Actualités Tourisme et voyage > Terrorisme - Rachid Ramda jugé 12 ans après















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

Terrorisme - Rachid Ramda jugé 12 ans après

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Terrorisme - Rachid Ramda jugé 12 ans après... ()

Rachid Ramda est soupçonné d'être le financier des attentats dans le métro parisien en 1995. Après une interminable procédure d'extradition depuis la Grande-Bretagne, son procès en Assises s'est enfin ouvert hier à Paris Les 200 personnes blessées lors des attentats dans le RER et le métro parisien - Saint-Michel, Musée-d'Orsay et Maison-Blanche ? ont dû attendre 12 ans pour voir s'ouvrir le procès de Rachid Ramda. Cet ancien responsable du Groupe islamiste (...) - Actualité

Le procès de l'islamiste algérien Rachid Ramda s'est ouvert à Paris... ()

Le procès de Rachid Ramda, un islamiste algérien de 38 ans accusé de complicité dans trois des attentats de 1995 à Paris, dont celui très meurtrier de la station de métro Saint-Michel, s'est ouvert lundi matin devant la cour d'assises spéciale de la capitale.

Le procès de Rachid Ramda s'ouvre à Paris... ()

Le procès de Rachid Ramda présenté comme le financier présumé de la vague d'attentats qui avait fait 8 morts en France en 1995, s'est ouvert lundi devant la cour d'assises de Paris spécialement composée de magistrats.© TSR, 2007

Rachid Ramda : la terreur à la barre... ()

Le procès de Rachid Ramda s'est ouvert ce lundi devant la cour d'assises spéciale de Paris. L'islamiste algérien comparaît pour son implication présumée dans les attentats sanglants de 1995 à Paris, dont celui de la station de RER Saint-Michel qui avait fait huit morts et près de 200 blessés... VOIR LES IMAGES>>>

Début du procès en appel de Rachid Ramda - Condamné à la perpétuité en 2007... ()

Le procès en appel de Rachid Ramda s'est ouvert hier matin devant la cour d'assises de Paris. Le verdict est attendu le 14 octobre. Condamné en 2007 à la perpétuité avec une peine de sûreté de 22 ans pour son rôle, depuis Londres, dans les attentats de 1995 à Paris revendiqués par le GIA, l'accusé a toujours nié et continue à nier les faits qui lui sont reprochés : complicité d'assassinat par aide et assistance et par fourniture d'instruction pour les attentats à la bombe qui ont ensanglanté Paris : 8 morts et 150 blessés le 25 juillet à la station RER de Saint-Michel, 18 blessés le 6 octobre à la station de métro Maison-Blanche et 26 blessés le 17 octobre à la station RER du musée d'Orsay. Extradé en France dix ans après les faits à cause des lenteurs de la justice britannique, Ramda a déjà été condamné à dix ans de prison pour son implication dans les attentats de 1995 en région parisienne, Lyon et Lille.

Le procès de l'islamiste algérien Rachid Ramda s'est ouvert à Paris... ()

Le procès de Rachid Ramda, islamiste algérien de 38 ans accusé de complicité dans trois des attentats de 1995 à Paris, dont celui...

Rachid Ramda jugé pour les attentats de 1995... ()

v align=center>L'islamiste algérien Rachid Ramda jugé à Paris pour les attentats de 1995 AFP - il y a 15 minutes Suite à lire ici

Attentats de 95 à Paris: Rachid Ramda suscite l'indignation... ()

L'islamiste algérien Rachid Ramda, jugé à Paris pour sa complicité présumée dans trois des attentats de 1995 dans la capitale française, a provoqué mardi une vive indignation des parties civiles en exprimant son soutien moral et spirituel aux victimes.

Procès de Rachid Ramda en France: des témoins évoquent le rôle trouble d'Alger... ()

Des témoins au procès de Rachid Ramda, jugé à Paris pour sa complicité présumée dans trois des attentats de 1995 dans la capitale, ont évoqué vendredi le rôle trouble du gouvernement algérien engagé à l'époque dans une lutte contre les islamistes.

La perpétuité requise contre Rachid Ramda ()

Rachid Ramda, Algérien de 38 ans, est accusé d'être le «financier» des attentats sanglants commis à Paris en 1995. La réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté maximale de 22 ans, a été requise mercredi devant la cour d'assises spéciale de Paris à son encontre ...

La perpétuité requise contre Rachid Ramda ()

Rachid Ramda, Algérien de 38 ans, est accusé d'être le «financier» des attentats sanglants commis à Paris en 1995. La réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté maximale de 22 ans, a été requise mercredi devant la cour d'assises spéciale de Paris à son encontre ...

Rachid Ramda condamné à la réclusion criminelle à perpétuité... ()

L'islamiste algérien Rachid Ramda a été condamné, vendredi par la cour d'assises spéciale de Paris, à la réclusion criminelle à perpétuité pour complicité dans trois des attentats de 1995 dans la capitale.

Attentats de 1995 : Ramda bientôt extradé en France [17/11/2005 14:25]... ()

Actuellement incarcéré en Grande-Bretagne, Rachid Ramda, un Algérien réclamé depuis dix ans par Paris pour son implication supposée dans les attentats de 1995, a perdu un ultime recours en appel.

Attentats de 1995: Rachid Ramda rejugé à Paris du 16 septembre au 14 octobre... ()

Condamné à la prison à perpétuité pour sa complicité dans trois des attentats de 1995 à Paris, l'islamiste algérien Rachid Ramda sera rejugé à...

RAMDA, financier présumé d'attentats islamistes jugés à Paris... ()

L'accusé a nié avoir donné les ordres des attentats dans un entretien au quotidien Libération publié le jour de l'ouverture du procès, prévu pour durer un mois. Il risque la prison à vie. La sécurité du Palais de Justice de Paris a été renforcée. M. Ramda est jugé par une cour formée de magistrats professionnels, réservée aux dossiers de terrorisme, et non par un jury populaire. Chemise blanche et veste foncée, Rachid Ramda a pris place dans un box protégé par des vitres pare-balles, apparemment détendu, le visage souriant encadré par une barbe brune. Une cinquantaine de victimes assistaient à la première journée d'audience. Environ 200 sont parties civiles. Rachid Ramda, âgé aujourd'hui de 38 ans, est soupçonné d'avoir assuré, depuis Londres, pour le compte du GIA algérien (Groupe islamique armé), le plus brutal des groupes armés algériens de l'époque, le financement de l'attentat du métro Saint-Michel, le 25 juillet 1995. L'explosion d'une bouteille de gaz, bourrée d'écrous, avait fait huit morts et 119 blessés, marquant le début d'une série d'attaques terroristes qui avaient secoué la France. Le GIA accusait notamment Paris de soutenir le pouvoir en place en Algérie dans sa lutte contre les islamistes. Ramda est aussi poursuivi pour les attentats commis aux stations de métro Musée d'Orsay et Maison-Blanche qui avaient fait des dizaines de blessés en octobre de la même année. Dans Libération, Rachid Ramda, né dans l'est de l'Algérie da...

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google