Actualités Tourisme et voyage > EURE-ET-LOIR - 11 candidats pour 3 sénateurs - par Intensite le 14.09.2008 : 06:42















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

EURE-ET-LOIR - 11 candidats pour 3 sénateurs - par Intensite le 14.09.2008 : 06:42

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

EURE-ET-LOIR - 11 candidats pour 3 sénateurs - par Intensite le 14.09.2008 : 06:42... ()

Une autre élection aura lieu dimanche prochain 21 septembre en Eure-et-Loir. Il s’agira d’élire pour les grands électeurs les trois sénateurs du département. 11 candidats pour ces trois sièges dont les deux sortants UMP : Gérard Cornu et Joël Billard. Les autres candidats sont les UMP Jacques Lemare et Albéric de Montgolfier, le divers droite Patrick Hoguet, les socialistes Jacky Jaulneau et Jacques Geffoy, le radical de Gauche Christian Gigon, le Modem Gérard Franck, la communiste Gisèle Quérité et pour le Front National Philippe Loiseau.

SENATORIALES - Les deux sénateurs sortants réélus, Albéric de Montgolfier élu - par Intensite le 21.09.2008 : 14:14... ()

Les 1245 grands électeurs d'Eure-et-Loir peuvent rentrer, pas de second tour pour les sénatoriales. Le président du conseil général Albéric de Montgolfier a été élu et les deux sénateurs sortants ont été réélus : Gérard Cornu et Joël Billard. Trois sénateurs UMP siègeront donc au Palais du Luxembourg pour représenter l'Eure-et-Loir.Les résultats du premier tour : Gérard Cornu : 57,7% REELUAlbéric de Montgolfier 51,8% ELUJoël Billard : 50,4% REELUChristian Gigon : 19,5% ; Gérard Franck : 9,6% ; Jacques Lemare : 15% ; Patrick Hoguet :  18,6% ; Jacky Jaulneau : 29,6 % ; Philippe Loiseau : 1,5% ; Jacques Geffroy : 16,4% ; Gisèle Quérité : 5,7%.

EURE-ET-LOIR - Election des sénateurs ce dimanche - par Intensite le 21.09.2008 : 06:41... ()

C’est aujourd’hui jour d’élection en Eure-et-Loir, les sénatoriales. Les 1245 grands électeurs vont se rendre à la préfecture ce matin pour le premier tour et cet après-midi aura lieu le second tour. Des élections peu médiatiques, pour un mandat pas toujours bien connu de Mr Tout le Monde. A quoi sert un sénateur, et quelles sont ses missions ? La réponse de Joël Billard, sénateur-maire UMP de Bonneval et candidat à ces élections.A ECOUTER DANS LA RUBRIQUE PODCAST ET SONSEt parmi les autres candidats aux trois postes de sénateur en Eure-et-Loir, on retrouvera Christian Gigon, le maire PRG de Champhol ; Gérard Franck, du Modem ; Gérard Cornu, le sénateur-maire UMP de Fontenay-sur-Eure ; Jacques Lemare, conseiller général ; Patrick Hoguet, ancien député ; Jacky Jaulneau, conseiller général PS ; Philippe Loiseau, conseiller régional FN ; Albéric de Montgolfier, président du conseil général ; Jacques Geffroy, adjoint au maire socialiste de Villiers-le-Morhier, et Gisèle Querite, conseillère régionale PC.

EURE-ET-LOIR - Albéric de Montgolfier candidat au poste de sénateur - par Intensite le 17.05.2008 : 07:04... ()

En septembre prochain, il y aura un troisième sénateur en Eure-et-Loir. Gérard Cornu et Joel Billard sont candidats à leur succession et pour ce troisième poste, Albéric de Montgolfier, président du conseil général d’Eure-et-Loir annonce sa candidature à la veille des investitures nationales UMP. Albéric de Montgolfier a d’ores et déjà le soutien de l’ensemble des conseillers généraux de sa majorité. C’est la première fois que le président du Département part à la conquête d’un mandat parlementaire.

EURE-ET-LOIR - Point sur les cantonales à 3 semaines du premier tour - par Intensite le 16.02.2008 : 10:19... ()

Le conseil général d'Eure-et-Loir : Conseil sortant (29) : PS 7, PRG 1, DVG 3, SE 2, DVD 2, MoDem 1, NC 2, UMP 11. Président sortant : Albéric de Montgolfier (UMP). 15 cantons sont renouvelables. Premier tour le dimanche 9 mars, second tour le dimanche 16 mars. Les déclarations de candidatures doivent être déposées avant mercredi 20 février. Récapitulatif des sortants et des candidats connus à ce jour : - Anet - Claude Favrat - UMP Sont candidats : Oliver Marlex (UMP), Gérard Franck (MoDem), Serge Vidal (PCF)- Auneau -  Dominique Leblond - NC Sont candidats : Dominique Leblonc (NC), Michel Scicluna (MoDem), Catherine Stern (PCF)- Authon-du-Perche - Guy Vella - UMPSont candidats : Didier Neveu (NC), Yani Pichard (DVD), Joel Ferré (UMP), Jacques Brun (DVD), Dominique Gallou (PCF) - Bonneval - Michel Boisard -UMP  Sont candidats : Michel Boisard (UMP), Christine Rupp (PS) - Brézolles -  Gérard Sourisseau - DVD. Sont candidats : Gérard Sourisseau (DVD), Martine Galvin (LCR), Nadine Foisotte (PS)  - Chartres-Sud-Est - Georges Lemoine - PS Sont candidats : Elisabeth Fromont (UMP), Georges Lemoine (PS), David Lebon (PS), Nadège Gaujard-Leroux (MoDem) - Cloyes-sur-le-Loir - Claude Terouinard - UMP Sont candidats : Claude Terouinard (UMP), Christian Aumont (MoDem), Chantal Delb-Legrand (PS), Marie-France Garcette (FN) - Courville-sur-Eure - Jacky Jaulneau - PS Sont candidats : Jacky Jaulneau (PS), Gilles-Alain Soathan (SE, Majorité Départementale) -...

EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu candidat UMP aux sénatoriales - par Intensite le 24.06.2008 : 08:10... ()

En vue des prochaines élections sénatoriales, le sortant UMP Gérard Cornu a annoncé officiellement sa prochaine candidature, dans la ferme de son futur suppléant, Jean-François Robert, maire de Viabon. Gérard Cornu, investi par l’UMP, se lance donc dans cette élection, aux côtés du sortant Joël Billard et Albéric de Montgolfier, président du conseil général.D’autres noms pour la candidature circulent, comme celui de Jacques Lemare, Patrick Hoguet ou encore Jean-Pierre Gorges, selon la décision que va prendre le Conseil constitutionnel d’annuler ou non l’élection législative partielle.

EURE-ET-LOIR - Le sénateur Joël Billard candidat pour se succéder - par Intensite le 01.07.2008 : 08:02... ()

Et de trois ! Après Albéric de Montgolfier et Gérard Cornu, c’est Joël Billard qui annonce sa candidature aux sénatoriales du 21 septembre prochain. Le sénateur UMP sortant, maire de Bonneval, âgé de 55 ans, veut jouer la carte de la continuité. De son mandat et du travail mené par Martial Taugourdeau, décédé en 2001 et dont il était le suppléant. Joël Billard aura à ses côtés une suppléante en la personne de Josette Philippe, conseillère régionale et adjointe au maire de Dreux. Le 21 septembre prochain, trois sièges de sénateur seront à pourvoir en Eure-et-Loir au lieu de deux précédemment. Là aussi d’autres candidatures sont attendues.

EURE-ET-LOIR/CANTONALES 2008/J-3 - Le points dans les cantons de Chartres, Courville, Lucé et La Loupe - par Intensite l... ()

Suite de notre tour d’horizon des cantons renouvelbales cette année en Eure-et-Loir. A Chartres Sud-Est, les candidats sont : Nadège Gaujard-Leroux (MoDem), Matthieu Colombier (FN), Georges Lemoine (socialiste), Elisabeth Fromont (UMP, GAEL, Majorité Départementale), David Lebon (PS), Vincent Chevrollier (LO). A Courville-sur-Eure : Gérard Mainguy (FN), Jacky Jaulneau (PS), Gilles-Alain Soathan (GAEL, Majorité Départementale). A Lucé : Xavier Roux (PS), Philippe Loiseau (FN), Pascal Hubert (PCF), Thérèse Morland (sans étiquette), Jacqueline Robbe (sans étiquette), Isabelle Diveki (MoDem), François Robinet (GAEL). Et à La Loupe, Jérôme Van De Putte (FN), Cornélia Obe (sans étiquette), Eric Gérard (GAEL, Majorité Départementale), Christian Escobar (DVG).

EURE-ET-LOIR/CANTONALES 2008 - La droite conforte sa position - par Intensite le 17.03.2008 : 09:03... ()

La majorité départementale de droite conforte sa position en Eure-et-Loir. Le dissident socialiste Georges Lemoine a perdu son pari de remporter le canton de Chartres-Sud-est. C’est Elisabeth Fromont, la candidate du GAEL (Gagner avec l’Eure-et-Loir), issu de la majorité de droite départementale, qui l’emporte dans une triangulaire. La droite d’Eure-et-Loir remporte d’autres sièges : Olivier Marleix à Anet, Dominique Leblond à Auneau, Yani Pichard à Authon-du-Perche, Jacques Lemare à Dreux Ouest et Jean-Paul Mallet à Nogent-le-Roi. A Dreux-Est, le socialiste Alain Fillon enlève un siège à la droite. Xavier Roux a été réélu à Lucé. Bilan de ces cantonales 2008 en Eure-et-Loir : le département reste à droite. La majorité dispose désormais de 19 sièges au lieu de 18 lors de la dernière mandature. L’élection du président, des vice-présidents et des commissions se déroulera jeudi.

EURE-ET-LOIR - Sénatoriales et législative partielle suscitent les convoitises - par Intensite le 10.07.2008 : 08:10... ()

La rentrée sera chargée en Eure-et-Loir. Outre les sénatoriales, il y aura également la législative partielle à Chartres. Pour celle-ci, le socialiste Michel André, frère du maire de Lèves, est candidat à la candidature. David Lebon et Alfredo Do Rosario sont également dans les starting-blocks dans les rangs du PS. Du côté des sénatoriales, à gauche, après Jacky Jaulneau, c’est le socialiste Jacques Geffroy, adjoint au maire de Villiers-le-Morhier, qui est partant. Le troisième candidat devrait être un radical de gauche en la personne de Christian Gigon, le maire de Champhol.

CANTONALES 2008/J-5 - Le point dans les cantons de Bonneval, Cloyes, Droué et Morée - par Intensite le 04.03.2008 : 08:0... ()

Nous ferons cette semaine le tour des quinze cantons renouvelables cette année en Eure-et-Loir. Soixante-dix candidats sont sur la ligne de départ pour devenir conseiller général. Les quatorze autres, élus en 2004, le sont jusqu’en 2010. A Bonneval, Michel Boisard, conseiller général sortant, est candidat à sa propre succession. Avec l’étiquette de la majorité départementale et du GAEL (Gagner pour l’Eure-et-Loir), cet enseignant en mathématiques à la retraite de 66 ans affrontera dimanche la candidate de gauche, Christine Rupp, 39 ans, responsable du développement en ressources humaines. Fabrice de Rore sera le candidat du Front national. A Cloyes-sur-le-Loir, le sortant Claude Térouinard, de la majorité départementale et du GAEL, sera opposé à la socialiste Chantal Delb-Legrand, au candidat du MoDEM Christian Aumont et à la candidate du Front national, Marie-France Garcette. Non loin de Cloyes-sur-le-Loir, détour ce matin par le Loir-et-Cher où 67 candidats sont en lice sur les quinze cantons renouvelables. Dans le canton de Droué, le député du Nouveau Centre et président du département, Maurice Leroy, affrontera dimanche Jean-Pierre Bulois pour le Front National, Régis Lang des Verts, et Françoise Ortega du Parti communiste. Dans le canton de Morée, les candidats sont Bernard Pillefer (sans étiquette), Philippe Laneyrie (Front national), Jacques Villette (parti communiste), et le socialiste Olivier Glorieux.

EURE-ET-LOIR - Election municipale partielle à Charbonnières et Denonville - par Intensite le 25.11.2007 : 06:59... ()

Election municipale partielle aujourd’hui à Charbonnières dans le canton d’Authon-du-Perche. A la suite de la démission du maire Jean Haguet, les électeurs de la commune sont appelés à voter pour élire un nouveau conseiller. Trois candidats se sont déclarés : Stéphane Bee, Marc Blum et Jacques Martin. Autre commune d’Eure-et-Loir à voter ce dimanche : Denonville dans le canton d’Auneau. Là c’est 8 conseillers qui sont à élire. Sur les 15 élus de 2001, il n’en reste plus que 7 notamment suite à la démission en octobre de 4 conseillers.

CHARTRES - La réaction de Françoise Vallet invalidée qui n'a pu participer au Congrès de Versailles - par Intensite le 2... ()

La réforme des institutions est passée hier au congrès de Versailles avec une voix de plus que la majorité de 3/5eme. Intensité a joint Françoise Vallet, la députée invalidée de Chartres, qui n’a donc pas pu participer au vote. Pour elle, sa voix aurait fait basculer le choix des parlementaires. Françoise Vallet au micro d’Intensité sur la page Podcast et sons.Précisons toutefois que ce n’est pas une, mais deux voix qui auraient été nécessaire pour faire basculer le vote du congrès. Il fallait 538 voix et la réforme a obtenu 539 voix.Ont voté pour la réforme des institutions : - Les trois députés d'Eure-et-Loir (Gérard Hamel, Laure de la Raudière, Philippe Vigier) et les deux sénateurs d'Eure-et-Loir (Gérard Cornu et Joel Billard).- Les trois députés du Loir-et-Cher (Maurice Leroy, Nicolas Perruchot et Patrice Martin-Lalande et un senateur du Loir-et-Cher (Pierre Fauchon).A voté contre :- La sénatrice du Loir-et-Cher, Jacqueline Gourault.

EURE-ET-LOIR - Gérard Cornu au Mexique avec Sarkozy - par Intensite le 06.03.2009 : 06:55... ()

Gérard Cornu va s’envoler dimanche pour le Mexique en compagnie de Nicolas Sarkozy ; le sénateur-maire de Fontenay-sur-Eure, président du groupe France-Mexique au Sénat, accompagne le président de la République pour une visite officielle. Interrogé par la presse, Gérard Cornu compte s’entretenir avec Nicolas Sarkozy au sujet de la réforme de la Pac ; la nouvelle politique agricole commune qui priverait les agriculteurs d’Eure-et-Loir de nombreuses aides européennes. Autre sujet abordé, la réforme territoriale ; Gérard Cornu veut un référendum pour connaître l’avis des Euréliens.

CHATEAUDUN - Albéric de Montgolfier demain sur Intensité - par Intensite le 12.02.2008 : 08:11... ()

Le dossier de la création d’une plateforme de ferroutage en Eure-et-Loir avance doucement mais sûrement. Aujourd’hui, Albéric de Montgolfier et Eric Doligé, respectivement présidents des conseils généraux d’Eure-et-Loir et du Loiret, sont à Janville pour officialiser le projet. Une convention pour la mise en œuvre de l’étude d’opportunité de l’implantation de la plateforme sera signée. Albéric de Montgolfier sera demain l’invité de la rédaction, à 7h55, en direct dans le Plus de la Matinale.

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google