Actualités Tourisme et voyage > Conférence sur le Proche-Orient : Damas participera si la question du Golan est abordée (al-Assad)















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Conférence sur le Proche-Orient : Damas participera si la question du Golan est abordée (al-Assad)

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Conférence sur le Proche-Orient : Damas participera si la question du Golan est abordée (al-Assad)... ()

La Syrie ne participera pas à la conférence internationale sur le Proche-Orient, prévue en novembre aux Etats-Unis, si le problème des hauteurs du Golan occupées par Israël depuis 1967 n'y est pas abordé, a déclaré le président syrien Bachar al-Assad. Le règlement de la crise au Proche-Orient ne concerne pas uniquement les Palestiniens et les territoires palestiniennes, il touche également l'occupation des hauteurs syriennes du Golan, et si la conférence n'aborde pas cette question, la (...) - Actualité

Conférence sur le Proche-Orient: Moubarak espère un réel progrès dans le processus de paix... ()

LE CAIRE, 4 septembre - RIA Novosti. Initiée par le président américain George W. Bush, la conférence internationale sur le règlement du conflit au Proche-Orient prévue pour l'automne prochain doit contribuer au rétablissement de la paix entre Palestiniens et Israéliens, a déclaré mardi le président égyptien Hosni Moubarak, cité par l'agence MENA.

Le Proche-Orient « condamné à l'instabilité » par la politique d'Israël (Assad)... ()

La politique menée par Israël condamne le Proche-Orient à une nouvelle vague d'instabilité, a annoncé samedi le président syrien Bachar al-Assad, à l'ouverture d'une réunion ministérielle de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) à Damas. L'élection du gouvernement le « plus extrémiste de l'histoire du pays », la construction d'un mur en Cisjordanie, la « lente asphyxie » de la bande de Gaza, la judaïsation de Jérusalem « afin de créer un (...) - Actualité / RIA NOVOSTI

UPM - Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré  dimanche soir que "tout pays qui ...... ()

Le président syrien Bachar al-Assad a déclaré  dimanche soir que tout pays qui souhaite régler les problèmes du Proche-Orient  doit parler avec la Syrie

Les parlementaires arabo-africains soutiennent la Syrie pour récupérer le Golan... ()

La 11e conférence parlementaire arabo-africaine, tenue lundi et mardi à Damas, a exprimé son soutien au droit de la Syrie à récupérer le plateau du Golan, occupé par Israël depuis 1967. Toutes les décisions d'Israël d'annexer le Golan sont nulles et non avenues, indique une déclaration findale adoptée par la conférence. La déclaration annonce également le soutien à la Syrie qui est face à des campagnes d'intimidation et d'diffamation, rejetant tout projet de sanctions contre le (...) - Actualité

Proche-Orient: les pays arabes ne participeront pas à la conférence tant que ses objectifs ne seront pas concertés... ()

LE CAIRE, 13 septembre - RIA Novosti. Pas un seul pays arabe ne participera à une conférence internationale sur le Proche-Orient, proposée par les Etats-Unis, tant que ses objectifs ne seront pas nettement définis et la liste de ses participants ne sera pas concertée, a déclaré jeudi aux journalistes le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa.

Conférence internationale sur le Proche-Orient le 27 novembre aux USA... ()

Une conférence internationale pour faire progresser la paix au Proche-Orient entre Israéliens et Palestiniens se tiendra le 27...

Israël: Olmert propose à la Syrie les hauteurs du Golan en échange de la paix (journal)... ()

TEL-AVIV, 8 juin - RIA Novosti. Le premier ministre israélien Ehud Olmert promet de rendre à la Syrie les hauteurs du Golan dans le cadre d'un accord de paix prévoyant le renoncement de Damas à l'alliance avec l'Iran et les palestiniens radicaux, lit-on vendredi dans le quotidien israélien Yediot Aharonot.

Conférence sur le Proche-Orient: toutes les parties intéressées doivent y participer (D'Alema)... ()

LE CAIRE, 4 septembre - RIA Novosti. La conférence internationale sur le Proche-Orient prévue pour cet automne ne réussira que si toutes les parties intéressées, en particulier la Syrie, y participent, a déclaré le chef de la diplomatie italienne Massimo D'Alema à l'issue de son entretien mardi à Alexandrie avec le président égyptien Hosni Moubarak.

Le plateau du Golan au cœur des négociations entre la Syrie et Israël... ()

Depuis des mois, des informations faisaient état de contacts renouvelés entre les deux pays par l'intermédiaire de la Turquie. La Syrie exige qu'Israël restitue le plateau du Golan.

L'Iran appelle les musulmans à boycotter la conférence américaine sur le Proche-Orient... ()

The Associated Press, 13 octobre - Le chef suprême iranien a appelé samedi les pays musulmans à boycotter la conférence internationale sur la paix au Proche-Orient organisée le mois prochain par les Etats-Unis, en invoquant le bien des Palestiniens.

La coopération et le Proche-Orient au coeur d'une rencontre Assad-Larijani... ()

AFP, Damas, 6 janvier - Le président syrien Bachar al-Assad a eu dimanche un entretien avec un émissaire iranien ayant porté sur la coopération bilatérale entre les deux pays alliés et la situation dans la région, selon l'agence officielle syrienne Sana.

La France soutient l'idée américaine d'une conférence sur le Proche-Orient (Pascale Andréani)... ()

PARIS, 17 juillet - RIA Novosti. La France est prête à soutenir la proposition du président George Bush de convoquer en automne 2007 une conférence internationale sur le Proche-Orient, mais à condition que la question du statut définitif des territoires palestiniens soit inscrite à l'ordre du jour, souligne la porte-parole du Quai d'Orsay, Pascale Andréani, dans sa déclaration diffusée mardi.

Le président syrien demande à Obama d'élaborer un véritable "plan d'action" au Proche-Orient... ()

Le président syrien Bachar Al-Assad se déclare déçu par la politique menée par les Etats-Unis au Proche-Orient depuis l'élection de Barack Obama et lui demande d'élaborer un véritable plan d'action.

Proche-Orient : la Syrie demande un "plan d'action" à Barack Obama... ()

Paris - Le président syrien Bachar al Assad se déclare déçu par la politique menée par les Etats-Unis au Proche-orient depuis l'élection de Barack Obama. Il lui demande d'élaborer un véritable plan d'action. Dans un entretien au Figaro, le chef d'Etat syrien estime qu'il n'y a pas eu d'avancées concrètes sur le processus de paix. La première chose à laquelle on s'attendait de la part de la nouvelle administration concernait la question de (...) - Actualité / swissinfo/Radio Suisse Internationale

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement