Actualités Tourisme et voyage > POLITIQUE - les comptes de Gorges validés - une candiate au municipale à Lucé - par Intensite le 13.10.2007 : 06:38















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

POLITIQUE - les comptes de Gorges validés - une candiate au municipale à Lucé - par Intensite le 13.10.2007 : 06:38

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

POLITIQUE - les comptes de Gorges validés - une candiate au municipale à Lucé - par Intensite le 13.10.2007 : 06:38... ()

Législatives. Les comptes de campagne de Jean-Pierre Gorges ont été validés. Le député de Chartres a donc franchi une première étape dans les recours qui sont déposés contre lui. Se disant confiant, il lui reste à attendre la décision finale du Conseil constitutionnel.  Municipales. Une candidate tête de liste pour Lucé. Isabelle Divéki confirme sa candidature. 20 personnes sur les 33 nécessaires composent sa liste qui se veut apolitique.

CHARTRES - Les comptes de campagne de Vallet et Gorges validés - par Intensite le 31.05.2008 : 06:52... ()

Les comptes de campagne pour la législative partielle de Chartres du début de l’année ont été validés aussi bien pour Françoise Vallet qui a été élue députée que pour Jean-Pierre Gorges qui avait été battu. Une première étape puisque les deux élus devront attendre que le Conseil Constitutionnel se prononce sur les six recours déposés contre l’élection de Françoise Vallet.

EURE-ET-LOIR - Les infos politiques en bref - par Intensite le 04.10.2007 : 08:02... ()

- La réélection de Jean-Pierre Gorges aux législatives de juin dernier à Chartres sera-t-elle validée ? Début de réponse aujourd’hui avec l’examen des comptes de campagne du candidat par la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques. Deux recours ont été déposés contre Jean-Pierre Gorges. - Vincent Gouache, attaché parlementaire du maire UMP de Chartres et conseiller municipal à Châteaudun, ne sera pas candidat aux municipales à Luisant en mars 2008. Cette information a été confirmée par l’UMP. Quant à Vincent Gouache, il préfère, pour l’instant, rester discret sur le sujet. - Ce soir, les militants socialistes de Chartres, désigneront leur candidat(e) pour les municipales de mars prochain. Françoise Vallet, Bernard Farion et Olivier Van Den Brande, sont en lice.

CHARTRES - Examen des recours à l'encontre du député - par Intensite le 20.11.2007 : 07:56... ()

C’est cet après-midi que le conseil constitutionnel va examiner les recours déposés par Françoise Vallet et un collectif de gauche, suite à l’élection de Jean-Pierre Gorges aux dernières législatives. Ces deux recours avaient été déposés en juin dernier. Le jugement pourrait être mis en délibéré, mais la date sera fixée aujourd’hui.

CHARTRES - Jean-Pierre Gorges annonce sa candidature aux municipales - par Intensite le 22.09.2007 : 07:08... ()

Jean Pierre Gorges vient d’annoncer sa candidature aux municipales de l’an prochain. Il vient d’adresser une lettre aux habitants de Chartres pour l’annoncer. Tiré à 20 000 exemplaires, le courrier a été distribué dans les boites aux lettres dans lequel le maire de Chartres informe de sa volonté de briguer un second mandat se disant être à l’écoute des électeurs pour construire son prochain programme et former un projet. Parmi les réactions à cette candidature le candidat du Modem Eric Chevee cette lettre « sent un peu l’affolement », pour Daniel Gueret, adjoint au maire de Chartres « c’est une bonne chose que Jean-Pierre Gorges éclaire les chartrains sur ses intentions ». Pour Dominique Padois, PCF « sa nouvelle attitude me surprend » dit-il ajoutant qu’il « met de l’eau dans son vin pour paraître ouvert », pour Brigitte Santerre, c’est un peu tôt pour entrer en campagne ajoutant si c’est pour changer son image, c’est « de toute façon un peu tard ».

Jean Pierre Gorges (UMP) dans une élection municipale mouvementée à Chartres... ()

JP Gorges n'a jamais eu un parcours politique calme à Chartres. L'élection municipale de mars 2008ne va pas échapper à cette règle. Jean-Pierre Gorges est né le 3 août 1953 à Gonesse (Val-d'Oise). Il est maire de Chartres depuis 2001 et président de Chartres Métropole. Député d'Eure-et-Loir en 2002, réélu en 2007, il était membre de la commission des finances. Son élection a été invalidée en novembre 2007 par le Conseil constitutionnel. Avant son implantation à Chartres dans les années 1990, Jean-Pierre Gorges a été candidat dans la commune des Yvelines où il résidait sur une liste regroupant des personnes considérées comme classées à gauche. Aux élections municipales chartraines de 1995, il est l'un des co-listiers de Matthieu Brétillard, qui rejoindra par la suite le Pôle républicain de Jean-Pierre Chevènement, qu'il a quitté depuis. En 1998, Jean-Pierre Gorges se présente sous l'étiquette Divers droite à l'élection au Conseil général d'Eure-et-Loir, sur le canton de Chartres Nord-Est. Il n'obtient que 9,79 % et ne peut donc pas se maintenir au second tour. C'est Christian Gigon, le maire de Champhol, qui est finalement élu. Suite aux élections municipales de Chartres de 1995, Jean-Pierre Gorges décide de s'impliquer dans la vie locale, en créant d'abord l'association Chartres, votre ville, qui dénonce principalement la gestion financière de la ville par la municipalité socialiste, dont le maire était Georges Lemoine. Adhérant à Démocratie libérale à sa création en ...

CHARTRES/LUCE - Jean-Pierre Gorges contre Jean-Jacques Chatel, le 5 novembre au tribunal - par Intensite le 04.09.2007 :... ()

Jean-Jaques Chatel, maire de Mainvilliers avait porté plainte pour diffamation à l'encontre du député-maire Jean-Pierre Gorges, également président de Chartres Métropole. Les faits se seraient  produits le 4 mai dernier. Le maire de Chartres aurait insulté Jean-Jaques Chatel, lors du dernier conseil d'agglomération. Cette plainte sera examinée par le tribunal de cHartres, le 5 novembre, en audience publique.

CHARTRES - Jean-Pierre Gorges fixé sur son sort - par Intensite le 29.11.2007 : 08:45... ()

Rappel en bref, c’est aujourd’hui que le conseil constitutionnel rendra sa réponse sur la validité de l’élection de Jean-Pierre Gorges au poste de député.

CHARTRES - Jean-Pierre Gorges multiplie les soutiens - par Intensite le 18.01.2008 : 07:51... ()

Le maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges, multiplie les soutiens avant le premier tour de la législative partielle dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. L’ancien député, invalidé par le conseil constitutionnel, a pu, hier, sur le marché de Maintenon, compter sur deux renforts de poids : le député du Nouveau Centre, Philippe Vigier, et le président UMP du conseil général, Albéric de Montgolfier.

CHARTRES - Jean-Pierre Gorges sur la ligne de départ - par Intensite le 04.07.2008 : 08:00... ()

Jean-Pierre Gorges doit annoncer aujourd’hui sa candidature pour la nouvelle élection législative dans la première circonscription d’Eure-et-Loir. C’est la troisième élection pour désigner le député dans la circonscription chartraine. Il y avait d’abord eu l’invalidation de l’UMP Jean-Pierre Gorges pour une trop longue liste d’inaugurations puis celle de la socialiste Françoise Vallet, il y a quelques jours, pour avoir profité de la campagne du directeur du centre Leclerc de Luisant. La nouvelle élection devrait avoir lieu durant la première quinzaine de septembre.

EURE-ET-LOIR - Françoise Vallet devant le conseil constitutionnel - par Intensite le 12.06.2008 : 08:04... ()

Françoise Vallet, député dans la 1ère circonscription de l’Eure-et-Loir, sera le 19 juin devant le conseil constitutionnel à 15h00. Cette convocation fait suite à l’invalidation en février dernier de Jean-Pierre Gorges et aux six recours qui avaient été déposés contre elle à la suite des législatives et après sa victoire. Jean-Pierre Gorges sera lui aussi présent pour y défendre sa cause. Deux issues sont possibles : le conseil estime qu’il n’y a pas d’irrégularité, et dans ce cas, Françoise Vallet conserve son siège de député, mais dans le cas contraire, le conseil constitutionnel peut annuler l’élection et prononcer l’inéligibilité de Françoise Vallet.

CHARTRES - L'élection législative de Jean-Pierre Gorges invalidée - par Intensité le 29.11.2007 : 22:05... ()

La réélection à l'Assemblée nationale en juin du maire UMP de Chartres a été invalidée par le Conseil constitutionnel. Il a aussitôt annoncé qu'il se représentait, tout comme d'ailleurs sa principale rivale, la socialiste Françoise Vallet. Jean-Pierre Gorges avait remporté l'élection de la première circonscription d'Eure-et-Loir avec 59 voix d'avance. Jean-Pierre Gorges a souligné que le Conseil constitutionnel ne lui avait pas infligé de peine d'inélegibilité, preuve selon lui du "sérieux" avec lequel il avait mené sa campagne.  Arrivé largement en tête au premier tour avec 40,73% des voix, Jean-Pierre Gorges avait été quasiment rattrappé par Françoise Vallet au second tour. La candidate PS avait notamment bénéficié d'un excellent report des voix du candidat MoDem, Eric Chevée, arrivé troisième du premier tour avec 18,18% des voix. Les Sages ont estimé que l'organisation par Jean-Pierre Gorges de 18 cérémonies d'inauguration de logements entre mars et avril 2007 avait eu pour effet "d'altérer le résultat" du scrutin, "eu égard à la faiblesse de l'écart en voix" avec sa rivale.

CHARTRES - Jean-Pierre Gorges candidat à la législative partielle de septembre - par Intensite le 05.07.2008 : 06:50... ()

Sans surprise, Jean-Pierre Gorges, le maire UMP de Chartres, a annoncé hier qu’il était candidat à l'élection législative partielle dans la première circonscription d'Eure-et-Loir, prévue début septembre. Cette nouvelle élection fait suite à l'invalidation de sa rivale socialiste Françoise Vallet, déclarée inéligible pour un an le 27 juin par le Conseil constitutionnel. Jean-Pierre Gorges avait remporté l'élection législative en 2007, mais il avait été lui aussi invalidé par le Conseil constitutionnel sans être déclaré inéligible. Le 3 février dernier, lors d'une première élection partielle, il avait échoué face à Françoise Vallet. Jean-Pierre Gorges estime que le maire de Chartres doit être parlementaire pour mieux faire avancer les dossiers locaux. Les comptes de campagne de Françoise Vallet seront pris en charge par le Parti Socialiste et le groupe PS à l’Assemblée nationale. Un soulagement pour l’élue invalidée qui devait rembourser 33000 euros.

EURE-ET-LOIR - Gorges ou Lebon ? - par Intensite le 14.09.2008 : 06:43... ()

Le maire UMP de Chartres, Jean-Pierre Gorges, est favori pour retrouver son ancien siège de député de la première circonscription d'Eure-et-Loir, lors de ce second tour de la législative partielle qui l'oppose au candidat socialiste David Lebon. Battu lors de la dernière partielle en janvier dernier par Françoise Vallet (PS), Jean-Pierre Gorges entend « refermer la parenthèse » et ainsi clore le feuilleton politique de la première circonscription d'Eure-et-Loir, où les scrutins de juin 2007 et janvier 2008 ont été invalidés par le Conseil constitutionnel. Les bureaux de votes des cantons de Chartres, de Nogent-le-Roi et de Maintenon sont ouverts de 8h à 18h.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement