Actualités Tourisme et voyage > CHATEAUDUN - Des menaces sociales sur la base aérienne ? - par Intensite le 20.09.2007 : 08:32















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHATEAUDUN - Des menaces sociales sur la base aérienne ? - par Intensite le 20.09.2007 : 08:32

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHATEAUDUN - Des menaces sociales sur la base aérienne ? - par Intensite le 20.09.2007 : 08:32... ()

Depuis plusieurs mois maintenant, les rumeurs les plus folles courent sur l’avenir de la base aérienne 279 Lieutenant-Beau de Châteaudun. Certains évoquent même une fermeture possible à moyen terme et d’un regroupement vers Orléans-Bricy. Les élus interrogés ces derniers mois se sont toujours voulus rassurants. Il n’y aurait aucun projet de réduction d’effectifs ou de fermeture de la base aérienne dunoise avec son millier d’emplois. Et pourtant, le syndicat CGT annonce une rencontre avec la presse, le 28 septembre après une réunion exceptionnelle du bureau syndical où des informations importantes devraient être annoncées.

CHATEAUDUN - La CGT inquiète pour l'avenir de la base aérienne - par Intensite le 28.09.2007 : 08:53... ()

La base aérienne de Châteaudun avec son millier d’emplois, est-elle menacée de fermeture ? Comme nous le révélions le 20 septembre, les inquiétudes sont de plus en plus vives sur le site militaire de la route d’Orléans. L’armée de l’air est décidée à fermer une dizaine de sites en France. Le syndicat CGT de la base 279 Lieutenant-Beau, qui tiendra une conférence de presse cet après-midi, estime que Châteaudun ne peut y échapper. Selon Patrick Cao, délégué fédéral CGT pour l’armée de l’air, le site dunois, vaste entrepôt de stockage d’avions, serait devenu obsolète et non opérationnel. La CGT redoute une fermeture de la base aérienne de Châteaudun entre 2010 et 2012. De leur côté, les politiques se veulent rassurants. Tandis que le maire Alain Venot affirme que le site ne fermera pas, le député Philippe Vigier déclare qu’il n’y a aucune raison d’être inquiet « pour l’instant ». Il apparaît cependant que la proximité de la base aérienne d’Orléans-Bricy, dont l’activité ne cesse de croître, n’est pas faite pour servir celle de Châteaudun.

CHATEAUDUN - L'avenir de la base aérienne en débat - par Intensite le 04.03.2008 : 07:57... ()

Le syndicat CGT de la base aérienne de Châteaudun a tenu son congrès hier à Châteaudun. L’occasion de faire le point sur la situation après la distribution d’affichettes et de pétitions dans les commerces de la ville pour soutenir le maintien du site militaire à Châteaudun. Le forum-débat n'a pas attiré les foules.Bilan de ce congrès et du forum-débat d’hier soir avec Patrick Cao, délégué fédéral régional zone nord, membre du comité exécutif fédéral de la Fédération nationale des travailleurs de l’Etat CGT. Il est l’invité de la rédaction en direct à 7h55. A noter que Patrice Villedieu, secrétaire générale du syndicat CGT des travailleurs d’État de la base aérienne de Châteaudun et bientôt à la retraite, est remplacé par Giovanni Gallone, 37 ans, adjoint administratif sur la base aérienne dunoise.

CHATEAUDUN - La base aérienne fermera-t-elle progressivement ? - par Intensite le 19.06.2008 : 08:00... ()

Une quarantaine de civils de la base aérienne 279 Lieutenant-Beau de Châteaudun ont manifesté comme prévu hier matin devant les portes du site de la route d’Orléans et à l’entrée située près de Nivouville pour protester contre la fermeture annoncée de sites militaires et la réduction des effectifs civils. Ils ont tenu un barrage filtrant et arrêté chaque véhicule se rendant à la base, principalement des militaires, tout en distribuant des tracts. L’accueil a été plutôt positif selon les leaders syndicaux. Le conseiller général socialiste Serge Fauve était présent. Il estime que « si cette base n'est pas dans la liste des fermetures, (…) les effectifs diminueront petit à petit jusqu'à une fermeture progressive». Même sentiment pour le maire de Châteaudun, Didier Huguet, qui se déclare optimiste dans le court terme mais s’inquiète de l’évolution du site à moyen ou long terme. Au même moment, hier matin, le député Philippe Vigier était reçu dans le bureau du ministre de la Défense, Hervé Morin. Dans le cadre de la réforme des armées, le ministre de la Défense Hervé Morin a confirmé mardi que « 20 ou 30 sites majeurs » seraient affectés par la nouvelle carte militaire qui sera dévoilée le 3 juillet. La base de Châteaudun, spécialisée dans le stockage d'avions en fin de vie, compte 1.100 personnes dont environ 15% de civils, selon les chiffres du ministère de la Défense.

CHATEAUDUN - La Base sauvée... Le ministre de la défense en visite cet après-midi - par Intensite le 25.07.2008 : 07:00... ()

Hier matin, le ministre de la défense était à Matignon avec le Premier Ministre pour présenter la nouvelle carte militaire. Aujourd’hui, le ministre vient à Châteaudun, puis se rendra à Bricy. Il devrait apporter des précisions sur la pérennisation de la Base Lieutenant Beau et apporter des précisions à Bricy sur son renforcement opérationnel. La base aérienne de Châteaudun est sauvée, grâce à ses spécificités, grâce à la mobilisation des élus et des civils de la base. Hier, la CGT à travers Patrick Cao, délégué fédéral s’est félicité du maintien de la base et insiste sur la mobilisation qui a permis d’obtenir son maintien VOIR NOTRE RUBRIQUE PODCAST ET SONSLe député Philippe Vigier considère l’annonce de son maintien comme « une nouvelle formidable » et ajoutant « cette base aérienne occupe un rôle stratégique au sein de la vie locale. Des études ont été réalisées quant à sa pérennité. Il s’agit de s’inscrire dans une logique d’avenir et de savoir comment les activités pourront s’y développer ». Châteaudun est donc maintenue, même si elle n’est pas mentionnée ni dans les fermetures, ni dans les renforcements. Orléans Bricy devrait être renforcée à l’horizon 2014 avec 440 militaires supplémentaires, autre renforcement la base d’Evreux et dans une moindre mesure celle de Romorantin. En revanche, la base de Brétigny-sur-Orge disparaîtra.

CHATEAUDUN - Patrick Cao sur Intensité - par Intensite le 06.11.2007 : 07:59... ()

Aujourd’hui, à Romorantin, il sera question de l’avenir des sites militaires français, de la région Centre mais aussi de celui de Châteaudun entre autres. Une réunion de l'ensemble des responsables syndicaux de l'armée de l'air se tiendra sur le site de la base aérienne 273 de Romorantin. Cette réunion revêt une tonalité nationale eu égard aux enjeux qui sont posés mais aussi de par la participation des principaux responsables nationaux, secrétaire général de la fédération en tête ainsi que des responsables départementaux et régionaux interprofessionnels. Selon la CGT, Châteaudun fait partie des sites menacés de fermeture dans le cadre du plan de réorganisation des armées. Dix bases aériennes doivent fermer à court ou moyen terme dans l’Hexagone. Juste avant le début de la réunion à Romorantin, Patrick Cao, délégué fédéral CGT pour la région aérienne Nord, était l’invité de la rédaction à 7h55 dans le Plus de la Matinale pour dire ce qu’il attend de cette rencontre. Il a confirmé ses inquiétudes sur notre antenne. Dix sites français sont menacés de fermeture au printemps prochain. Châteaudun et Romorantin pourraient être concernés. Les syndicats devraient décider aujourd'hui d'actions de sensibilisation sur le terrain, auprès des élus et des populations.

CHATEAUDUN - Des propositions pour la survie de la base aérienne - par Intensite le 19.12.2007 : 08:27... ()

Le syndicat CGT de la base aérienne de Châteaudun vient de formuler des propositions au député Philippe Vigier pour peser dans la rédaction du livre blanc sur la Défense. Le syndicat précise que ces propositions, dans la mesure où nombre d'entre elles sont de nature à garantir dans un premier temps la pérennité du site pour de nombreuses années, méritent très amplement d'être complétées, ceci de façon beaucoup plus offensive pour la reconquête des missions et l'arrêt des externalisations en cours ». La CGT entend « conserver la base aérienne, ce qui sera bien ainsi la démonstration qu'action, mobilisation et propositions sont payantes sous réserve de mettre réellement en oeuvre un tel "tryptique". » Pour sensibiliser la population, un forum-débat sur l’avenir de la base aérienne dunoise se tiendra le lundi 28 janvier à partir de 17h30 à la salle Saint-André à Châteaudun. La CGT indique par ailleurs que des rencontres ont eu lieu sur le sujet avec le conseiller général Serge Fauve et l’opposition municipale de Châteaudun, mais que les sollicitations auprès du sénateur-maire de Bonneval et de la présidente de l'UCIA de Châteaudun sont restées sans réponses. Les conseillers généraux d’Eure-et-Loir ont voté une motion hier pour la base aérienne dunoise.

CHATEAUDUN - Mobilisation syndicale à la base aérienne - par Intensite le 12.11.2007 : 07:30... ()

Mobilisation sur le front syndical cette semaine à la base aérienne de Châteaudun. Seuls les personnels civils sont concernés par les actions proposées. Une réunion de la direction syndicale dunoise est programmée demain. Un appel à la grève sera lancé pour le mardi 20 novembre prochain. Les initiatives locales sont à déterminer. Pour l’heure, les leaders syndicaux ne savent pas s’ils feront signer des pétitions, des motions, ou s’ils organiseront rassemblement ou manifestation. Les représentants du personnel seront reçus jeudi par le député Philippe Vigier et vendredi par le maire de Châteaudun, Alain Venot. Le 28 novembre se tiendra la réunion de la commission d'information et de concertation du personnel civil de l'armée de l'air à Paris. Rappelons que dix des trente-cinq bases militaires françaises seraient menacées de fermeture prochainement.

CHATEAUDUN - Base aérienne : de nouveaux membres à la CGT - par Intensite le 10.03.2009 : 12:54... ()

La base aérienne de Châteaudun : le nombre d’adhérents à la CGT augmente ; le syndicat organisait ce matin un petit déjeuner de bienvenue. Ils sont 16 nouveaux adhérents au syndicat depuis le 1er juillet 2008, et trois depuis le début de l’année. Une augmentation significative, pour les responsables syndicaux, Giovanni Gallone et Patrick Cao. Le bureau syndical CGT s’est également réuni ce matin pour définir les actions à mener le 19 mars prochain. Il y aura deux actions, la première localement à Châteaudun, avant de rejoindre Chartres pour un rassemblement départemental.

CHATEAUDUN - Base aérienne : les syndicats rencontrent l'inspecteur général de l'armée de l'air - par Pascal le 09.12.20... ()

L’inspecteur général de l’armée de l’air en visite aujourd’hui sur la base aérienne de Châteaudun. Il a accepté de recevoir les syndicats, très inquiets quant à l’avenir de la base, on vous en parlait dimanche. L’ouverture d’une base à Bricy, dans le Loiret, n’est pas pour les rassurer. Les rumeurs se multiplient quant au départ de services, comme l’escadron de protection ou de pompiers. L’ESRT, lui, a vu passer son effectif d’une quarantaine à une dizaine de personnes. Tous ces mouvements découleraient de la réforme territoriale des Armées, voulue par le ministre de la Défense, Hervé Morin.

CHATEAUDUN - Hervé Morin confirme le maintien de la base et son rattachement avec Bricy - par Intensite le 26.07.2008 :... ()

La Base aérienne de Châteaudun sera rattachée administrativement à celle de Bricy. Confortée dans ses missions, le ministre de la Défense Hervé Morin l’a confirmé hier après-midi lors de sa visite à la BA 279, il a aussi évoqué la mutualisation des moyens avec la base d'Orléans Bricy qu'il a visité juste après. Châteaudun et Bricy, la pérennité de ces deux sites est assurée. La base d’Orléans accueillera le nouvel avion transporteur A400M appelé à remplacer le Transval. « Cet avion européen devrait voler avant la fin de l'été. Et je souhaite qu'il y ait une flotte commune d'A400M au niveau européen. Les pays pourraient se servir en cas de besoin », a déclaré Hervé Morin.

CHATEAUDUN - Forte mobilisation à la base aérienne le 19 juin - par Intensite le 12.06.2008 : 08:12... ()

On en saura plus la semaine prochaine sur l’avenir de l’armée française. C’est le 17 juin que le président de la République Nicolas Sarkozy devrait notamment annoncer le nom des bases menacées de fermeturePatrick Cao, délégué fédéral régional de la FNTE/CGT à la base aérienne 279 de Châteaudun, annonce l’organisation d’une manifestation, le lendemain, le mercredi 18 juin, à la base. Elle se traduira par un blocus des entrées et notamment de l'entrée principale, avec rassemblement et distribution de tracts à l'embauche. Ce filtrage, prévu de 7h00 à 9h00, ne manquera  pas de provoquer un fort ralentissement de la circulation, non seulement des personnels entrant sur la base mais aussi sur la route d'Orléans et sur les principaux axes de Châteaudun. Les élus concernés (député, sénateur, maire de Châteaudun, présidents des communautés de communes, conseillers généraux) ont été sollicités pour se joindre à ce temps fort de la mobilisation pour le maintien de la BA 279. Le chef de l’Etat devrait annoncer mardi la fermeture d’une dizaine de bases aériennes sur les 35 existant en France.

CHATEAUDUN - Toujours des incertitudes pour la base aérienne - par Intensite le 13.05.2008 : 17:59... ()

C’est le 19 juin que l’on connaîtra la liste des bases militaires françaises condamnées à la fermeture. Une dizaine seraient concernées sur les trente-sept existantes. A Châteaudun, la CGT persiste et signe dans sa démarche de mise en alerte engagée en septembre dernier. Le syndicat veut franchir une nouvelle étape. La CGT a d’ores et déjà annoncé différents rendez-vous. Une manifestation se déroulera devant l’entrée de la base aérienne 279 Lieutenant-Beau le 18 juin, la veille de l’annonce des mesures. Une action en interne est programmée le 16 juin à l’occasion de la visite du général de corps aérien Patrice Klein, commandant du soutien des forces aériennes. Une action régionale est également prévue en juin à Bourges et une autre en octobre à Paris au moment du vote de la loi de programmation militaire. Les cégétistes de Châteaudun, qui se réjouissent de l’action unitaire, devraient participer aux différentes manifestations dans les prochains jours, localement et ailleurs.

CHATEAUDUN - Syndicats et élus unis pour défendre la base aérienne - par Intensite le 16.11.2007 : 07:36... ()

La CGT se déclare « agréablement surprise » après sa rencontre avec le député Philippe Vigier concernant l’avenir du site militaire de Châteaudun. Le parlementaire a proposé d’être dynamique et offensif dans ce dossier et de réunir élus et syndicalistes pour défendre la base aérienne 279 Lieutenant-Beau qui pourrait être concernée par le plan de restructuration des infrastructures de l’armée de l’air. Les conseils municipaux et les grands élus départementaux seront sollicités. Syndicalistes et député sont d’accord sur la nécessite d’octroyer de nouvelles missions au site dunois. Cet après-midi, une délégation syndicale sera reçue par le maire de Châteaudun, Alain Venot. En revanche, selon la CGT, le conseiller général Serge Fauve et le sénateur Joël Billard n’ont pas encore répondu à ses sollicitations.

CHATEAUDUN - Mobilisation des personnels CGT pour l'avenir de la base aérienne - par Intensite le 27.02.2008 : 07:48... ()

Les délégués CGT de la base aérienne de Châteaudun sont de plus en plus inquiets quant à l’avenir et le maintien du site militaire. Ils ont entamé une démarche pour alerter la population et les commerçants dunois. Cette démarche s’amplifie à l’approche du congrès syndical, lundi prochain à la salle Saint-André à Châteaudun. Une mobilisation est prévue demain. Une pétition sera mise en circulation chez les commerçants de la ville pour qu’ils manifestent leur soutien au personnel de la base aérienne. Des affichettes seront également distribuées et un stand de la CGT pourrait être installé sur le marché. Des distributions se feront aussi dans les nouveaux quartiers. Les pétitions devraient être remises en sous-préfecture de Châteaudun le 5 mars. Lors du congrès, le 3 mars, un forum-débat sur le sujet se déroulera, de 17h00 à 20h00, salle Saint-André.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement