Actualités Sciences > Cellules souches embryonnaires, un espoir pour les grands brûlés















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Cellules souches embryonnaires, un espoir pour les grands brûlés

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Cellules souches embryonnaires, un espoir pour les grands brûlés... ()

Depuis plus de 20 ans, la thérapie cellulaire est utilisée dans le traitement des brûlures étendues. Elle consiste à obtenir un épiderme de remplacement par culture in vitro des kératinocytes du patient lui-même. Toutefois cette...

De la peau humaine recréée à partir de cellules souches... ()

Une équipe française a réussi à recréer l'ensemble d'un épiderme, la couche superficielle de la peau, à partir de cellules souches embryonnaires humaines, une première qui pourrait trouver une application rapide dans le traitement des grands brûlés.

Cellules souches embryonnaires :on sait les fabriquer génétiquement !... ()

Deux équipes sont parvenues à transformer des cellules adultes en cellules souches capables de donner naissance à tous les tissus et organes du corps humain. Un bond vers la thérapie cellulaire ?

Une étude montre que les cellules sanguines peuvent être reprogrammées en cellules souches embryonnaires... ()

22/04/2009 - Obtenir des cellules d'origine sanguine, un des tissus les plus faciles à obtenir, permet d'envisager une nouvelle stratégie pour générer des cellules souches spécifiques pour un patient, utilisables en recherche et qui pourront être utilisées pour traiter nombre de maladies

Des cellules souches pour réparer le coeur... ()

Les cellules souches embryonnaires humaines sont capables de se transformer en cellules musculaires cardiaques régénératrices, selon les travaux de chercheurs français sur des rats atteints d\'infarctus qui viennent de paraître dans la revue spécialisée Stem Cells. Ces cellules souches d\'embryon, à l\'origine de toutes nos cellules et tissus, constituent un espoir thérapeutique pour de nombreuses pathologies dans l\'idée de pouvoir un jour s\'en servir pour restaurer des organes, ou par exemple réparer un coeur endommagé par une attaque cardiaque. L\'équipe Avenir-Inserm de Michel Pucéat (I-stem AFM, Evry, France) vient de montrer pour la première fois que des cellules souches embryonnaires humaines peuvent se transformer en cellules cardiaques au sein de coeurs défaillants de rats. Aucune tumeur ou inflammation, effets secondaires indésirables fréquents après ce genre de transplantation cellulaire, n\'a été détectée, selon les chercheurs. Sur les animaux, des études avaient déjà montré que les cellules souches embryonnaires animales pouvaient se différencier en cellules cardiaques et régénérer les tissus endommagés. Désormais, la démonstration est faite avec des cellules souches embryonnaires d\'origine humaine. Bien qu\'il reste encore des études à faire pour affiner le procédé, \ces résultats prometteurs ouvrent la voie à l\'utilisation des cellules souches embryonnaires dans le traitement de la déficience cardiaque quelle que soit ...

Premier essai sur l'homme d'une thérapie avec des cellules souches embryonnaires.... ()

Les premiers essais humains vont être pratiqués par la firme américaine Geron sur des patients volontaires atteints de paralysé suite à des lésions de la moelle épinière avec des traitements à base de cellules souches embryonnaires humaines.

Premier essai de thérapie à base de cellules souches d'embryon... ()

L'agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé le premier essai clinique d'une thérapie sur des cellules souches embryonnaires, a indiqué vendredi une porte-parole.

Les USA autorisent le premier essai clinique sur cellules souches embryonnaires... ()

L'agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé le premier essai clinique d'une thérapie sur des cellules souches embryonnaires, a indiqué vendredi une porte-parole.

On peut reprogrammer des cellules d'adultes pour en faire des cellules souches... ()

Une nouvelle équipe de chercheurs a réussi à reprogrammer des cellules humaines pour qu'elles retrouvent les multiples potentialités de cellules souches embryonnaires, selon une étude publiée dimanche en ligne par la revue scientifique Nature.Après la percée annoncée en novembre par Shinya Yamanaka (Université de Kyoto), l'équipe dirigée par George Daley (Children's Hospital, Boston, Etats-Unis) a réussi à reprogrammer des cellules d'adultes, de nouveau-né et de foetus en utilisant une technique similaire à celle de l'équipe japonaise. Les mêmes quatre gènes (OCT4, SOX2, KLF4 et MYC) ont été utilisés pour induire chez des cellules spécialisées dites adultes un retour au stade de cellules pluripotentes, c'est-à-dire capables de se différencier (spécialiser) en n'importe quel type des 220 familles de cellules du corps. Les cellules souches embryonnaires sont pluripotentes.Saluée parce qu'elle évite le recours controversé à des embryons, la technique de création de cellules souches induites (reprogrammées) permet d'obtenir des cellules ayant le même patrimoine génétique que la cellule (par exemple de peau) utilisée. Cette découverte a conforté l'espoir de futures thérapies réparatrices de tissus ou d'organes endommagés, sans risque de rejet des cellules greffées.

Suède : Réparer les poumons avec des cellules souches embryonnaires... ()

Des cellules pulmonaires obtenues à partir de cellules souches embryonnaires de souris ont été implantées avec succès dans leurs poumons. Cette première mondiale ''ouvre des perspectives pour le traitement des maladies respiratoires'', souligne l'équipe de l'Imperial College de Londres lors d'un congrès à Stockholm.

Encore une avancée grâce aux cellules souches adultes... ()

Trois équipes de chercheurs ont produit chez la souris l'équivalent de cellules souches embryonnaires à l'aide de cellules de la peau, sans passer par la destruction d'embryons. La procédure utilisée amène des cellules ordinaires de la peau à se comporter...

Position idéologique sur les cellules souches embryonnaires... ()

Alors que la recherche sur les cellules souches adultes est promise a un bel avenir et que la recherche sur les cellules souches embryonnaires va d'échec et déboires, le Dr John de Vos de l'Institut de recherche en biothérapie (Montpellier)...

L'Allemagne poursuit le massacre... ()

Les députés allemands ont voté vendredi un assouplissement de la loi de 2002 qui encadre l'utilisation de cellules souches embryonnaires pour la recherche. Cette loi interdit la création de cellules souches embryonnaires mais autorise l'importation de cellules produites à l'étranger...

Encore un succès avec des cellules souches adultes... ()

Dans la revue Science, une équipe de biologistes annonce avoir appliqué une nouvelle technique permettant d'obtenir, à partir de cellules différenciées prélevées sur un organisme adulte, des cellules indifférenciées ayant les mêmes propriétés que les cellules souches embryonnaires, sans que...

Les cellules souches embryonnaires provoquent des cancers... ()

Alors que l'application thérapeutique des cellules souches embryonnaires s'avère toujours nulle, Jeanne Smits rapporte que l'utilisation de cellules et de tissus provenant de f?tus avortés est de plus en plus répandue aussi bien dans l'industrie du médicament (et spécialement celle...

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement