Actualités Tourisme et voyage > CHATEAUDUN - Flextronics : Yves Benoist regrette la faible mobilisation des Dunois - par Intensite le 23.10.2008 : 07:45















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHATEAUDUN - Flextronics : Yves Benoist regrette la faible mobilisation des Dunois - par Intensite le 23.10.2008 : 07:45

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHATEAUDUN - Flextronics : Yves Benoist regrette la faible mobilisation des Dunois - par Intensite le 23.10.2008 : 07:45... ()

Les rendez-vous de l’emploi de Flextronics, quatrième édition hier soir : encore une centaine de personnes se sont rassemblées dans la salle Saint-André. Beaucoup d’anciens salariés Flex, quelques anciens Telis, et finalement peu de Dunois. Une petite mobilisation citoyenne que regrette Yves Benoist. Le représentant CGT du personnel a deux idées pour y remédier : un retour aux sources, dès mercredi prochain, devant les grilles de Flex, et un grand événement programmé pour le mois de novembre. Yves Benoist qui espère des participants par centaines pour cette manifestation, voire, pourquoi pas, par milliers. Pour mémoire, le rassemblement organisé après l’annonce de la fermeture du site avait réuni 2 500 personnes, toujours selon Yves Benoist.

CHATEAUDUN - Flextronics : les rendez-vous de l'emploi démarrent ce soir - par Intensite le 01.10.2008 : 09:22... ()

Autre mobilisation, celle d’Yves Benoist, délégué syndical CGT, au sujet du dossier Flextronics et Telis. Il l’avait annoncé sur cette antenne, il refuse de voir les locaux définitivement fermés. Pour cela, il propose aux anciens salariés un rendez-vous de l'emploi tous les mercredis à 17h, devant les grilles. Ca commence aujourd’hui. Il compte sur une mobilisation importante des ex-salariés.

CHATEAUDUN - Les Flex ne veulent pas être oubliés - par Intensite le 02.10.2008 : 10:00... ()

Le premier rendez-vous de l’emploi de Flextronics et de Télis s’est déroulé hier soir. 80 anciens salariés environ ont répondu présents. Une initiative d’Yves Benoist et Christian Vandenabelle, délégué CGT et CFE-CGC. L’objectif : inciter la société Altedia à accélerer dans sa quête d’un nouveau repreneur. L’inquiétude prédomine face au reclassement des salariés. Les mesures lancées pour l’instant sont inefficaces : seulement sept anciens employés ont retrouvé un CDI dans le bassin dunois. 221 personnes sont encore sur le carreau. Christian Vandenabelle dénonce des propositions d’emploi inadéquates. Face à cette situation, les anciens de Flex et Télis ne veulent pas être oubliés de l’opinion, ni non plus des pouvoirs publics : seule personnalité politique présente, Dominique Garcia, ancienne conseillère municipale d’opposition sous le mandat d’Alain Venot. Une absence des élus qui rend Yves Benoist ironique. Les rendez-vous de l’emploi se poursuivront jusqu’à la fin du mois d’octobre, avant de faire un premier bilan de l’opération.

FLEXTRONICS - Yves Benoist annonce des actions innoventes en septembre - par Intensite le 02.08.2008 : 06:47... ()

Hier matin, Yves Benoist, du Comité d’Entreprise de Flextronics était l’invité de la rédaction. Vous avez pu entendre que la fermeture se concrétise au fil des jours. Sceptique sur les emplois créés jusqu’ici, en déclarant que la plupart aurait de toute manière été créé sans les aides, Yves Benoist espère une reprise des locaux et par ailleurs annonce qu’il entend rester mobilisé avec les ex-Flextronics avec une initiative innovante pour la rentrée. VOIR DANS NOTRE RUBRIQUE PODCAST ET SONS

CHATEAUDUN - Yves Benoist : "Les offres d'emplois dans le secteur industriel ne nous correspondent pas" - par... ()

Dernier rendez-vous de l’emploi du mois d’octobre hier soir pour les anciens Flextronics. Ils sont retournés d’ailleurs devant les grilles de l’entreprise, pour boucler la boucle. Comme chaque mercredi, Yves Benoist, le délégué syndical CGT, a fait le point sur le reclassement des salariés. Il en a profité pour se moquer quelque peu de la matinée de rencontre, organisée en début de semaine par l’ANPE, avec des entrepreneurs locaux. La directrice de l’ANPE avait annoncé 160 offres d’emplois disponibles. Pour Yves Benoist, le compte n’y est pas.

CHATEAUDUN - Bilan des premiers rendez-vous de l'emploi à Flextronics - par Intensite le 07.10.2008 : 09:21... ()

Les rendez-vous de l’emploi, deuxième édition, se tiendront demain devant les grilles de l’entreprise Flextronics. A la veille de ce deuxième rendez-vous, les syndicats font le point sur celui de la semaine dernière. Le bilan est positif concernant la mobilisation des anciens salariés : ils étaient une petite centaine. En revanche, petite déception en ce qui concerne la participation des citoyens Dunois, et surtout, des élus. Yves Benoist et Christian Vandenabelle ont pris acte de la réponse que leur a faite Philippe Vigier, sur notre antenne, au sujet de son emploi du temps chargé. En revanche, aucune réaction des autres élus mis en cause. Les deux leaders syndicaux appellent donc à une mobilisation encore plus grande. Rendez-vous demain à 17 heures.

CHATEAUDUN - Les ex-Flex se veulent plus proches des Dunois - par Intensite le 15.10.2008 : 10:53... ()

Il n’y aura personne devant les grilles de Flextronics ce soir pour les 3e rendez-vous de l’emploi des anciens salariés. L’opération se rapproche du centre-ville afin de mobiliser toujours plus de citoyens dunois. Le rendez-vous est donné, toujours à 17 heures, à la salle Saint-André. Les chiffres de la mobilisation donnés par les syndicats sont en progression : une centaine pour le 1er rendez-vous il y a quinze jours, 130 la semaine dernière.

