Actualités Sports et loisirs > Déjà 450 milles dans le sillage















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Déjà 450 milles dans le sillage

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Déjà 450 milles dans le sillage ()

« J’ai à bord un dispositif d’alarme qui me prévient dès que le bateau franchit les 31 nœuds de vitesse » explique d’une voix claire et posée Francis Joyon depuis son grand trimaran IDEC entré hier matin sans le moindre round d’observation dans un rythme de record océanique. « Et toute la nuit, l’alarme a résonné régulièrement dans le cockpit ! ».

614 milles en 24H, nouveau record pour Francis Joyon... ()

Dans sa cavalcade effrénée au cœur de l’Océan Indien à la poursuite du record du tour du monde en solo, le navigateur français Francis Joyon vient d’atomiser un autre record mondial, celui de la plus longue distance parcourue en 24 heures par un solitaire. A bord du maxi-trimaran IDEC, Joyon a parcouru 616,07 milles entre hier et aujourd’hui à 15 heures. Soit une moyenne horaire de 25,66 nœuds (1)… Presque un hasard, à en croire le principal intéressé !

Chronomètre déclenché pour Francis Joyon... ()

C'est parti pour Francis Joyon ! Le maxi trimaran IDEC a coupé ce vendredi matin à 11h05'52'' heure française la ligne « historique » des tours du monde en solitaire, à la sortie du goulet de Brest. Sur mer plate, dans un flux de 15 nœuds de nord-est qui doit monter à 25 nœuds passée la pointe de Bretagne, IDEC allonge la foulée. Objectif : tourner autour du globe en moins de 71 jours, 14 heures, 18 minutes et 33 secondes. Pour battre le record, Francis Joyon doit revenir avant le dimanche 3 février 2008 à 1h23'25''(HF).

VOILE - Joyon blessé et l'IDEC donne des signes de fatigue - par Intensite le 12.01.2008 : 06:33... ()

Avec plus de 22 800 milles au compteur, parcourus à grande vitesse et sans ménagement, IDEC montre quelques signes de fatigue. Au terme d'une nuit dantesque de bagarre dans les grains du pot au noir, Francis Joyon déplore deux avaries qui freinent aujourd'hui sa progression sur la route de Brest. C'est d'abord la rupture de la drisse de grand voile qui a contraint cette nuit le skipper d'IDEC à une périlleuse ascension dans le mât. Et c'est en tête du mât que Francis a découvert un problème beaucoup plus sérieux au niveau de l'ancrage du hauban tribord. Le risque est bien évidemment le démâtage du bateau. Après la délicate ascension de son mât dans des conditions extrêmes et dangereuses lui occasionnant de nombreux chocs corporels, Francis Joyon s’est blessé à la cheville. Le bateau a perdu 40% de son potentiel, contraint de réduire sa vitesse de 20 à 12 nœuds et son avance va inévitablement fondre.

Francis Joyon accélère... ()

Le golfe de Gascogne est déjà dans le sillage et il en sera de même pour le Portugal dès aujourd’hui. Comme prévu, le départ d’IDEC n’a pas été des plus rapides, mais Francis Joyon touche en ce moment le renforcement du vent à l’ouest. La vitesse d’IDEC est désormais supérieure à 20 noeuds et Francis envisage une journée superbe, aux environs de 500 milles parcourus.

Francis Joyon déjà aux Canaries... ()

Une trentaine d’heures après son départ de Cadix mardi matin, le maxi trimaran IDEC de Francis Joyon est déjà en train de franchir la porte obligatoire de Gran Canaria, ce mercredi après-midi. Sur des moyennes à plus de 520 milles par 24 heures, Joyon a parfaitement entamé sa Route de la Découverte. Il s’est bâti un capital d’une centaine de milles d’avance sur le record à battre de Thomas Coville.

Mi parcours pour Francis Joyon et IDEC... ()

Francis Joyon a franchi ce samedi matin la mi-parcours de la Route de la Découverte entre Cadix et San Salvador. Au bout de seulement 4 jours de course, alors que le record à battre est de 10 jours, 11 heures et 50 minutes au total. Le maxi-trimaran IDEC, en empruntant une très originale route nord, est aujourd’hui à 1900 milles du but. Et vient d’empanner pour replonger vers le sud et se rapprocher de la route directe.

VOILE - Francis Joyon baptise son nouveau trimaran - par Intensite le 08.11.2007 : 07:37... ()

Le nouveau trimaran géant IDEC de Francis Joyon va être baptisé samedi à 11h00 en son port d’attache de La Trinité-sur-Mer. Un moment symbolique, en présence de Jean Todt et du professeur Gérard Saillant, parrains du bateau et respectivement membre fondateur et président de la Fondation ICM, cet Institut du Cerveau et de la Moelle épinière dont Francis Joyon portera les couleurs tout au long de sa tentative de record du tour du monde en solitaire.

Francis Joyon s'attaque à la Manche... ()

Francis Joyon devrait s'élancer dimanche 19 aôut de Cowes à bord de son maxi-trimaran IDEC pour tenter de battre le record de la Manche en solitaire ...

VOILE - Joyon prêt pour le tour du monde - par Intensite le 28.10.2007 : 08:28... ()

Les rêves de Francis Joyon se rapprochent à grande vitesse. Le skipper originaire de Hanches va repartir à l'assaut de « son » record planétaire. Le nouveau trimaran IDEC, 30 mètres de puissance et de sobriété, est fin prêt. Le marin aussi. Francis Joyon fut le premier à réussir un tour du monde en solitaire sans escale à bord d'un multicoque (72 jours 22 heures 54 minutes et 22 secondes). Un record qu'Ellen MacArthur améliorera un an plus tard. Francis Joyon va la semaine prochaine attendre la meilleure fenêtre météo avant de se lancer dans le tour du globe sans escale, en solitaire, à la barre d'un trimaran géant, en allant taquiner la barre des 70 jours.

Le film de l'exploit... ()

Francis Joyon est donc (re)devenu cette nuit le recordman du tour du monde en solitaire, dans le chrono ahurissant de 57 jours, 13 heures, 34 minutes et 6 secondes. Plus de 26000 milles nautiques de frissons avalés à 19,09 nœuds de moyenne, 4 nœuds de mieux qu’Ellen MacArthur dont Joyon améliore le record de deux semaines complètes. Voici très résumé, en trois actes, le film de son extraordinaire aventure océanique.

C'est parti pour Joyon...

Francis Joyon, qui vise le record du monde en solitaire à bord se son maxi trimaran IDEC, a coupé la ligne ce vendredi matin à la sortie du goulet de Brest.

Idec Francis Joyon... ()

Francis Joyon, lancé à l'assaut du record du tour du monde en solitaire, à bord de son multicoque Idec, a passé la mi-parcours. Vidéo reportage.

Francis Joyon est de retour !... ()

En une seconde, Francis Joyon a rajeuni d'un jour en heure locale. A bord de son maxi-trimaran IDEC lancé à la poursuite du record du tour du monde en solitaire, le navigateur trinitain a en effet coupé l'antéméridien ce jeudi 20 décembre vers 19h50 (en jour et heure françaises). A 20 noeuds de moyenne, IDEC fait cap à l'Est, l'immense océan Pacifique devant les étraves.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement