()

L'Amazonie brésilienne, la plus grande forêt tropicale de la Terre, a perdu 7.000 km2 en un an, mais cela représente tout de même un ralentissement du déboisement de 45% par rapport à l'année précédente, a annoncé jeudi l'Institut national d'enquêtes spatiales (INPE).

La destruction de la forêt tropicale d’Amazonie s’accélère... ()

Le gouvernement brésilien a annoncé que la destruction de la forêt tropicale humide d’Amazonie avait brusquement augmenté au cours des derniers mois. Le taux de destruction de la forêt, qui était de 234 kilomètres carrés par mois en août 2007, a atteint 948 kilomètres carrés en décembre 2007. ...

Mac Do accusé de détruire la forêt d'Amazonie.... ()

La chaîne de fast-food américaine est un acteur majeur de l'épidémie d'obésité qui touche les populations occidentales. Ce n'est pas le seul mal qu'on peut lui prêter, Greenpeace publie un rapport sur la destruction de l'Amazonie et accuse Mac Donald. Images satellites et surveillances aériennes à l'appui. ...

A Copacabana, Greenpeace alerte à la déforestation en Amazonie... ()

Des militants de Greenpeace ont exposé jeudi sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, un camion chargé de deux énormes morceaux de troncs d'arbres abattus en Amazonie, pour témoigner de la déforestation et réclamer le déboisement zéro immédiat de la forêt amazonienne.Nous voulons faire prendre conscience aux millions de Brésiliens des grandes villes du sud-est, qui vivent loin de l'Amazonie et qui forment l'opinion, de la nécessité de mettre fin immédiatement aux déboisements illégaux, a déclaré Paulo Adario, responsable de Greenpeace pour l'Amazonie.L'un des deux arbres est un chêne brésilien de plus de 200 ans que nous avons retrouvé à moitié brûlé dans le sud de l'Etat d'Amazonas (nord), a déploré Adario, précisant qu'un fermier avait dévasté une zone de forêt par brûlis pour faire des pâturages.Ces troncs d'arbres sont un échantillon témoin de la destruction rapide de l'Amazonie, selon le responsable de Greenpeace et les Brésiliens doivent réclamer des mesures urgentes et consistantes au gouvernement pour mettre un terme à la dévastation.A la veille de la conférence mondiale de Bali (en décembre) sur les changements climatiques, le Brésil - 4e pollueur au monde en raison notamment des déboisements - doit contribuer à réduire les émissions de gaz à effets de serre qui provoquent le réchauffement mondial, a conclu Adario.Le camion de Greenpeace parcourra d'autres villes du pays dans le cadre de cette campagne intitulée Réchauffement mondial, éteignez cette idée.Une let...

Brésil : A Copacabana, Greenpeace alerte à la déforestation en Amazonie... ()

Des militants de Greenpeace ont exposé jeudi sur la plage de Copacabana, à Rio de Janeiro, un camion chargé de deux énormes morceaux de troncs d'arbres abattus en Amazonie, pour témoigner de la déforestation et réclamer le déboisement zéro immédiat de la forêt amazonienne.Nous voulons faire prendre conscience aux millions de Brésiliens des grandes villes du sud-est, qui vivent loin de l'Amazonie et qui forment l'opinion, de la nécessité de mettre fin immédiatement aux déboisements illégaux, a déclaré Paulo Adario, responsable de Greenpeace pour l'Amazonie.L'un des deux arbres est un chêne brésilien de plus de 200 ans que nous avons retrouvé à moitié brûlé dans le sud de l'Etat d'Amazonas (nord), a déploré Adario, précisant qu'un fermier avait dévasté une zone de forêt par brûlis pour faire des pâturages.Ces troncs d'arbres sont un échantillon témoin de la destruction rapide de l'Amazonie, selon le responsable de Greenpeace et les Brésiliens doivent réclamer des mesures urgentes et consistantes au gouvernement pour mettre un terme à la dévastation.A la veille de la conférence mondiale de Bali (en décembre) sur les changements climatiques, le Brésil - 4e pollueur au monde en raison notamment des déboisements - doit contribuer à réduire les émissions de gaz à effets de serre qui provoquent le réchauffement mondial, a conclu Adario.Le camion de Greenpeace parcourra d'autres villes du pays dans le cadre de cette campagne intitulée Réchauffement mondial, éteignez cette idée.Une let...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google