Actualités Tourisme et voyage > CHARTRES - Première action autour du procès des faucheurs volontaires - par Intensite le 07.04.2008 : 07:49















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHARTRES - Première action autour du procès des faucheurs volontaires - par Intensite le 07.04.2008 : 07:49

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHARTRES - Première action autour du procès des faucheurs volontaires - par Intensite le 07.04.2008 : 07:49... ()

C’est demain que débutera, et pour deux jours, le procès des cinquante-huit faucheurs volontaires devant le tribunal correctionnel de Chartres pour avoir détruit une parcelle de maïs transgénique le 18 août dernier à Poinville. De nombreuses actions sont prévues par les anti-OGM. La première aura lieu ce soir. Le documentaire « Le monde selon Monsanto » sera projeté à 20h00 au salon Marceau à l’hôtel de ville de Chartres. Marie-Monique Robin, sa réalisatrice, sera présente en soutien aux faucheurs volontaires appelés à être jugés.

CHARTRES - Les faucheurs volontaires devant la justice - par Intensite le 08.04.2008 : 07:57... ()

Cinquante-huit militants anti-OGM comparaissent à partir d’aujourd’hui et pour deux jours devant le tribunal correctionnel de Chartres pour avoir fauché une parcelle de maïs transgénique, le 18 août dernier, à Poinville en Eure-et-Loir. Ce procès s’ouvre le jour où les députés doivent se prononcer sur un texte de loi relatif aux OGM. Et c’est aussi le premier procès de faucheurs volontaires depuis le Grenelle de l’environnement. Une première audience à Chartres, le 9 octobre, avait été renvoyée sur demande du procureur. Ce procès sera sous le feu des projecteurs. Jean-Marie Loury, l’un des leaders des faucheurs volontaires et agriculteur bio en Beauce, estime que ce procès est « l’occasion de sensibiliser le public sur les dangers de la culture des OGM en pleins champs ». L’altermondialiste José Bové assistera au procès. En février, la cour d’appel d’Orléans avait confirmé la condamnation de trente-deux militants anti-OGM à des peines comprises entre trois et quatre mois de prison avec sursis, prononcées en première instance. Il s’agissait de faucheurs d’une parcelle de maïs transgénique dans le Loiret, à Villereau, en 2006.

CHARTRES - José Bové en soutien et en invité-vedette - par Intensite le 09.04.2008 : 08:08... ()

En marge du procès des cinquante-huit faucheurs volontaires d’OGM, des actions se sensibilisation et d’information sont menées à Chartres et dans son agglomération. Aujourd’hui, de 10h30 à midi, à l’hôtel de ville de Chartres : « Résistance internationale aux OGM agro-alimentaires : une nécessité », par Dominique Beroule (Altercampagne). De 14h30 à 16h30, à l’hôtel de ville de Chartres : « Vers une Europe sans OGM », avec José Bové et Jean-Baptiste Libouban. A 17h00, hôtel de ville de Chartres : « La marche des gueux ou la force libératrice de la non-violence », un film sur le Janadesh, débat avec Rajagopal et Louis Campana. A 20h30, à l’hôtel de ville de Chartres : « L'action non-violente pour le droit des peuples », avec Rajagopal, Jean-Pierre Dardaud (Frères des hommes) et Jean-Baptiste Libouban (Faucheurs volontaires). Marie-Dominique Robin dédicacera « Le monde selon Monsanto » et Jacques Bullot « Le gène du perce-neige », aujourd’hui, à la librairie Legué de Chartres. Restauration bio ce midi et ce soir sur la Butte des charbonniers.

CHARTRES - Report du procès des faucheurs volontaires - par Intensite le 09.10.2007 : 12:29... ()

Le procès de 58 militants anti-OGM qui avaient fauché une parcelle de maïs transgénique le 18 août 2007 à Poinville a été renvoyé mardi au 8 avril 2008 à la demande du parquet qui a souhaité attendre les conclusions du Grenelle de l'environnement.

CHARTRES - Des faucheurs volontaires d'OGM poursuivis pour association de malfaiteurs - par Intensite le 07.12.2007 : 08... ()

Les membres du collectif des faucheurs volontaires d'OGM, qui ont participé en 2005 au fauchage d'une parcelle de maïs transgénique à Grenneville-en-Beauce dans le Loiret, sont poursuivis pour association de malfaiteurs. Trois membres ont été entendus mercredi matin par des enquêteurs du SRPJ d'Orléans au commissariat de Chartres. En l’absence de leurs avocats, les faucheurs volontaires n’ont pas répondu aux questions posées. Cette procédure est diligentée par un juge d'instruction d'Orléans et vise une action du collectif qui a été jugée à Orléans une première fois en octobre 2005, où l'ensemble des faucheurs avait été relaxé, puis en appel l'année suivante où ils avaient écopé de peines de prison avec sursis.

OGM: 58 faucheurs volontaires relaxés à Chartres... ()

Les 58 militants anti-OGM jugés en correctionnelle à Chartres pour avoir fauché une parcelle de maïs transgénique le 18 août 2007 à Poinville (Eure-et-Loir) ont été relaxés jeudi, moins de deux semaines après le vote par le Parlement d'une loi réprimant le fauchage.

ORLEANS - Deux rassemblements en soutien aux faucheurs volontaires - par Intensite le 27.05.2008 : 08:25... ()

Les faucheurs volontaires d’OGM se réuniront aujourd'hui à Orléans. Deux rassemblements sont prévus devant le tribunal.Les faucheurs viendront soutenir Jean-Marie Loury. Ce dernier est convoqué en tant que témoin assisté suite à une plainte déposé par Monsanto à Orléans, en 2005, contre les faucheurs pour association de malfaiteurs. Ce premier rassemblement est prévu à 9h45. Le deuxième rassemblement, à 13h30, viendra soutenir les 49 faucheurs volontaires de Greneville pour une audience de dommages et intérêts réclamés par Monsanto.

CHARTRES - Relaxe générale pour les faucheurs d'OGM - par Intensite le 06.06.2008 : 08:16... ()

Les cinquante-huit militants anti-OGM jugés par le tribunal correctionnel de Chartres pour avoir fauché une parcelle de maïs transgénique le 18 août 2007 à Poinville en Eure-et-Loir ont été relaxés hier. Le procureur de la République de Chartres avait requis des peines de 3 mois d'emprisonnement avec sursis et 500 euros d'amende à leur encontre. Il avait requis une amende supplémentaire de 300 euros pour 23 des 58 faucheurs qui avaient refusé un prélèvement d'ADN durant leur garde à vue. La défense avait plaidé l'acquittement alors que les députés votaient à l'Assemblée nationale le délit de fauchage, le 22 mai dernier. Le président du tribunal, Denis Roucou, a fait état d'une « décision largement motivée ». Le parquet n’a pas annoncé s’il ferait appel.

EURE-ET-LOIR - Francisca Soler, faucheuse volontaire, sur Intensité - par Intensite le 09.10.2007 : 08:47... ()

Les faucheurs volontaires sont sur le pied de guerre cette semaine. La marche, qui ralliera Paris le 13 octobre, est partie ce week-end de Poinville. Les participants arriveront à Chartres aujourd’hui. Chartres où doit se tenir le procès de 58 militants qui ont arraché des plants de maïs à Poinville en août dernier. Le chef de file de la Confédération paysanne, José Bové, sera aujourd’hui à Chartres pour marquer son soutien aux prévenus. La marche pour exiger un moratoire sur les OGM repartira ce soir en direction de la capitale. Ce matin à 7h55, Francisca Soler, faucheuse volontaire et porte-parole des anti-OGM en région Centre, était l’invitée du Plus de la Matinale. Elle a confirmé que la marche, action pacifique et médiatique, avait pour objectif de réclamer un moratoire sur les OGM. Hier, à Prunay-le-Gillon, des agriculteurs ont manifesté leur opposition en regardant passer les faucheurs volontaires et leurs sympathisants... dans le calme.

CHARTRES - Procès anti-OGM : 3 mois avec sursis et amende requis - par Intensite le 09.04.2008 : 12:50... ()

Dans le procès des faucheurs volontaires d'OGM, qui se tient depuis hier à Chartres, le procureur de la République a requis ce matin trois mois de prison avec sursis et des amendes contre les 58 faucheurs qui comparaissent. La parole est maintenant à la défense.Le verdict devrait être mis en délibéré.

EURE-ET-LOIR - Les anti-OGM comparaitront devant le tribunal de Chartre le 9 octobre - par Intensite le 19.08.2007 : 11:... ()

Cinquante-neuf militants anti-OGM, placés en garde à vue hier après la destruction d'une parcelle de maïs transgénique à Poinville, village du canton de Janville, sont cités à comparaître le 9 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Chartres. Ces membres du Collectif des faucheurs volontaires sont sortis de garde à vue samedi dans la soirée. Ils seront jugés pour "destruction de bien d'autrui commis en réunion"

Anti-OGM: trois mois avec sursis requis contre 58 faucheurs à Chartres... ()

Le procureur de la République de Chartres a requis mercredi des peines de 3 mois d'emprisonnement avec sursis et 500 euros d'amende à l'encontre de 58 faucheurs anti-OGM, poursuivis pour avoir détruit une parcelle de maïs transgénique en août 2007 à Poinville (Eure-et-Loir).

JANVILLE - Un champs de mais OGM fauché ce matin - par Intensite le 18.08.2007 : 12:30... ()

A Poinville à 3 km au sud de Janville, une soixantaine de faucheurs volontaires ont détruit ce samedi matin vers 7h, une parcelle de maïs génétiquement modifié et cultivé pour le compte du semencier américain Monsanto. Ces faucheurs ont été convoqués à la gendarmerie locale, selon le collectif des faucheurs volontaires. Les suspects, qui revendiquent les faits, ont été placés en garde à vue, en vue d'un renvoi ultérieur en correctionnelle de tout ou partie d'entre eux, une procédure désormais habituelle dans ce type d'affaires.

86 faucheurs volontaires mis en examen... ()

Quatre vingt six faucheurs volontaires ont été mis en examen à Marmande pour destruction volontaire après le fauchage en 2006 d'un champs de maà¯s transgénique à Grézet Cavagnant, Lot et Garonne. Ces faucheurs s'étaient dénoncés eux même à la justice.Picture of OGM : 86 faucheurs volontaires mis en examen [source:enviro2b]Pour ...

Procès de 41 faucheurs volontaires d'OGM, dont José Bové, à Toulouse... ()

Quarante-et-un faucheurs volontaires, dont le leader altermondialiste José Bové, comparaissent depuis jeudi devant le tribunal correctionnel de Toulouse, chargé de juger deux affaires de destruction de maïs transgénique en juillet 2006 en Haute-Garonne.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement