Actualités Tourisme et voyage > REGION - La tension monte dans les universités - par Intensite le 08.11.2007 : 08:43















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

REGION - La tension monte dans les universités - par Intensite le 08.11.2007 : 08:43

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

REGION - La tension monte dans les universités - par Intensite le 08.11.2007 : 08:43... ()

Des étudiants ont commencé à bloquer la faculté des lettres à Tours. A l’origine de leur colère, la loi Pécresse sur l’autonomie des universités. Le blocage a été reconduit hier et les étudiants sont descendus dans les rues pour manifester leur mécontentement face à ce qu’ils appellent « une menace de privatisation des universités ».A Orléans, dans le Loiret, le blocage n’est pas encore d’actualité, cependant, une assemblée générale est prévue aujourd’hui à 17heures au sein de l’amphithéâtre Charles Péguy de la faculté de lettres. Ce rassemblement va permettre aux organisations syndicales étudiantes de gauche, UNEF et sud de décider ou pas de la mise en place d’un mouvement, mais aussi de discuter à propos du projet de loi Pécresse.

TOURS - Reconduction du blocage à la faculté - par Intensite le 22.11.2007 : 08:59... ()

La présidence de la faculté des Tanneurs de Tours a décidé hier d'organiser une consultation électronique après la reconduite du blocage voté par 1.200 étudiants réunis en assemblée générale. La consultation, à laquelle sont conviés 7.000 étudiants de la faculté de lettres et sciences humaines, se tiendra aujourd’hui, de 8h00 jusqu'à samedi 18h00, sur le même modèle que celles mises en place à Grenoble, Nantes et Rennes 2. Elle appelle les étudiants à se prononcer pour ou contre le blocage, entamé le 6 novembre et qui a été reconduit mercredi par 740 étudiants tandis que 370 votaient contre. Une pétition contre le blocage aurait recueilli 500 signatures. A la faculté de lettres, langues et sciences humaines d'Orléans, qui compte 3.000 étudiants, le blocage, entamé le 15 novembre, a été reconduit hier après-midi jusqu'à lundi lors d'un vote à une courte majorité.

ORLEANS - Levé partiel du blocage dans les universités - par Intensite le 29.11.2007 : 08:47... ()

A Orléans, les étudiants de l’Université des sciences et lettres ont voté la fin du blocage total de leurs locaux, après une assemblée générale qui s’est tenue hier après-midi pendant quatre heures, malgré le fait qu’ils n’aient pas été convaincus par les dernières négociations entamées par la ministre de l’Education nationale et les syndicats étudiants. Du côté de la fac des lettres le blocage est maintenu en attendant la prochaine assemblée générale qui se tiendra demain à 14h et à laquelle participeront 450 étudiants.

 Autres actualités


Formation referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement Google