Actualités Sciences > Des poissons migrateurs mis «sur écoute» dans la Seine















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Des poissons migrateurs mis «sur écoute» dans la Seine

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Des poissons migrateurs mis «sur écoute» dans la Seine... ()

En suivant en continu les déplacements de certaines espèces de poissons migrateurs, les chercheurs veulent identifier leur habitat favori.

Le saumon et d'autres poissons migrateurs de retour dans la Seine... ()

Le saumon et d'autres espèces de poissons migrateurs sont de retour dans la Seine, signe d'une très nette amélioration de la qualité de l'eau du fleuve, aucune opération de réintroduction n'ayant eu lieu, constatent scientifiques et pêcheurs.

Menace sur les poissons migrateurs... ()

Le réchauffement climatique conjugué à l'activité humaine, avec sa pollution, ses barrages et sa surpêche, risque de dangereusement réduire l'habitat et les aires de reproduction des poissons migrateurs, selon une étude réalisée en Europe par le Cemagref (Institut de recherche pour l'ingénierie de l'agriculture et de l'environnement). Les chercheurs ont, en particulier, comparé la cartographie des 196 bassins où les espèces, telles que saumon, anguille, mulet-porc et flet, se trouvaient dans les années (...) - INITIATIVE

Les poissons migrateurs en Loire... ()

Conférence et débat animé par Mickael LELIEVRE, de l'association LOGRAMI (Loire Grands Migrateurs). Les objectifs de l’association sont la restauration et la gestion des populations de poissons migrateurs du bassin de la Loire, et de leur milieu. Les espèces piscicoles concernées sont : Le saumon atlantique, l'Alose, la Lamproie marine, l'Anguille et la Truite de mer. Vendredi 5 décembre à 20h00 à la salle polyvalente de Jargeau ENTREE GRATUITE

Des poissons migrateurs placés sur écoute... ()

Afin de comprendre comment des poissons migrateurs qui se reproduisent en mer colonisent les eaux douces pour s'y développer, une expérience de suivi à distance de leurs déplacements est conduite durant l'été dans l'estuaire de la Seine par le GIP Seine Aval et le Cemagref, en collaboration avec la cellule de suivi du littoral normand. Ces travaux permettront d'apporter des réponses aux enjeux majeurs actuels liés à l'avenir des grands fleuves, à savoir l'amélioration de la qualité de leur eau et de leur continuité écologique. Dans la zone des îles situées en amont de l'estuaire de la Seine, entre le barrage de Poses et Rouen, des équipes de scientifiques (1), coordonnées par le Cemagref, institut de recherche pour la gestion durable des eaux et des territoires, ont équipés de jeunes anguilles, flets et mulets porcs, d'émetteurs acoustiques. Jusqu'à fin août, ils vont ainsi suivre leurs déplacements grâces à des hydrophones fixés sur des bouées immergées, qui permettent de capter les signaux émis par les émetteurs, propres à chaque poisson. Ces signaux, enregistrés en continu, offrent aux scientifiques la possibilité d'étudier le comportement de ces espèces et, en particulier, de comparer leur stratégie de fréquentation des différents habitats (eaux salées, eaux saumâtres, eaux douces). Cette expérience, soutenue par le GIP Seine aval, permettra également de sensibiliser les acteurs locaux aux poissons de la Seine et à leurs exigen...

Seine-Maritime : 70 poissons sur écoute... ()

Au fil des décennies, anguilles, flets et mulets, des espèces naturellement présentes dans la Seine, ont déserté le cours du fleuve pour se réfugier dans l'estuaire et survivre. La qualité des eaux permet-elle aujourd'hui à ces poissons de reconquérir le terrain perdu ? Cet été, des chercheurs du Cemagref ont « recruté » 70 poissons pour répondre à cette question.

Seine-Maritime : 70 poissons sur écoute... ()

Au fil des décennies, anguilles, flets et mulets, des espèces naturellement présentes dans la Seine, ont déserté le cours du fleuve pour se réfugier dans l'estuaire et survivre. La qualité des eaux permet-elle aujourd'hui à ces poissons de reconquérir le terrain perdu ? Cet été, des chercheurs du Cemagref ont « recruté » 70 poissons pour répondre à cette question.

Diminution du nombre d'oiseaux migrateurs... ()

Les organisateurs de la journée mondiale des oiseaux migrateurs choisirent pour thème : « Oiseaux migrateurs, ambassadeurs de la biodiversité ». Des écologistes et amateurs d'ornithologie de plus d'une centaine de pays s'inscrirent à cette rencontre. On en vint à la constatation que la population d'un grand nombre d'espèces d'oiseaux migrateurs décroît. ...

Séminaire : La Biologie des Ecosystèmes Aquatiques (Algérie)... ()

Un colloque sur les écosystèmes aquatiques (Avifaune et flore) sera organisé prochainement à L'Auditorium de la Bibliothèque Centrale de l'Université de Skikda (Algérie), les 26 et 27 mai 2008. Objectifs du Séminaire : L'Algérie est riche en zones humides qui jouent un rôle important dans les processus vitaux, entretenant des cycles hydrologiques et accueillant poissons et oiseaux migrateurs, il existe environ trente espèces de poissons d'eau douce, 784 espèces végétales aquatiques connues. Les zones humides siège (...)

29 espèces de poissons dans la Seine... ()

LE CHIFFRE LE nombre d'espèces de poissons dans la Seine a beaucoup augmenté depuis plus de trente ans. En effet, on en recense vingt-neuf aujourd'hui. Pour comparaison, il n'y en avait que trois en 1970.... Publié le 08.01.08

Le Nord pourrait devenir le nouveau Sud pour les oiseaux migrateurs... ()

C'est plus de la moitié des 305 espèces d'oiseaux migrateurs d'Amérique du Nord qui passent l'hiver à des latitudes plus nordiques qu'il y a 40 ans. C'est ce que révèle une étude du National Audubon Society publiée le 10 février dernier. ...

Le Liban, sanctuaire menacé des oiseaux migrateurs... ()

Le Liban, l'un des plus importants corridors d'oiseaux migrateurs au monde, est devenu au fil des ans un cimetière pour la population aviaire en raison d'une chasse sauvage qui menace de plus en plus d'espèces rares.

Les oiseaux migrateurs subissent de lourdes pertes... ()

Les oiseaux migrateurs qui vont en Afrique sont les plus affectés par ce nouveau et important taux de mortalité. Il s'agit d'un déclin très important du nombre d'oiseaux migrateurs qui indique un changement environnemental important. ...

Le réchauffement climatique va allonger le trajet des oiseaux migrateurs... ()

Le réchauffement climatique, en allongeant le trajet de nombreux oiseaux migrateurs entre l'Afrique et le Nord de l'Europe, risque d'avoir des conséquences dévastatrices sur ces espèces, selon une étude britannique publiée mercredi.

Aventures en Papouasie à la recherche de nouveaux poissons arc-en-ciel... ()

L'expédition scientifique a tourné à l'aventure pour des chercheurs français et indonésiens partis à la découverte de nouvelles espèces de poissons arc-en-ciel dans l'enfer vert de la Papouasie, l'une des zones les plus sauvages du monde.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google