Actualités Tourisme et voyage > CHARTRES - Les personnels enseignants défendent leurs conditions de travail - par Intensite le 27.02.2008 : 07:53















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHARTRES - Les personnels enseignants défendent leurs conditions de travail - par Intensite le 27.02.2008 : 07:53

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHARTRES - Les personnels enseignants défendent leurs conditions de travail - par Intensite le 27.02.2008 : 07:53... ()

Les suppressions de postes et la dégradation des conditions de travail sont les raisons qui ont poussé un certain nombre de syndicats enseignants d’Eure-et-Loir à vouloir manifester aujourd’hui dans les rues de Chartres. Ils se retrouveront à 14h30 devant l’inspection académique et appellent à un « rassemblement bruyant ». Les syndicats ont précisé, par le biais d’un communiqué, que ce rassemblement se ferait à l’initiative des lycées de Chartres, mais que les collèges et lycées professionnels étaient également concernés.

CHARTRES - Mobilisation des enseignants ce soir, devant la préfecture - par Intensite le 11.09.2008 : 08:25... ()

Rappelons que les syndicats, FSU, UNSA, CGT, Sgen-CFDT, appellent les enseignants du premier et second degré à se mobiliser aujourd’hui à 18h, devant la préfecture de Chartres, pour défendre le service public d’Education. Au cœur des revendications : les trop nombreuses suppressions de postes, le rythme scolaire imposé dans le primaire et la réforme des lycées. Selon le secrétaire départementale de la FSU, « ce rassemblement est le premier mouvement d’un plan d’actions qui va monter en puissance ».

EURE-ET-LOIR - 150 enseignants ont manifesté hier - par Intensite le 11.12.2008 : 09:51... ()

Ils étaient environ 150 hier à se masser devant l’inspection académique de Chartres. 150 enseignants, parents d’élèves et représentants d’associations, ainsi que quelques lycéens, pour un « rassemblement bruyant ». Ils appelaient à « la défense de l’école de la République et du service public de l’éducation ». Un coup de projecteur était mis sur les associations : au moins huit postes seront supprimés en Eure-et-Loir. Une délégation a été reçue par la directrice de cabinet du préfet, Magali Charbonneau.

EURE-ET-LOIR - Des postes d'enseignants en baisse l'an prochain, selon la FSU - par Intensite le 19.01.2009 : 08:45... ()

La FSU, le syndicat enseignant majoritaire, a grillé la politesse à l’Inspection d’académie. Il vient de dévoiler les prévisions du nombre d’enseignants en Eure-et-Loir pour la rentrée 2009. Des prévisions encore provisoires, mais déjà inacceptables pour la FSU, qui prévoit 17 postes de Rased supprimés dans les écoles primaires, pour la création de 17 postes d’enseignants classiques. 18 postes seraient supprimés dans les lycées généraux, le même chiffre dans les lycées professionnels, et 4 postes dans les collèges. Des suppressions de postes qui interviennent alors que le nombre d’élèves scolarisés sera en hausse dans les écoles et les collèges. L’Inspection d’académie confirme ces chiffres, mais uniquement comme base à des négociations qui devraient s’ouvrir cette semaine.

CHARTRES - Grande mobilisation le 15 mai à 14h30 - par Intensite le 09.05.2008 : 08:41... ()

Le 15 mai prochain, les syndicats des enseignants, la fédération des parents d’élèves, mouvements d’éducation populaires et courants pédagogiques descendront dans la rue pour manifester pour « la défense de l’école de la République et le service public laïque d’éducation ». Les suppressions de postes seront au cœur de cette manifestation qui se déroulera à partir de 14h30 à Chartres. Une grève massive devrait avoir lieu dans les écoles du département.

EURE-ET-LOIR - Des milliers de manifestants à Chartres - par Intensite le 21.11.2007 : 10:05... ()

En Eure-et-Loir, de 1.500 à 2.000 manifestants se sont retrouvés hier dans les rues de Chartres, jusqu’à 3.500 selon les syndicats. Postiers, agents hospitaliers, cheminots, agents EDF-GDF, enseignants , agents de la fonction publique territoriale, étudiants, lycéens étaient présents. La dégradation du pouvoir d’achat, les conditions de travail, les retraites, la loi Pécresse étaient autant de causes de revendications.A la poste, dans l’Education nationale, dans l’administration et à EDF-GDF, quelques perturbations ont été constatées. A la SNCF, la grève a été reconduite hier, ce qui va à nouveau perturbé le trafic aujourd’hui encore. Cependant, il semblerait qu’une reprise sensible de celui-ci ait été annoncée par la SNCF. Des numéros sont à votre disposition afin de pouvoir vous renseigner au 0800.83.59.23 pour les TER Centre et le 0805.700.805 pour le Transilien et le site www.sncf.com

CHARTRES - Fronde commune pour une bourse du travail - par Intensite le 18.02.2008 : 07:43... ()

Les syndicats seront-ils un jour rassemblés en un seul et même lieu à Chartres ? La question est posée par l’intersyndicale. Elle vient d'écrire une lettre ouverte réclamant la création d'une bourse du travail. Les différents syndicats ont actuellement des locaux bien distincts en différents endroits de Chartres et son agglomération. Chartres est la seule ville préfecture française, avec Nice, à ne pas avoir de bourse du travail.

EURE-ET-LOIR : Mobilisation pour un "travail décent" - par Intensite le 07.10.2008 : 09:22... ()

Un travail décent : c’est la revendication principale sous laquelle se regroupent aujourd’hui enseignants, salariés, retraités, mais aussi adhérents de mutuelles. Une revendication mondiale, puisqu’une trentaine de pays participe à cette journée. En France, le mouvement est mené par l’intersyndicale FSU-CGT-CFDT-Unsa. Parmi les revendications : le budget de la rentrée 2009 pour l’Education nationale, la défense du pouvoir d’achat, les suppressions d’emplois, l’avenir des retraites et la défense du service public. En Eure-et-Loir, le rendez-vous est prévu à Chartres, place des Châtelets à 14 h 30. Avant cela, la FSU se réunira en assemblée générale à 10h30 à Champhol et un autre rassemblement aura lieu devant l’inspection académique, à 13h30. Pour les élèves, un service minimum d’accueil sera assuré dans les écoles.

REGION - La grogne des lycéens fait tache d'huile - par Intensite le 07.05.2008 : 08:05... ()

Environ 2.500 lycéens ont manifesté hier matin dans les rues d'Orléans pour protester contre les suppressions de postes annoncées dans les collèges et lycées. Sept lycées de l'agglomération ont été bloqués, avec barrages filtrants. Une cinquantaine de lycéens ont également perturbé la circulation sur la RN 152, devenue départementale 952. L'Union nationale lycéennes (UNL) a appelé à manifester ce mardi, dans la perspective de la journée d'actions du 15 mai avec les principales fédérations enseignantes et de fonctionnaires.Près de 300 lycéens et lycéennes étaient hier dans les rues de Chartres.Le mouvement de grogne dans les lycées touche également Châteaudun. La mobilisation s'organise au lycée Emile-Zola. Une assemblée générale aura lieu le 13 mai et un défilé dans le centre-ville est prévu le 15 mai, jour d'action nationale. Un rassemblement est prévu à 10h00 devant l'établissement de la rue de Civry.

EURE-ET-LOIR - Lycéens : moins de postes à Chartres et Châteaudun - par Intensite le 04.02.2009 : 08:12... ()

La carte scolaire de la rentrée prochaine n’est pas encore tracée, et déjà, on peut observer quelques remous dans plusieurs lycées du département. Hier, les professeurs du lycée Jehan de Beauce à Chartres ont manifesté contre l’annonce de la suppression de huit postes en septembre 2009. Ils ont notamment empêché la tenue du conseil d’administration. Selon les syndicats, ce sont 30 postes qui ont été supprimés depuis trois ans. Les enseignants devront faire le double d’heures supplémentaires pour compenser ces départs. Et puis à Châteaudun, un poste de professeur d’allemand sera supprimé au lycée Emile-Zola, un départ à la retraite pas remplacé. Un non-sens pour le seul profeseur restant, James Rieu, alors que le nombre de lycéens en cours d’allemand augmente à nouveau.

EURE-ET-LOIR : Des cars pour le rassemblement des enseignants à Paris - par Intensite le 16.10.2008 : 08:59... ()

Des syndicats et des associations d’enseignants d’Eure-et-Loir, se rendront dimanche à Paris où va avoir lieu un grand rassemblement, à 12h, Place d’Italie. Selon le syndicat FSU, l’objectif de ce rassemblement est de peser sur les choix gouvernementaux en matière, de conception des métiers, de recrutement, de politique éducative ou encore sur le budget. Un car partira de la médiathèque de Châteaudun à 9h 30 et un autre de la FSU à Champhol à 10h. Retour prévu vers 19h. Pour vous inscrire : 02.37.21.23.96 ou par mail à fsu-28@wanadoo.fr.

EURE-ET-LOIR - Grand-messe des professionnels de la cosmétique en novembre - par Intensite le 17.08.2007 : 08:13... ()

L’Eure-et-Loir et Chartres vont bientôt confirmer encore un peu plus leur statut de pôle de compétitivité en matière de parfumerie et de cosmétique. En effet, deux cents professionnels du secteur seront réunis les 7 et 8 novembre, à Chartres, pour les rencontres de la Cosmetic Valley. Point d’orgue de ce rassemblement : le congrès Parfums et cosmétiques. Le rendez-vous d’affaires Cosmetech tiendra sa huitième édition. Fabricants, fournisseurs, prestataires se rencontreront également à Chartrexpo.

EURE-ET-LOIR - Grève, manifestation et service minimum - par Intensite le 24.01.2008 : 08:10... ()

Aujourd’hui, c’est jour de grève dans la fonction publique. Pour la défense du pouvoir d’achat, du service public et l’augmentation des salaires. Journée de protestation à l’appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU, CFDT, CFTC, UNSA et Solidaires. Un rassemblement est prévu place des Halles, à Chartres, à 15h30. Les enseignants se sont donnés rendez-vous à 14h30 devant les locaux de l’inspection académique. Certaines communes assureront un service minimum permettant l’accueil des élèves. Il s’agit des communes suivantes : Anet, Bazoches-en-Dunois, Boissy-lès-Perche, Bonneval, Brezolles, Brou, Champrond-en-Perchet, Chartres, Châteaudun, Chateauneuf-en-Thymerais, Clévilliers, Cloyes-sur-le-Loir, Coltainville, Coudreceau, Digny, Fontaine-Guyon, Germainville, Guillonville, Illiers-Combray, La Ferté-Vidame, La Puisaye, Logron, Luplanté, Morvilliers, Nottonville, Péronville, Serville, Terminiers et Thiron-Gardais.

EURE-ET-LOIR - Morosité chez les syndicats enseignants - par Intensite le 04.09.2007 : 10:22... ()

Du côté des syndicats enseignants, cette rentrée, en Eure-et-Loir, se fait dans la morosité. Une quarantaine de postes n’a pas été reconduite cette année, et les syndicats craignent à nouveau la suppression d’une centaine d’emplois en 2008. Aujourd’hui il manquerait 300 enseignants, ce qui devrait avoir pour conséquence un effectif surchargé que ce soit en maternelle ou et dans les primaires. Les syndicats dénoncent aussi, l’instauration d’un service minimum enseignant, mis en place par le ministre qui, selon eux, est une restriction pure et simple du droit de grève.

Les enseignants réclament davantage de moyens... ()

Education DEUX REUNIONS d'importance se tenaient hier à l'inspection académique des Hauts-de-Seine pour préparer la prochaine rentrée scolaire. Le matin, celle concernant le second degré (collèges et lycées) a été boycottée par les syndicats enseignants, tandis... Publié le 28.03.08

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement