Actualités Tourisme et voyage > Monde : L'armée pakistanaise a donné l'assaut contre la Mosquée Rouge















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Monde : L'armée pakistanaise a donné l'assaut contre la Mosquée Rouge

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Monde : L'armée pakistanaise a donné l'assaut contre la Mosquée Rouge... ()

Les forces armées pakistanaises ont lancé mardi, à l'aube, une attaque contre la Mosquée fondamentaliste d'Islamabad, faisant au moins 58 morts

Pakistan : l'armée prend d'assaut la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Graphique interactif sur le Pakistan alors que d'intenses combats entre islamistes radicaux et forces de sécurité ont fait des dizaines de morts à la Mosquée rouge d'Islamabad, prise d'assaut le 10 juillet par l'armée pakistanaise.

Islamabad. Assaut sur la mosquée rouge... ()

Après une semaine d'affrontements, l'armée pakistanaise a donné l'assaut hier à l'aube afin de déloger les islamistes retranchés à l'intérieur de la mosquée rouge et accusés de détenir des otages...

Assaut contre la Mosquée rouge d'Islamabad: 40 militants tués (armée)... ()

ISLAMABAD, 10 juillet - RIA Novosti. L'assaut lancé mardi contre la Mosquée rouge fondamentaliste d'Islamabad a fait 40 victimes parmi les insurgés, a indiqué mardi un porte-parole de l'armée pakistanaise.

L'affaire de la mosquée rouge d'Islamabad... ()

Le 10 juillet dernier, l'armée pakistanaise a lancé l'assaut contre la mosquée rouge. Qui sont les personnes qui étaient retranchés à l'intérieur? Quelle est la raison qui a amenée cette situation? Plus d'une cinquantaine d'islamistes et 8 soldats pakistanais ont trouvés la mort au cours de l'assaut. DSS revient pour vous sur la chronologie de cet événement.

L'armée pakistanaise a repris le contrôle de la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

ISLAMABAD (AP) - Au terme d'un siège de huit jours et de combats qui ont fait au moins 106 morts, les derniers islamistes radicaux qui étaient retranchés dans la Mosquée rouge d'Islamabad ont été délogés mercredi du bâtiment par les commandos de l'armée pakistanaise. quot;La première phase de l'opération est terminée. Il n'y a plus de militants à l'intérieur quot;, a déclaré le général Waheed Arshad, joint par téléphone. Selon lui, le complexe religieux restait toutefois truffé de mines et de pièges.

Monde : L'armée a pris le contrôle de la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Les troupes pakistanaises ont pris mercredi le contrôle total de la Mosquée rouge à Islamabad et tué les derniers islamistes qui leur résistaient encore, après deux jours d'affrontements qui ont fait plus de 60 morts

Pakistan : des fondamentalistes retranchés dans la Mosquée rouge d'Islamabad... ()

Graphique interactif sur le Pakistan alors que des militants proches d'Al-Qaïda retiendraient des centaines d'otages dans la Mosquée rouge d'Islamabad menacée d'un assaut par les autorités.

La Mosquée rouge est tombée... ()

Deux jours après avoir donné l'assaut, l'armée pakistanaise a réussi à déloger les derniers islamistes radicaux retranchés. Le bilan est lourd.

La Mosquée Rouge à nouveau occupée par des militants islamistes dès sa réouverture... ()

Quinze jours après l'assaut de la Mosquée Rouge d'Islamabad qui avait fait 108 morts, des centaines d'étudiants religieux ont repris possession des lieux vendredi peu après la réouverture de la mosquée empêchant le prêche de l'imam désigné par le gouvernement pakistanais. Les manifestants, scandant des slogans hostiles au président Pervez Musharraf, exigent le retour de l'ancien chef religieux pro-taliban, Abdul Aziz, actuellement incarcéré, pour diriger la prière de l'après-midi. (...) - Actualité

Pakistan : mosquée rouge d\'Islamabad : le chef des irréductibles défie les forces pakistanaises... ()

Deux violentes explosions et des tirs d\'armes automatiques ont retenti vendredi soir, après trois jours de siège, près de la Mosquée rouge d\'Islamabad, dont l\'un des responsables a fait le serment de mourir en martyr plutôt que de se rendre.Selon des journalistes de l\'AFP, des véhicules blindés et des soldats se dirigeaient vers la mosquée, où étaient encore retranchés des étudiants islamistes, mais les responsables des forces de sécurité ont démenti tout assaut contre le bâtiment.Selon un haut responsable des services de sécurité, des étudiants ont ouvert le feu sur les soldats et leur ont lancé plusieurs grenades.Le chef des islamistes retranchés dans la mosquée a assuré préférer la mort à la reddition.\Nous avons décidé que nous pouvions être des martyrs mais nous ne nous rendrons pas. Nous sommes prêts à ce que nos têtes soient coupées mais nous ne céderons pas face à eux\, a lancé sur une chaîne de télévision privée Abdul Rashid Ghazi, numéro deux de la mosquée et seul religieux à y être encore retranché après l\'arrestation de son frère.\Cela pourrait être ma dernière conversation avec vous\, a-t-il ajouté.Démentant des accusations des forces pakistanaises, Ghazi a affirmé que personne n\'était retenu contre son gré à l\'intérieur de la mosquée. Des responsables pakistanais avaient accusé le dirigeant de se servir d\'étudiants des écoles coraniques de la mosquée en tant que \boucliers humains\.\J\'avais dit que nous combattrons jusqu\'au dernier et maintenant, après...

Pakistan: au moins 15 morts dans un attentat, un an après l'assaut de la Mosquée Rouge... ()

Au moins 14 policiers et un civil ont été tués dimanche dans la capitale pakistanaise Islamabad dans un attentat suicide à l'issue d'une...

Algérie: Plus rouge de colère que de fierté... ()

Cela fait trois jours que les forces pakistanaises assiègent la mosquée Rouge d'Islamabad mais sans grand succès. Le leader des «étudiants» retranchés a dit préférer la mort plutôt que la reddition.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google