Actualités Tourisme et voyage > Branle-bas de combat pour attirer les médecins















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Branle-bas de combat pour attirer les médecins

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Branle-bas de combat pour attirer les médecins... ()

LE PLAN de bataille se prépare pour attirer des professionnels de santé et retenir les médecins en Seine-et-Marne. Il faut dire que le département subit un sérieux retard. Il ne compte que 81,5 généralistes pour 100 000 habitants contre 89 en... Publié le 24.09.07

Médecins en zone rurale : c'est toujours le désert... ()

Santé QUATRE MEDECINS généralistes pour 10 000 habitants dans le canton de Guiscard. Deux généralistes pour 6 612 habitants dans celui de Betz. Voici les deux cantons de l'Oise où le déficit démographique médical se fait le plus sentir. Selon les critères de... Publié le 08.06.07

La Seine-et-Marne crée un plan de démographie médicale pour trouver des médecins... ()

Face au manque de médecins en Seine-et-Marne, le Conseil général a lancé en décembre 2007 une démarche innovante à travers l'élaboration d'un plan d'action pour la démographie médicale. Plus que d'autres départements, la Seine-et-Marne souffre en effet d'un déficit important de médecins sur son territoire. La densité de médecins (généralistes et spécialistes) par habitant en Seine-et-Marne est inférieure de 40% à la moyenne IDF, mais aussi de 30% à la moyenne nationale. 15% des médecins seine-et-marnais ont plus de 60 ans. Ces inégalités se doublent, à l'intérieur du département, d'inégalités plus fortes entre secteurs urbains et secteurs ruraux. Face à ce constat, et bien que la santé ne soit pas une compétence obligatoire du Département, le Conseil général a mobilisé les partenaires concernés par le problème. Elaboré avec l'ensemble des partenaires, ce plan comporte 8 actions à mettre en place sur 5 ans. Les actions retenues ont pour objectif de renforcer l'attractivité de la Seine-et-Marne pour l'installation des médecins et améliorer l'offre de soins pour les Seine-et-Marnais sur tout le territoire. Les actions proposent de : 1. Renforcer l'attractivité du territoire pour favoriser l'accueil en Seine-et-Marne de stagiaires et d'internes dans le cadre de leur formation ...

Santé · Le Québec en manque de 343 médecins... ()

Il manquerait au total 125 médecins spécialistes et 218 médecins généralistes pour répondre aux plans d'effectifs établis. (LCN)

Revalorisation du tarif de convention des généralistes... ()

Le 30 mars 2008 Jusqu'alors réticence à une augmentation du tarif de convention des médecins généralistes, Roselyne Bachelot semble finalement vouloir accéder à la demande des médecins. La Ministre de la santé, a déclaré devant l'association des journalistes de l'information sociale, qu' il n'y a pas eu de dérapages des dépenses de l'assurance maladie, donc les conditions sont réunies pour porter la consultation (des généralistes) à 23 euro. Les médecins généralistes sont, depuis la loi [...]

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement