Actualités Tourisme et voyage > La répression fait ses premières victimes















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

La répression fait ses premières victimes

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Les moines bouddhistes continuent à défier le régime birman... ()

Plus de 300 moines bouddhistes ont défilé mardi à Rangoun. Ils ont aussi entrepris de boycotter les aumônes des membres de la junte militaire, après des violences exercées contre des bonzes participant au mouvement de protestation contre la vie chère.

La junte birmane étouffe manifestations et communications... ()

La junte militaire birmane a continué vendredi d'étouffer un mouvement de protestation populaire en dispersant par la force de...

Rangoon : En Birmanie, la manière forte de la junte ne suffit pas... ()

Les forces de sécurité birmanes ont procédé à des centaines d'arrestations et à de nouveaux tirs de sommation pour tenter de briser le mouvement de protestation contre la junte, mais ils étaient encore des milliers à manifester jeudi dans les rues de Rangoon. La Chine, proche alliée des généraux au pouvoir, a appelé le régime militaire et les manifestants à faire preuve de modération, mais s'est abstenue de condamner une répression qui a déjà fait au moins quatre morts. Malgré l'interdiction de tout rassemblement, des milliers de manifestants ont convergé vers le centre de Rangoon, notamment le quartier de la pagode Sule. Ils ont fait face à des policiers anti-émeute et des soldats armés. La foule était nettement dominée par des jeunes, ont indiqué des témoins. Ils ont lancé des slogans liés au héros de l'indépendance, le général Aung San, père de l'opposante Aung San Suu Kyi, maintenue en isolement dans sa résidence depuis 2003. Le général Aung San n'aurait jamais ordonné à l'armée de tuer des gens, criaient les manifestants, en référence aux victimes de la veille. Finalement, dans ce quartier, les manifestants ont été dispersés après des tirs de sommation et un ultimatum très ferme. Nous vous donnons 10 minutes. Si vous ne partez pas, nous prendrons des mesures extrêmes, ont crié par haut-parleur des soldats. Les forces de sécurité avaient auparavant tiré en l'air, alors que ...

Rangoon : En Birmanie, la manière forte de la junte ne suffit pas... ()

Les forces de sécurité birmanes ont procédé à des centaines d'arrestations et à de nouveaux tirs de sommation pour tenter de briser le mouvement de protestation contre la junte, mais ils étaient encore des milliers à manifester jeudi dans les rues de Rangoon. La Chine, proche alliée des généraux au pouvoir, a appelé le régime militaire et les manifestants à faire preuve de modération, mais s'est abstenue de condamner une répression qui a déjà fait au moins quatre morts. Malgré l'interdiction de tout rassemblement, des milliers de manifestants ont convergé vers le centre de Rangoon, notamment le quartier de la pagode Sule. Ils ont fait face à des policiers anti-émeute et des soldats armés. La foule était nettement dominée par des jeunes, ont indiqué des témoins. Ils ont lancé des slogans liés au héros de l'indépendance, le général Aung San, père de l'opposante Aung San Suu Kyi, maintenue en isolement dans sa résidence depuis 2003. Le général Aung San n'aurait jamais ordonné à l'armée de tuer des gens, criaient les manifestants, en référence aux victimes de la veille. Finalement, dans ce quartier, les manifestants ont été dispersés après des tirs de sommation et un ultimatum très ferme. Nous vous donnons 10 minutes. Si vous ne partez pas, nous prendrons des mesures extrêmes, ont crié par haut-parleur des soldats. Les forces de sécurité avaient auparavant tiré e...

Birmanie : la junte militaire tente de mater le mouvement pro-démocratie... ()

Graphique interactif sur la Birmanie alors que la junte militaire au pouvoir a commencé le 26 septembre à réprimer le mouvement pro-démocratie qui agite le pays.

Birmanie : la junte militaire tente de mater le mouvement pro-démocratie... ()

Graphique interactif sur la Birmanie alors que la junte militaire au pouvoir a commencé le 26 septembre à réprimer le mouvement pro-démocratie qui agite le pays.

Birmanie : la junte poursuit la répression... ()

La junte militaire birmane a annoncé, mercredi 17 octobre, qu'elle recherchait encore des personnes ayant pris part aux manifestations du mois dernier, affirmant que près de 3 000 personnes ont été arrêtées depuis la répression des manifestants pro-démocratie, dont plusieurs centaines sont toujours détenus.

Birmanie : la révolte des bonzes... ()

Graphique interactif sur la révolte des bonzes en Birmanie alors que 100 000 personnes, dont quelque 30 000 moines bouddhistes, ont manifesté pacifiquement le 25 septembre à Rangoun malgré des mises en garde du régime militaire.

L'"armée safran" inquiète la junte birmane... ()

Jamais depuis le début de leur mouvement de protestation le 19 août, ils n'avaient été si nombreux. Lundi, quelque 100.000 Birmans, emmenés par des moines, défilaient à Rangoun...

Birmanie : 100.000 personnes contre le régime... ()

Les rangs des manifestants contre la junte militaire au pouvoir en Birmanie croissent de manière exponentielle. Ils étaient 300 moines bouddhistes, la semaine dernière à marcher silecnieusement dans les rues de Rangoun. Ce mardi, ils étaient 100.000, dont 30.000 bonzes...

[NEWS] [Birmanie] Les leaders des manifestations de l'été 2007 inculpés... ()

La répression continue en Birmanie. On a appris ces jours-ci l'inculpation de dix opposants arrêtés en août 2007, après le déut des manifestations au cours desquelles des centaines de milliers de moines et de civils ont défilé dans les rues. Ces manifestations qui avaient pour but de protester contre la hausse des prix avaient peu à peu tourné en protestation contre le régime. Des arrestations d'opposants ont plusieurs fois eu lieu depuis la fin du mouvement, en septembre dernier.Les pressions de la communauté internationale, notamment à la suite de la répression qui a mis fin aux manifestations, n'ont eu apparemment aucun effet sur la junte militaire au pouvoir.

Birmanie: la junte maintient la pression... ()

La junte militaire birmane a continué mercredi d'interpeller des personnes ayant participé aux manifestations de la semaine dernière. Elle a cependant libéré 80 moines et 149 femmes présumées être des religieuses bouddhistes.© TSR, 2007

La junte birmane maintient sa pression sur la population... ()

La junte militaire birmane a demandé mercredi à la population de ne pas s'opposer aux interpellations en cours de personnes ayant...

Un général birman mis en vente sur eBay... ()

Candidat non sérieux s'abstenir! Des artistes danois ont manifesté leur condamnation de la répression menée par le régime militaire birman en mettant de façon ironique le chef de la junte, le généralissime Than Shwe, en vente sur le site d'enchères eBay. Général à vendre indique l'annonce rédigée par Surrend, le collectif artistique de Jan Egesborg, qui a fixé la mise à prix à un million de dollars. Nous savons que les généraux peuvent être encombrants à vivre avec, ajoute le texte de l'annonce affichant une photographie du chef de la junte. Ils ont tendance à prendre du poids après de nombreuses années au pouvoir, et ils s'habillent toujours d'uniformes militaires. C'est certainement le cas pour Than Shwe, que nous proposons au plus offrant. En raison de son caractère imprévisible et soupe-au-lait, nous conseillons au futur propriétaire de l'attacher à la fin d'une journée de travail, poursuit l'annonce. Jan Egesborg et sa compagne Pia Bertelsen avaient fortement irrité la junte en juillet dernier, en parvenant à publier une fausse publicité dans un journal birman, dont le texte lu à l'envers accusait Than Shwe d'être un meurtrier. La junte de Birmanie tente depuis mercredi de réprimer un vaste mouvement de protestation. Au moins treize personnes, dont un journaliste japonais, ont été tuées et des centaines d'autres arrêtées. Lien vers eBay:http://cgi.ebay.com/Than-Shwe_W0QQitemZ190157212388QQihZ009QQcategoryZ519QQssPageNameZWDVWQQrdZ1QQcmdZViewItem 

La colère contre la junte birmane gronde sur internet... ()

Scandalisés par la répression déclenchée mercredi, des Birmans dans le pays et à l'étranger utilisent internet pour exprimer leur colère, qualifiant les généraux au pouvoir d'ennemis du peuple. Du rire aux larmes Les blogs rapportant les premières manifestations de masse contre la junte, menées par des bonzes pacifiques, étaient empreints d'une ambiance un peu euphorique. Aux espoirs ont... [[ Pour consulter la suite de l'article et accéder aux compléments d'info en vidéo et aux infographies, cliquez sur le titre ]]

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement