Actualités Sciences > Des maladies très fréquentes et pourtant négligées















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Des maladies très fréquentes et pourtant négligées

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Des maladies très fréquentes et pourtant négligées... ()

Premières causes de mortalité au monde, le paludisme, la tuberculose et la maladie du sommeil portent bien leur nom de maladies négligées. En trente...

L'OMS se réjouit des nouveaux crédits américains destinés à réduire les maladies tropicales négligées... ()

20 février 2008 -- L'OMS se réjouit de l'initiative américaine qui apporte 350 millions de dollars à la lutte contre sept des principales maladies tropicales négligées.

Nouveau programme pour des médicaments adaptés aux enfants... ()

6 décembre 2007 -- Ce programme vise à accroître la recherche de médicaments pédiatriques contre le VIH/sida, la tuberculose, le paludisme, et plusieurs maladies tropicales négligées.

Aissatou Touré chercheuse en santé et développement - "Mener d'urgence un plaidoyer pour les maladies négligées"... ()

 Jusqu'à 90 pour cent des moyens financiers de la recherche en santé sont consacrés au SIDA, à la tuberculose et au paludisme par le Conseil de la recherche en santé pour le développement (CORHED). Par contre, d'autres maladies comme le diabète, l'hypertension, la diarrhée, le cancer..., qui font de nombreuses victimes dans les pays en voie de développement, mobilisent très peu de ressources.

Burkina Faso: 450 millions de dollars pour soigner les maladies « négligées »... ()

Plusieurs firmes pharmaceutiques se sont engagées à fournir au Burkina Faso des lots de médicaments d'une valeur de quelque 450 millions de dollars américains pour lutter contre certaines maladies « négligées », responsables de la cécité ou d'autres formes d'infirmité chez des millions de personnes dans le pays, a révélé le ministre de la Santé.

Ulcère de Burili ()

L'ulcère de Buruli (UB), maladie provoquée par l'infection à Mycobacterium ulcerans, fait partie des maladies tropicales les plus négligées, alors qu'il peut être traité. L'agent causal est de la même famille que les bactéries responsables de la tuberculose et de la lèpre, mais l'ulcère de [...]

Leishmaniose, du chien à l'homme... ()

C'est une maladie au nom bizarre et mal connue en France. La leishmaniose est, selon l'OMS, l'une des maladies tropicales les plus négligées, alors que le...

Congo-Kinshasa: Le ministère de la Santé et l'OMS s'engagent dans la lutte contre les maladies tropicales négligées... ()

Le ministère de la Santé, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé, s'est engagé à enrayer un certain nombre de maladies en République démocratique du Congo. Les maladies retenues pour être éradiquées sont la lèpre, la trypanosomiase humaine africaine, l'ulcère de Buruli et l'onchocercose.

Congo-Kinshasa: Le ministère de la Santé et l'OMS s'engagent dans la lutte contre les maladies tropicales négligées... ()

Le ministère de la Santé, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé, s'est engagé à enrayer un certain nombre de maladies en République démocratique du Congo. Les maladies retenues pour être éradiquées sont la lèpre, la trypanosomiase humaine africaine, l'ulcère de Buruli et l'onchocercose.

Gabon: La tuberculose associée au Sida accentue le taux de mortalité en Afrique... ()

La tuberculose est la deuxième cause de mortalité dans la population adulte en Afrique, après le sida. C'est le constat des délégués d'une centaine de pays réunis depuis jeudi au Cap, en Afrique du Sud lors de la 38ème conférence de l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires.

Gabon: La tuberculose associée au Sida accentue le taux de mortalité en Afrique... ()

La tuberculose est la deuxième cause de mortalité dans la population adulte en Afrique, après le sida. C'est le constat des délégués d'une centaine de pays réunis depuis jeudi au Cap, en Afrique du Sud lors de la 38ème conférence de l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires.

Les G.I.s au secours de la recherche médicale... ()

Les leishmanioses, considérées comme des maladies négligées, ont vu un regain récent d’intérêt scientifique ; la présence de l’armée américaine en Irak semble y être pour beaucoup. Enfin un effet collatéral positif de la guerre ? ...

Afrique: Coup de projecteur sur la menace grandissante de la tuberculose... ()

La 38ème conférence de l'Union internationale contre la tuberculose (TB) et les maladies respiratoires a débuté au Cap, en Afrique du Sud, le 9 novembre, réunissant plus de 3 000 scientifiques impliqués dans le combat actuel contre ces maladies.

Kenya: Des fonds dérisoires pour lutter contre des maladies mortelles... ()

 Certaines maladies qui tuent chaque année des millions de personnes dans les pays en voie de développement sont ignorées par les bailleurs et les entreprises pharmaceutiques, qui consacrent la majeure partie de leurs fonds à la création de produits destinés à traiter le VIH/SIDA, la tuberculose et le paludisme, selon une étude menée par le George Institute for International Health.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement