Actualités Sciences > Des puces hybrides Silicium-Nitrure de Gallium pour des transistors plus rapides















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Des puces hybrides Silicium-Nitrure de Gallium pour des transistors plus rapides

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Le MIT planche sur le successeur des transistors en silicium... ()

Selon les chercheurs du l'institut américain, les transistors en silicium intégrés aux puces et mémoires arriveront en bout de course dans 10 ans. Ils étudient une technologie capable de faire circuler 2,5 fois plus de courant sur un transistor.

Etude théorique des propriétés électroniques et optiques de nanotubes de nitrure de bore... ()

Ce stage de Master 2 à finalité Recherche a été effectué dans l'équipe Groupe Matière Condensée et Matériaux à l'Université de Rennes 1. Le projet portait sur l'étude des propriétés opto-électroniques des nanotubes de nitrure de bore (BN). L'étude du feuillet isolé de BN et du nanotube ayant présenté des difficultés, tous les résultats attendus n'ont pu être obtenus. Néanmoins des propriétés intéressantes concernant les propriétés excitoniques dans le nitrure de bore, ainsi que la (...)

Des transistors plus rapides grâce aux oxydes... ()

Des physiciens de l'université d'Augsbourg remplacent des matériaux semi-conducteurs traditionnels par des cristaux d'oxydes. Les composants utilisés en microélectronique deviennent de plus en plus petits et performants. Les transistors traditionnels se basant sur des semi-conducteurs atteindront toutefois bientôt les limites de la miniaturisation. Comme présenté dans le dernier numéro de la revue Science, des...

Etude théorique des propriétés électroniques et optiques de nanotubes de nitrure de bore... ()

Ce stage de Master 2 à finalité Recherche a été effectué dans l'équipe Groupe Matière Condensée et Matériaux à l'Université de Rennes 1. Le projet portait sur l'étude des propriétés opto-électroniques des nanotubes de nitrure de bore (BN). L'étude du feuillet isolé de BN et du nanotube ayant présenté des difficultés, tous les résultats attendus n'ont pu être obtenus. Néanmoins des propriétés intéressantes concernant les propriétés excitoniques dans le nitrure de bore, ainsi que la relaxation structurale du nanotube, ont permis de mieux (...)

Ampoules LED ()

Les chercheurs de l'Université de Cambridge ont mis au point un nouveau procédé d'ampoule à LED bon marché, capable d'émettre une lumière brillante, avec très peu d'électricité. Le coût des ampoules LEDs passerait ainsi de £ 20 (21 euros) à £ 2 (2,2 euros) pour une durée supérieure à 60 ans ou 100 000 heures de fonctionnement !Contrairement aux ampoules fluorescentes classiques (LFC), ces nouvelles LEDs s'allument instantanément. Sans mercure, elles sont 12 fois plus efficaces que les ampoules conventionnelles en tungstène et trois fois plus efficace que les LFC.Les scientifiques ont utilisé comme semi-conducteur, le nitrure de gallium, une alternative intéressante face à la croissance et au coût immodéré du silicium.Des travaux sur des prototypes ont déjà été entammés par les fabricants. Les premières ampoules pourraient être commercialisées dans deux ans.

Les piles à combustible.... ()

Eau, aluminium et gallium. Voilà la trouvaille de chercheurs de l'université américaine de Purdue de West lafayette (indiana).Comme souvent les grandes découvertes, celle-ci apparue comme fortuitement. L'un des chercheurs, jerry Woodall lava à l'eau un creuset contenant un alliage (gallium + aluminium). Il se produisit alors un dégagement gazeux. Un brevet a été déposé, et une start-up montée.

Photovoltaïque : traitement du silicium sale pour baisser les coûts... ()

Actuellement, la plupart des cellules photovoltaïques utilisent du silicium monocristallin de même qualité que celui utilisé en microélectronique, puisque ce sont souvent les déchets de cette industrie qui sont...

Intel annonce la fin des transistors en silicium ?... ()

C'est par l'intermédiaire d'un communiqué de presse que le géant Intel annonce l'arrivée d'un nouveau matériau dans la fabrication des transistors

La fin prochaine des adaptateurs secteurs pour PC portables... ()

L'arrivée de nouvelles technologies bien moins gourmandes en énergie, par le biais de transistors, améliorerait grandement l'autonomie des ordinateurs portables et par conséquent éliminerait la présence d'un adaptateur secteur. C'est Fujitsu qui a annoncé l'arrivée d'une telle perle, prévoyant de réduire d'un bon tiers la consommation des machines, et permettant l'intégration directe d'un adaptateur pour l'avenir. Qu'on ne rêve cependant pas trop haut : tout cela ne serait prêt qu'en 2011, aussi les câbles et les boîtiers qui traînent partout dans le salon ne sont pas pour tout de suite. De fait, c'est la conversion du courant depuis la prise électrique vers l'ordinateur qui aujourd'hui pose problème avec une perdition de 30 % de l'énergie pompée sur le secteur. Fujitsu aurait résolu le problème en passant de transistors en silicium à des produits en nitrure de gallium, généralement employés pour la fabrication de DEL (diodes électroluminescentes). Plus résistants, ces transistors empêcheraient la perdition d'énergie. Mais leur production de masse n'interviendra que dans le courant de l'année 2011. Et encore, sans date trop précise. Cette évolution pourrait être portée bien évidemment vers tous types de portables, netbook y compris et simplifier donc la vie des utilisateurs. Couplée à des écrans basse consommation comme ceux de PixelQi, qui sait alors ce qui pourrait arriver... Des portables avec l'autonomie d'un lecteur ebook ?

Transistors au graphène améliorés: bientôt des transistors de 10nm ?... ()

Une équipe de chercheurs du Watson Research Center d'IBM (NY) a trouvé un moyen d'améliorer...

Technologie - Processeurs: après Intel, AMD passe aussi au "silicium étiré"... ()

AMD et IBM ont amélioré le concept "strained silicon", qui optimise la circulation des atomes de silicium dans les transistors. Intel utilise une technique plus ancienne, qu'il compte lui aussi faire évoluer.

Vus des labos à Sophia : les matériaux du 21ème siècle... ()

La première journée jeunes chercheurs azuréens en sciences des matériaux, organisée par le CEMEF le 17 novembre dans les locaux de MINES ParisTech à Sophia Antipolis, permettra de présenter les activités de recherche de tous les laboratoires. Le creuset des matériaux du futur.

Intel pousse son modulateur optique en silicium a 40 Gbps... ()

Intel vient d annoncer la mise au point d un modulateur laser base sur une puce en silicium – et non sur des materiaux « exotiques » comme c est habituellement le cas - capable d atteindre un debit de l ordre de 40 Gbps. Un modulateur optique Le modulateur est une des composantes essentielles des puces optiques, au meme titre que le generateur laser en lui-meme. C est lui qui integre l information au sein du faisceau lumineux q

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement