Actualités Sciences > Après MADIT-CRT, faut-il étendre les indications de la resynchronisation ventriculaire ?















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Après MADIT-CRT, faut-il étendre les indications de la resynchronisation ventriculaire ?

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Après MADIT-CRT, faut-il étendre les indications de la resynchronisation ventriculaire ? ()

Les indications de la resynchronisation cardiaque (RC) se sont progressivement étendues depuis la mise au point de la technique au tournant des années 2000. Schématiquement, selon les recommandations actuelles, ce type de thérapeutique,...

Une resynchronisation cardiaque efficace nécessite un taux élevé de stimulation bi ventriculaire... ()

La resynchronisation cardiaque (CRT) permet de réduire le risque d'insuffisance cardiaque (IC) ou d'hospitalisation et d'améliorer la tolérance à l'exercice des patients souffrant d'une IC modérée à sévère. Il est...

De l'effet anti-arythmique de la resynchronisation ventriculaire... ()

La resynchronisation ventriculaire (RV) en plus d'améliorer les symptômes, la qualité de vie et la capacité fonctionnelle des insuffisants cardiaques est susceptible de réduire la morbi-mortalité de ces patients, notamment lorsque...

Resynchronisation et QRS fins ()

La resynchronisation est un traitement désormais validé pour les patients en insuffisance cardiaque symptomatique en classe NYHA III-IV, malgré un traitement médical optimisé avec une dysfonction ventriculaire gauche systolique...

Sélection des candidats au pacing biventriculaire grâce à l'imagerie cardiaque non invasive... ()

Le traitement de resynchronisation cardiaque (TRC) représente un tournant dans le traitement des patients souffrant d'insuffisance cardiaque sévère marquée par une dysfonction ventriculaire gauche systolique et une désynchronisation....

Resynchronisation cardiaque et défibrillateur implantable n?auraient pas d'effet additif sur la mortalité... ()

La défaillance progressive du muscle cardiaque et les tachyarythmies ventriculaires sont parmi les causes les plus fréquentes de mortalité chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque symptomatique, malgré les progrès thérapeutiques...

Un tout nouveau défibrillateur cardiaque intelligent... ()

Des cardiologues québécois seraient les deuxièmes en Amérique du Nord, mais les premiers au Québec, à avoir effectuer l'implantation d'un tout nouveau dispositif cardiaque, le défibrillateur cardiaque automatique avec stimulation biventriculaire pour resynchronisation. ...

Les indications de la toxine botulique en neurologie... ()

Au cours des vingt-cinq dernières années, l'utilisation thérapeutique de la toxine botulique s'est peu à peu étendue à diverses spécialités, mais la neurologie reste l'un des domaines de prédilection, les indications dépassant...

Évaluation de la laparoscopie dans le cancer de l'endomètre... ()

Avec le développement de la laparoscopie, ses indications se sont progressivement étendues. C'est ainsi que plusieurs équipes ont appliqué cette technique au traitement du cancer de l'endomètre. Ses résultats font l'objet...

Vers un élargissement des indications de l'assistance ventriculaire gauche permanente... ()

En théorie, le traitement des insuffisances cardiaques évoluées réfractaires à toute thérapeutique médicale (médicamenteuse ou par stimulation biventriculaire) repose sur la transplantation. Mais en pratique cette intervention...

Hypercholestérolémie : faire baisser un peu chez beaucoup ou beaucoup chez un peu ? ()

Les indications actuelles de mise sous traitement hypocholestérolémiant se décident sur une base individuelle, les patients les plus à risque étant schématiquement à traiter le plus énergiquement car les plus susceptibles de...

Peut-on améliorer les indications de pose d'un défibrillateur implantable ?... ()

Les indications de pose d'un défibrillateur automatique implantable (DAI) reposent soit sur la fraction d'éjection (FE) ventriculaire gauche soit sur les résultats des études électro physiologiques (EEP). Cependant, l'utilisation...

Faut-il une stimulation biventriculaire dans les BAV ? ()

En dehors d'indications spécifiques, en pratique courante, les sondes d'entraînement électro-systoliques ventriculaires (EES) utilisées pour le traitement des bradycardies liées à des dysfonctions sinusales ou des blocs auriculo-ventriculaire...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement