Actualités Tourisme et voyage > BROU - Cinq salariés de RISA dédommagés - par Intensite le 10.12.2007 : 08:03















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

BROU - Cinq salariés de RISA dédommagés - par Intensite le 10.12.2007 : 08:03

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

BROU - Cinq salariés de RISA dédommagés - par Intensite le 10.12.2007 : 08:03... ()

Cinq anciens salariés de l’entreprise RISA, implantée à Brou, ont obtenu gain de cause devant le conseil des prud’hommes, le 5 octobre dernier. Ce jugement intervient après plusieurs années de conflits avec leur ex-employeur. Ces cinq salariés ont obtenu 93.000 euros d’indemnités et de dommages et intérêts pour des heures supplémentaires qui ne leur avaient pas été payées.

DREUX - Les dossiers Philips occupent les prud'hommes - par Intensite le 18.12.2008 : 08:49... ()

A Dreux, le dossier des anciens salariés Philips occupe non pas un tribunal de prud’hommes, mais deux : 121 personnes, tout d’abord, de LG Phillips ont obtenu gain de cause sur le versement de leurs indemnités, après le plan social de 2005. Ils toucheront l’équivalent de 8 mois et demi de salaire, et ce, dans les plus brefs délais, selon les mots de James Bourgeois, qui présidait l’audience. Et aux prud’hommes d’Evreux, c’est une autre branche du groupe, Philips EGP, qui était auditionnée. 150 salariés, dont la moitié est aujourd’hui licenciée, réclament le paiement de tous leurs jours de grève. Ils avaient débrayé du 26 mai au 18 juillet dernier. Jugement rendu le 7 janvier.

CHARTRES - 50 anciens salariés de Snappon indemnisés - par Intensite le 17.04.2009 : 10:07... ()

Succès important obtenu hier par 50 anciens salariés de l’usine Snappon, à Chartres. Dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi, ils avaient été licenciés de l’entreprise. Hier, donc, les syndicats ont rendu public la décision de la cour d’appel des prud’hommes de Versailles : c'est-à-dire, l’annulation de ce plan de sauvegarde de l’emploi. D’après les juges, toutes les possibilités de reclassement n’ont pas été proposées aux salariés. En guise de réparation, ils recevront chacun des indemnités équivalant à un an de salaire.

BROU - Les salariés d'Epure reprennent le travail - par Intensite le 10.10.2008 : 09:14... ()

Ils attendaient un signe de leur direction, c’est fait : les salariés de l’entreprise Epure, à Brou, ont repris le travail hier. Le directeur de l’usine a annoncé sa venue lundi prochain. Il annoncera aux salariés si oui ou non, il fera appel de la décision du tribunal de commerce de Chartres. Hier, l’entreprise a été placée en liquidation judiciaire.

Les ex-Moulinex gagnent sur la forme aux Prud'hommes... ()

Six ans après leur licenciement, les anciens salariés de Moulinex ont obtenu gain de cause auprès des Prud'hommes de Caen. Le conseil a reconnu que le groupe de petit électroménager n'avait pas respecté les formes lors de ...

Les ex-Moulinex gagnent sur la forme aux Prud'hommes... ()

Six ans après leur licenciement, les anciens salariés de Moulinex ont obtenu gain de cause auprès des Prud'hommes de Caen. Le conseil a reconnu que le groupe de petit électroménager n'avait pas respecté les formes lors de ...

Emploi, RH > HP France : d'anciens salariés se rebiffent... ()

323 anciens salariés de HP viennent d'assigner leur ancien employeur devant le conseil des Prud'hommes de la Vienne pour li...

BROU - L'entreprise Epure en liquidation judiciaire - par Intensite le 09.10.2008 : 08:51... ()

C’est le choc à Brou : les salariés d’Epure, en grève hier, ont appris la liquidation judiciaire de l’entreprise. Le rendez-vous au tribunal de commerce de Chartres était connu, mais la liquidation a été prononcée dans l’après-midi. Les salariés mettent en cause leur directeur, qui les aurait abandonnés. Celui-ci met en avant les dettes trop importantes de l’entreprise. Il n’exclut pas de faire appel de la décision du tribunal. En attendant, c’est l’avenir de 15 salariés qui est en suspens.

CHATEAUDUN - Des anciens salariés de Flextronics aux Prud'hommes - par Intensite le 07.06.2008 : 06:44... ()

Des anciens intérimaires de Flextronics saisissent le tribunal des prud’hommes. Plus de 50 d’entres eux veulent faire valoir leur droits. Des salariés veulent aussi saisir les prud’hommes pour contester le motif économique des licenciements et le plan de sauvegarde de l’emploi en matière de reclassement.

En Pennsylvanie · Wal-Mart doit verser encore 62M$ US à des salariés privés d'heures supplémentaires... ()

La chaîne américaine de supermarchés Wal-Mart (WMT) a été condamnée mercredi à verser 62,3M$ US à des salariés de Pennsylvanie qui en avaient déjà obtenu 78,5 millions pour avoir effectué des heures supplémentaires non payées. (ARGENT)

Lannemezan. Alcan perd aux prud'hommes... ()

Quatre anciens salariés intérimaires de l'usine Alcan, ex-Pechiney, de Lannemezan, viennent d'obtenir gain de cause, devant le tribunal des prud'hommes face à leur employeur...

Moulinex devra dédommager ses ex-salariés... ()

Le conseil des prud'hommes de Caen a donné en partie raison aux quelques 600 anciens salariés de Moulinex licenciés en 2001 en Basse-Normandie. Il a reconnu le non respect par l'entreprise des engagements du plan social, et ce six ans après l'annonce de dépôt de bilan de la société.

Seize ex-salariés attaquent Amazon.fr aux Prud'hommes... ()

Seize anciens salariés d'Amazon.fr licenciés pour motif économique en 2004 contestent la légitimité de ce licenciement aux Prud'hommes, ont-ils annoncé lundi dans un communiqué. L'audience est prévue mercredi à 13h00 devant ...

CHATEAUDUN - Flextronics : les salariés soutenus par le ministère du Travail - par Intensite le 18.09.2008 : 11:11... ()

A Châteaudun, bonne nouvelle pour les salariés de Flextronics, le ministère du Travail leur a donné raison en ce qui concerne leur licenciement,  sous le motif « qu’il ne peut y avoir de licenciement économique alors que le site a dégagé des bénéfices jusqu’à son dernier jour ». Les salariés ont décidé de porter leur dossier devant le conseil des prud’hommes. Sont concernés, tous les salariés. Yves Benoist délégué syndical CGT de l’entreprise  est ravi de cette victoire.A ECOUTER DANS LA RUBRIQUE PODCAST ET SONS

Les heures sup? ne seront pas moins payées... ()

Le JDD annonçait que Matignon réfléchissait à une négociation dans chaque entreprise du tarif des heures supplémentaires, qui auraient été payées 10% de plus contre 25% aujourd’hui. Xavier Bertrand comme François Fillon ont vigoureusement démenti : les salariés qui effectuent des heures supplémentaires continueront à gagner 25% de plus. Les heures supplémentaires en augmentation Le nombre d’entreprises utilisant [...]

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement