Actualités Tourisme et voyage > LA LOUPE - Québécor : dernière réunion syndicats / direction - par Intensite le 30.09.2008 : 09:08















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

LA LOUPE - Québécor : dernière réunion syndicats / direction - par Intensite le 30.09.2008 : 09:08

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

LA LOUPE - Québécor : dernière réunion syndicats / direction - par Intensite le 30.09.2008 : 09:08... ()

Le destin des salariés de Québécor sera sans doute scellé cet après-midi : une nouvelle réunion, sans doute la dernière, est programmée entre syndicats et direction à la Direction départementale du travail. Objet de la réunion : le plan de sauvegarde de l’emploi. Les syndicats ont signalé des avancées en ce qui concerne les indemnités de départ, elles devraient avoisiner les 15 000 euros par salarié. En revanche, les inquiétudes persistent au sujet du reclassement des anciens employés de l’imprimerie.

QUEBECOR - Echec de la dernière réunion entre syndicats et dirigeants - par Intensite le 01.10.2008 : 09:24... ()

Pas d’indemnités supplémentaires pour les anciens salariés de Québécor : une dernière rencontre a eu lieu, hier, à la direction du travail à Chartres, entre syndicats et direction. Aucun accord n’a été trouvé, au grand dam des quelque 130 salariés qui ont manifesté durant la réunion. Les indemnités de départ resteront donc fixés à 15 500 euros par employé. A l’issue de la réunion, la poursuite de l’occupation de l’entreprise de la Loupe n’était pas assurée. Les licenciements devraient être effectifs le 21 octobre prochain.

CHARTRES - 50 anciens salariés de Snappon indemnisés - par Intensite le 17.04.2009 : 10:07... ()

Succès important obtenu hier par 50 anciens salariés de l’usine Snappon, à Chartres. Dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi, ils avaient été licenciés de l’entreprise. Hier, donc, les syndicats ont rendu public la décision de la cour d’appel des prud’hommes de Versailles : c'est-à-dire, l’annulation de ce plan de sauvegarde de l’emploi. D’après les juges, toutes les possibilités de reclassement n’ont pas été proposées aux salariés. En guise de réparation, ils recevront chacun des indemnités équivalant à un an de salaire.

Michelin: réunion entre direction et syndicats, plus de 1.000 emplois menacés... ()

La direction du groupe de pneumatiques Michelin doit rencontrer mercredi les syndicats qui redoutent l'annonce d'un plan social pouvant entraîner plus d'un millier de suppression d'emplois.Selon Le...

 Autres actualités


Formation au referencement Google
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement Google