Actualités Tourisme et voyage > IRAN - NUCLEAIRE: Les Etats-Unis et Israël veulent durcir les sanctions















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

IRAN - NUCLEAIRE: Les Etats-Unis et Israël veulent durcir les sanctions

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

Nucléaire iranien : Téhéran poursuivra ses recherches malgré la menace de nouvelles sanctions (Jalili)... ()

L'Iran ne renoncera pas à la recherche nucléaire même si le Conseil de sécurité de l'ONU adopte de nouvelles résolutions prévoyant des sanctions supplémentaires contre Téhéran, a déclaré vendredi dans une conférence de presse à Londres le secrétaire du Conseil Supérieur de la Sécurité Nationale d'Iran Saïd Jalili. Si certains pays veulent utiliser le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies et ses résolutions pour obliger l'Iran à abandonner la recherche en matière de (...) - Actualité

Le Conseil de sécurité vote de nouvelles sanctions contre l'Iran... ()

Reuters, Nations Unies, 3 mars - Par Louis Charbonneau - Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté lundi une troisième série de sanctions contre l'Iran en raison de son refus de suspendre ses activités nucléaires sensibles.

La Chine en appelle à la diplomatie face aux sanctions brandies par les Etats-Unis contre l'Iran... ()

La Chine a de nouveau appelé mardi à des efforts diplomatiques pour résoudre le problème nucléaire iranien, alors que les Etats-Unis envisagent de nouvelles sanctions contre l'Iran. Le dialogue et la négociation constituent la bonne voie pour résoudre de faon appropriée le problème nucléaire iranien, et on peut encore faire des efforts diplomatiques, a déclaré Mme Jiang Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'un point de presse. La secrétai ...

Le faible impact des sanctions contre l'Iran... ()

Si l'on considère que le dossier du nucléaire iranien est une affaire sérieuse, il faut analyser avec le plus de précision possible l'impact des sanctions financières prises à l'encontre de l'Iran. Trois résolutions ont été votées par le Conseil de sécurité des Nations unies depuis décembre 2006,...

Nucléaire iranien: les "Six" repoussent la décision sur d'éventuelles nouvelles sanctions... ()

The Associated Press, 28 septembre - Compromis. Les six pays impliqués dans le dossier du nucléaire iranien (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies plus l'Allemagne) sont convenus vendredi de repousser à novembre les discussions sur une nouvelle résolution qui renforcerait les sanctions contre l'Iran, attendant de voir si Téhéran répond aux questions concernant son programme nucléaire.

Nucléaire iranien : Téhéran refuse les négociations avec les Six (gouvernement)... ()

. Téhéran refuse les négociations avec les Six sur son problème nucléaire en raison de l'adoption début mars par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies d'une résolution sur des sanctions supplémentaires contre l'Iran, a déclaré samedi le porte-parole du gouvernement iranien Gholam-Hossein Elham. (Le groupe des Six médiateurs internationaux rassemble les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies - la Russie, les Etats-Unis, la (...) - Actualité

Nouvelles sanctions contre l'Iran: la Russie fait la sourde oreille... ()

The Associated Press, 7 décembre - Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a ignoré vendredi les appels lancés par la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice en faveur de nouvelles sanctions contre l'Iran. Ce projet reste en effet défendu par les Etats-Unis, soutenus par l'ensemble de leurs alliés de l'OTAN, malgré la réévaluation de la menace nucléaire iranienne par le renseignement américain.

La Russie s'oppose à des sanctions économiques unilatérales contre l'Iran... ()

Lemonde.fr, 31 octobre - Des sanctions économiques unilatérales contre l'Iran ne contribuent pas à la poursuite des efforts collectifs pour trouver une issue à la crise liée au programme nucléaire de l'Iran, a estimé Sergueï Lavrov, le ministre des affaires étrangères russe, lors d'une visite-surprise, mardi 29 octobre, à Téhéran.

Nucléaire iranien: pas de nouvelles sanctions à l'ONU contre Téhéran avant début 2008, selon des diplomates... ()

The Associated Press, 13 décembre - Le Conseil de sécurité des Nations unies n'adoptera pas de nouvelles sanctions contre l'Iran avant début 2008 en raison de profondes divergences entre d'un côté les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France, et de l'autre la Russie et la Chine, selon des diplomates à l'ONU.

Iran : la France et les Etats-Unis veulent renforcer les sanctions... ()

La France et les Etats-Unis travaillent actuellement à un projet de résolution mettant en place de nouvelles sanctions à l'encontre de l'Iran, afin de le présenter au Conseil de sécurité des Nations unies, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner. « Nous avons fait tout ce...

Sanctions de l'ONU: l'Iran "n'a pas laissé le choix" à la communauté internationale, selon le Q... ()

Associated Press, Paris, 3 mars - Le ministère des Affaires étrangères estime que l'Iran n'a pas laissé à la communauté internationale d'autre choix que d'adopter de nouvelles sanctions, après le vote lundi à une écrasante majorité par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une troisième série de sanctions contre Téhéran pour son refus de suspendre son programme d'enrichissement de l'uranium.v

Nucléaire: le chef de la diplomatie russe rejette les sanctions économiques contre Téhéran... ()

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a affirmé mardi que des sanctions économiques unilatérales contre l'Iran...

Nucléaire : Téhéran exclut tout dialogue avec les grandes puissances... ()

Berne - L'Iran a exclu tout dialogue avec les grandes puissances, à la suite des sanctions adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU. Pour Téhéran, ces sanctions n'auront aucun impact. Tant par la voix de son président Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran que par celle de son ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki à Genève, l'Iran a affirmé que le dossier nucléaire sera désormais exclusivement du ressort de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique). Lors d'une (...) - Actualité

Nucléaire : Téhéran exclut tout dialogue avec les grandes puissances... ()

Berne - L'Iran a exclu tout dialogue avec les grandes puissances, à la suite des sanctions adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU. Pour Téhéran, ces sanctions n'auront aucun impact. Tant par la voix de son président Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran que par celle de son ministre des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki à Genève, l'Iran a affirmé que le dossier nucléaire sera désormais exclusivement du ressort de l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique). Lors d'une (...) - Actualité

Les Six doivent se faire à l'idée que l'Iran est une puissance nucléaire (Ghashghavi)... ()

Les Six doivent accepter que l'Iran a maîtrisé les know-how du nucléaire civil, a déclaré mercredi devant les journalistes à Téhéran le porte-parole de ministère iranien des Affaires étrangères, Hassan Ghashghavi. (Le groupe des Six médiateurs internationaux rassemble les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies - la Russie, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Chine plus l'Allemagne - ndlr.) « L'Iran (...) - Actualité / A la une, RIA NOVOSTI

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement