Actualités Tourisme et voyage > ELECTIONS REGIONALES - Deux candidats de gauche se désignent - par Intensite le 23.08.2007 : 10:54















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

ELECTIONS REGIONALES - Deux candidats de gauche se désignent - par Intensite le 23.08.2007 : 10:54

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

ELECTIONS REGIONALES - Deux candidats de gauche se désignent - par Intensite le 23.08.2007 : 10:54... ()

Elections régionales. Après la démission du président PS Michel Sapin, du Conseil régional du Centre, il s’agit maintenant d’élire un nouveau président. Jean Germain, maire de Tours qui occupe aujourd’hui la fonction de président par intérim n’est pas postulant à la succession de Michel Sapin. Deux candidatures se sont manifestées chez les socialistes et les radicaux de gauche, celle du président de groupe, le Montargeois François Bonneau qui est vice-président de la région, délégué à l’éducation et aux lycées et celle de Marie-Madeleine Mialot, deuxième vice présidente, déléguée à l’économie, l’emploi, l’agriculture, l’artisanat, le commerce, l’économie solidaire et les transferts de technologie. D’autres candidatures pourraient être posées d’ici la fin du mois d’août. C’est le 3 septembre que sera choisi le candidat. Et l’élection du nouveau président est prévue le 7 septembre lors d’une session plénière à laquelle le conseil régional a été convié. Les Verts ne devraient pas proposer de candidat quant au Parti communiste, pour l’instant, il n’a pas pris de décision.

REGION - Michel Sapin sème le trouble dans ses rangs - par Intensite le 14.08.2007 : 08:19... ()

L’annonce de la démission de Michel Sapin de son poste de président de la région Centre a surpris plus d’un observateur. Ce départ aussi brutal qu’inattendu n’a pas manqué de semer le trouble dans les rangs de la gauche. Certains élus craignent que cette démission pour cumul des mandats d’un ténor régional, ancien ministre, qui préfère un ancrage local à Argenton-sur-Creuse dans l’Indre, soit mal perçue par les électeurs à quelques mois d’élections importantes. Car la gauche va devoir se trouver un nouveau chef de file pour le scrutin régional de 2010, sans oublier de faire bonne figure aux municipales et cantonales de l’an prochain. Les candidatures au poste risquent d’être nombreuses. Mais déjà, Jean Germain, le premier vice-président et aujourd’hui président par intérim, et maire de Tours, entend se consacrer à sa ville et remporter une nouvelle victoire en mars prochain. Il n’est pas intéressé par le poste de président du conseil régional contrairement à François Bonneau, huitième vice-président chargé de l’éducation et des lycées, et président du groupe socialiste à la Région. Ce dernier, conseiller municipal à Montargis dans le Loiret, ne cache pas ses ambitions. Mais une femme pourrait être également élue. Marie-Madeleine Mialot, deuxième vice-présidente chargée de l'Economie et de l'Emploi, de l'Agriculture, de l'Artisanat, du Commerce, de l'Economie solidaire et des Transferts de technologie, avoue réfléchir à sa candidature pour le poste. Celle qui a été battue aux ...

REGION - François Bonneau officiellement candidat pour la présidence de région - par Intensite le 16.08.2007 : 07:54... ()

C’est officiel : François Bonneau est candidat à la succession de Michel Sapin à la présidence de la région Centre. Il l’annonce dans une interview à La République du Centre. Le conseiller municipal de Montargis n’est autre que le président du groupe des socialistes et radicaux de gauche depuis six ans au conseil régional. Il apparaît comme le dauphin désigné de Michel Sapin. Ce dernier a, rappelons-le, décidé de se consacrer à ses mandats de député et d’élu local à Argenton-sur-Creuse dans l’Indre. François Bonneau, qui part comme favori dans cette course à la présidence, organise un appel à candidatures. Lui-même candidat, il souhaite que des prétendant(e)s se manifestent avant le 27 août. Marie-Madeleine Mialot, deuxième vice-présidente de la région, plus connue que François Bonneau, sera vraisemblablement candidate. Une réunion du groupe PS-PRG sera organisée le 3 septembre pour désigner un nom. Le 7 septembre, tous les élus régionaux seront appelés à voter et on connaîtra alors celui ou celle qui succède à Michel Sapin.

REGION CENTRE - François Bonneau élu président de la Région Centre - par Intensite le 07.09.2007 : 11:51... ()

Ce matin a eu lieu l'élection du nouveau président du conseil régional de la Région Centre. Election qui  fait suite à la démission de Michel Sapin PS, en août dernier. Il y a eu 70 votants et 2 bulletins blancs. C'est François Bonneau, investi par le parti socialiste et les radicaux de gauche qui a été élu avec 46 voix.  Franck Suplisson, UMP a obtenu 13 voix, et Jean Verdon, chef de file du FN a remporté 9 voix. Après son élection,  François Bonneau a largement salué  l'action de son prédécesseur et a déclaré s'inscrire dans la continuité.

REGION - François Bonneau candidat à sa propre succession - par Intensite le 23.12.2008 : 09:30... ()

A la Région, jeudi dernier l’actuel président du conseil régional François Bonneau PS, a annoncé qu’il serait bien candidat aux prochaines élections de la région Centre. Sa candidature PS pourrait ne pas être la seule, puisque Marie-Madeleine Mialot, membre du PS aujourd’hui vivant à Orléans, pourrait elle aussi, se portait candidate à la tête de la région. A gauche, les Verts envisagent aussi de présenter un candidat et à droite trois candidatures sont déjà connues, celle du député-maire de Cloyes, Nouveau Centre, Philippe Vigier, l’UMP, Hervé Novelli, maire de Richelieu en Indre-et-Loire et celle du maire de Bourges, Serge Lepeltier.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement