Actualités Sciences > La découverte d’un gène responsable de l’obésité chez la souris















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

La découverte d’un gène responsable de l’obésité chez la souris

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Flash du 11 juin... ()

Découverte d'un gène responsable de la goutte Pour la première fois, une mutation responsable de la maladie vient d'être identifiée par des chercheurs américains à Baltimore. Ces derniers ont repéré un gène nommé ABCG2 sur...

Découverte d'un gène qui pourrait neutraliser le VIH... ()

Une équipe de chercheurs américains ont découvert un gène ( Apobec3) qui serait responsable de la production d’anticorps neutralisant les retrovirus comme le sida .Cette découverte, faite sur des souris, est non seulement potentiellement importante pour la mise au point d’un vaccin, mais également pour expliquer pourquoi certaines personnes exposées au VIH ne sont jamais [...]

Maman, suis-je gros ? ()

De nombreuses études suggèrent que l'obésité de l'enfant augmente le risque d'obésité à l'âge adulte, et que l'accroissement de ce risque est encore plus marqué si l'un des parents de l'enfant ou les deux sont...

Le gène responsable d'une forme d'hypothyroïdie congénitale identifié... ()

Un groupe de chercheurs européens (Rotterdam, Dundee et Berlin), en partenariat avec une équipe de l'Inserm (unité U845-université Descartes-hôpital Necker), a découvert des mutations dans le gène responsable d'une forme d'hypothyroïdie congénitale. Bien que cette découverte concerne une maladie...

Un virus peut être responsable de l'obésité de certaines personnes... ()

13/09/2007 - L'étude a identifié un gène spécifique du virus Ad-36 qui apparaît être la cause de l'effet promotionnel de l'obésité

Découverte d'un nouveau gène associé à l'obésité (Médecine)... ()

Un groupe de chercheurs de l'Inn-Cnr (Institut Neurogénétique et Neuropharmacologique du Conseil National de Recherche de Cagliari) a découvert la corrélation entre l'obésité, et un gène nommé FTO (Fat Mass and Obesity associated). Le résultat ouvre ...

Un gène fait pousser des dents... ()

Des scientifiques prétendent avoir trouvé le gène responsable de la croissance de l'émail des dents; une découverte qui pourrait mettre fin aux plombages. ...

DIABETE NON INSULINO DEPENDANT TRAITEMENT (I)... ()

Dans un premier temps l'INSULINO-RESISTANCE (voir ce terme), déterminée génétiquement et renforcée par les facteurs environnementaux, (obésité par exemple) entraîne un hyperinsulinisme réactionnel, qui peut durer de nombreuses années.CETTE PERIODE EST EN GENERAL MUETTE ET LE MALADE NE S'APERçOIT DE RIEN .Cependant cette insulino- résistance se traduit par une diminution de la sensibilité à l'insuline des tissus périphériques en particulier les muscles ( l'insuline a du mal à pénétrer dans les cellules et de ce fait le métabolisme glucidique est perturbé) et par des troubles de la sécrétion de l'insuline.Si l'insulino-sécrétion augmente de façon proportionnelle à l'insulino-résistance le malade reste normo-glycémique.Il devient cependant diabétique dès que l'insulino-résistance prend le dessus.Le dosage de la glycémie à différents moments de la journée permet d'obtenir des informations plus précises sur ces mécanismes.La glycémie de 8 heures du matin reflète l'insulino-résistance et la production hépatique du glucose qui est maximum en fin de nuitLa glycémie de 17 heures est conditionnée par l'insulino-sécrétion et est le témoin de la capacité sécrétoire du pancréas stimulé par les glucides absorbés

Un gène responsable d'une nouvelle forme de diabète du nouveau-né et de l'adulte... ()

Des chercheurs viennent de mettre en évidence de nouvelles mutations responsables du diabète néonatal et d'une nouvelle forme de diabète de type 2 chez l'adulte. Elles touchent le gène du récepteur aux sulfamides, des molécules augmentant la sécrétion de l'insuline.

Découverte du gène responsable de l'agressivité des liposarcomes... ()

18/04/2007 - La recherche de mutations du gène JUN pourrait à l'avenir s'intégrer dans le diagnostic, afin d'identifier précocement les patients ayant une forme agressive de tumeur, et ainsi d'adapter le traitement en conséquence

La libellule fournit des indices au sujet de l’obésité humaine... ()

Quel est le lien entre une libellule et l’homme ? Pas grand chose, si ce n’est que les deux peuvent être atteint d’obésité. Et c’est en observant cet insecte que des chercheurs américains ont peut être trouvé une explication surprenante sur l’origine de maladies métaboliques humaines, telles que la résistance à l’insuline, le diabète de type 2 et l’obésité. ...

Résistance à l'insuline chez l'adolescent : un facteur de risque cardiovasculaire et de diabète de type 2... ()

La résistance à l'insuline chez le jeune adolescent représenterait un facteur de risque cardiovasculaire et de diabète de type 2 à l'âge adulte, indépendant de l'obésité, suggère une étude américaine publiée dans « Hypertension ».

Découverte d'un gène impliqué dans l'obésité... ()

Les études de deux équipes de chercheurs devraient permettre de mieux comprendre la régulation du poids dans l'organisme.

Obésité, ça se passe dans la tête.... ()

En France, l'obésité touche aujourd'hui 7% des hommes et 9% des femmes. Si l'alimentation est évidemment responsable de ce phénomène, des études montrent aussi son caractère héréditaire. Certaines personnes seraient prédisposées par leurs gènes à devenir obèse. Une étude internationale parue dans la revue « nature genetics » met en évidence le rôle de certains gènes liés à l'obésité sur le cerveau ...

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement