Actualités Tourisme et voyage > Des ex-miliciens coupables de crime de guerre















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Des ex-miliciens coupables de crime de guerre

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Sierra Leone: deux ex-chefs de milice reconnus coupables de crimes de guerre... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL, soutenu par l'ONU) a reconnu deux ex-chefs de la milice des Forces de défense civiles (CDF) coupables de crimes de guerre commis lors du conflit civil qui a ravagé ce pays ouest-africain entre 1991 et 2001.

Sierra Leone: deux ex-chefs d'une milice condamnés à 6 et 8 ans de prison... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) a condamné mardi à six et huit ans de prison ferme deux anciens chefs de la milice progouvernementale des Forces de défense civiles (CDF), reconnus coupables de crimes de guerre lors du conflit civil entre 1991 et 2001.

Sierra Leone: Le Tribunal pour la Sierra Leone rend ses premiers verdicts... ()

Trois anciens responsables du Conseil révolutionnaire des forces armées de Sierra Leone ont été reconnu coupables aujourd'hui de 11 chefs d'accusation de crimes de guerre et de crime contre l'humanité par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

Sierra Leone: Le Tribunal spécial condamne deux anciens responsables des Forces de défense civile... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone a reconnu aujourd'hui coupables de crimes de guerre deux anciens dirigeants de la milice des Forces de défense civile, qui pendant la guerre (1991-2001) ont combattu pour le gouvernement et contre les rebelles.

Sierra Leone: Le Tribunal spécial condamne deux anciens responsables des Forces de défense civile... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone a reconnu aujourd'hui coupables de crimes de guerre deux anciens dirigeants de la milice des Forces de défense civile, qui pendant la guerre (1991-2001) ont combattu pour le gouvernement et contre les rebelles.

Sierra Leone: Tribunal spécial - verdict final pour deux anciens chefs de milice... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone) a condamné deux anciens dirigeants des Forces Civiles de Défense (CDF, selon son acronyme anglais) à des peines de prison, à la suite de leur condamnation pour crimes de guerre au mois d'août dernier.

Sierra Leone: Tribunal spécial - verdict final pour deux anciens chefs de milice... ()

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone) a condamné deux anciens dirigeants des Forces Civiles de Défense (CDF, selon son acronyme anglais) à des peines de prison, à la suite de leur condamnation pour crimes de guerre au mois d'août dernier.

Sierra Leone: Trois chefs de milices épinglés... ()

APA-Freetown (Sierra Leone) Le tribunal spécial de l’ONU en Sierra Leone a déclaré trois chefs de milices des ex-Forces armée du Conseil Révolutionnaire (AFRC) coupables de trois chefs d’accusation pour crime de guerre, crime contre l’humanité et violations graves de la loi humanitaire internationale dont la conscription des enfants dans l’armée. Ces personnes reconnues coupables sont Alex Tamba Brima, Ibrahim Bazzy Kamara et Santigie Bobor Kanu. Le procès a duré environ trois ans au cours desquels des dizaines de témoins aussi bien à charge que de la défense, ont été entendus. Tous les trois avaient été mise en cause pour 14 chefs d’inculpation.

Sierra Leone : trois ex-chefs rebelles coupables de crimes de guerre... ()

Freetown - Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone a reconnu coupables trois ex-chefs rebelles de « crimes de guerre » et « crimes contre l'humanité » durant la guerre civile (1991-2001). De nouvelles audiences détermineront leurs peines. Le conflit a fait environ 120'000 morts et laissé des dizaines de milliers de personnes blessées et mutilées. Les anciens dirigeants du Front révolutionnaire uni Issa Sesay (38 ans), Morris Kallon (45 ans) et Augustine Gbao (60 ans) ont été (...) - Actualité / swissinfo/Radio Suisse Internationale

Sierra Leone: premiers verdicts du Tribunal spécial, 3 ex-rebelles jugés coupables... ()

Trois anciens responsables d'un ex-groupe rebelle ont été reconnus coupables mercredi de crimes contre l'humanité par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL, soutenu par les Nations unies), qui a ainsi rendu ses premiers verdicts depuis sa création en 2002.

Sierra Leone: Le Tribunal spécial rend sa sentence à l'encontre de trois inculpés... ()

Trois anciens membres du Conseil révolutionnaire des forces armées de la Sierra Leone ont été condamnés par un tribunal international à de longues peines de prison pour les crimes commis lors des 10 ans de conflit en Sierra Leone.

Sierra Leone: Le Tribunal spécial rend sa sentence à l'encontre de trois inculpés... ()

Trois anciens membres du Conseil révolutionnaire des forces armées de la Sierra Leone ont été condamnés par un tribunal international à de longues peines de prison pour les crimes commis lors des 10 ans de conflit en Sierra Leone.

Liberia: Un regard virtuel sur le procès de Taylor... ()

Après une interruption de six mois, le procès de Charles Taylor a repris au Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) le 7 janvier. L'ancien président du Libéria est accusé de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre pendant la guerre civile en Sierra Leone (1991-2001), mais également de meurtre, de viol, d'asservissement, d'actes de terrorisme et de recrutement d'enfants soldats.

Liberia: Un regard virtuel sur le procès de Taylor... ()

Après une interruption de six mois, le procès de Charles Taylor a repris au Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) le 7 janvier. L'ancien président du Libéria est accusé de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre pendant la guerre civile en Sierra Leone (1991-2001), mais également de meurtre, de viol, d'asservissement, d'actes de terrorisme et de recrutement d'enfants soldats.

Sierra Leone. Les jugements de culpabilité ne sont pas suffisants pour les victimes de crimes de guerre... ()

Amnesty International a déclaré que les jugements de culpabilité rendus ce 20 juin par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone à l'encontre de trois membres haut placés du tristement célèbre Conseil révolutionnaire des forces armées (AFRC), bien que constituant une avancée, ne marquaient pas la fin du combat pour obtenir justice, après les crimes atroces commis contre les Sierra Leonais au cours des onze années de conflit violent.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google