CHATEAUDUN - Flextronics : les politiques présents aux deuxièmes rendez-vous de l'emploi - par Intensite le 09.10.2008 :... ()

Mobilisation légèrement supérieure hier soir pour les deuxièmes rendez-vous de l’emploi des anciens de Flextronics. Une centaine de personnes se sont retrouvées devant les grilles de l’entreprise. Et alors que la semaine dernière, l’absence des politiques avait fait grand bruit, hier soir, tout le monde était là, ou presque : la municipalité était représentée par Emmanuel Humeau, l’adjoint à l’économie et au commerce, et même l’opposition avait envoyé Jérôme Rebours. Pas de politique politicienne pour le coup, les deux camps ont décrété l’union sacrée. Une unité politique affirmée, face à un situation qui se complique : les salariés commencent à regarder hors du bassin dunois pour retrouver un emploi, c’est l’analyse que faisait Yves Benoist. Le délégué du personnel qui appelait la reprise du site le plus vite possible, pour empêcher un exil de salariés. L’adjoint Emmanuel Humeau partageait le même sentiment. A noter qu’aujourd’hui, les premiers dossiers arriveront à la barre du tribunal des prud’hommes. La mobilisation ne va donc pas s’arrêter, mais peut-être changer de forme : les deux prochains rendez-vous de l’emploi auront lieu à la salle Saint-André.

CHATEAUDUN - Manifestation pour l'emploi le 22 novembre - par Intensite le 30.10.2008 : 07:23... ()

Yves Benoist a profité du rendez-vous de l’emploi de Flextronics pour confirmer la date de la grande manifestation qu’il veut organiser : ce sera le samedi 22 novembre prochain, à 15 heures, au départ de la place du 18 Octobre. Une manifestation générale pour la sauvegarde de l’emploi dans le bassin dunois.

CHATEAUDUN - L'avenir du site de Flextronics sur le fil du rasoir - par Intensite le 26.06.2008 : 09:01... ()

Hier soir, c’était le dernier rendez-vous du comité d’entreprise de Flextronics. Les salariés encore au travail et les anciens salariés licenciés se sont retrouvés à la salle Saint-Jean de Châteaudun. L’avenir du site a été évoqué. Depuis plusieurs mois, il était question qu’un repreneur soit intéressé. La réponse définitive n’est pas encore connue, elle devrait être donnée dans les tous prochains jours, mais il semblerait, comme l’a souligné Yves Benoist secrétaire du CE, et selon les dernières informations presque officielles de Flextronics et du député Philippe Vigier que la reprise du site soit compromise. Le groupe qui s’est intéressé à ce site n’aurait pas suffisamment de charge de travail il n’a pas décroché les marchés envisagés pour pouvoir s’installer sur le site dunois. Il reste encore deux semaines pour conserver une lueur d’espoir. Yves Benoist a donc lancé un dernier appel au Codel, à Altédia, aux réseaux professionnels, aux pouvoirs publics et autres, à intervenir pour trouver cette charge de travail nécessaire au redémarrage du site

CHATEAUDUN - La liquidation de Flextronics a commencé - par Intensite le 18.01.2008 : 12:56... ()

L'entreprise Flextronics de Châteaudun est en liquidation totale. Le processus de fermeture a commencé, comme l'a confirmé Yves Benoist, délégué CGT, dans notre édition de la mi-journée.Le personnel intérimaire, soit 167 salariés, est parti. 99 salariés CDI ont également quitté l'entreprise. 60% de ceux-ci ont même quitté la région de Châteaudun. D'autres vagues de départs sont prévues dans les prochaines semaines. Le transfert en Hongrie et en Chine se prépare. Des activités ont également été reprises par Alcatel.Les syndicats se veulent prudents et vigilants quant à la revitalisation du site et du bassin d'emploi dunois suite à cette fermeture. Les locaux de Flextronics ont été l'objet de visites de repreneurs potentiels mais aucun rachat n'est annoncé.

CHATEAUDUN - Les syndicats programment un rendez-vous hebdomadaire devant les grilles de l'entreprise - par Intensite le... ()

Après avoir évoqué hier, hier sur cette antenne, la victoire des salariés Flextronics, concernant leur licenciement abusif et la décision prise par le ministère du Travail, favorable aux salariés, aujourd'hui, nous avons fait le point sur les reclassements des licenciés Flex et les aides à la revitalisation,  le lancement de l'initiative annoncée, et les rendez-vous de l’emploi pour les ex-Flex et Télis. Pour cela Yves Benoist délégué syndical CGT et Christian Vanden Abeel CFE-CG, étaient  les invités de la rédaction dans le journal de 8h30A ECOUTER DANS LA RUBRIQUE PODCAST ET SONS

CHATEAUDUN - Première assemblée générale des licenciés de Flextronics - par Intensite le 11.12.2008 : 10:01... ()

C’est une association qui a pour but d’exister le moins longtemps possible : l’association des licenciés de Flextronics, à Châteaudun, se réunissait pour la première fois hier soir en assemblée générale. Le temps de dresser le bilan de l’action menée depuis trois ans maintenant, et qui se concrétise ces derniers mois par le dépôt des dossiers des salariés aux prud’hommes. Les derniers chiffres sont tombés : 284 dossiers ont été déposés, soit 80 % des employés pour qui la procédure était possible. Au-delà de ce chiffre, Yves Benoist veut retenir une chose : tous, ouvriers, techniciens comme cadres s’emploient pour une mobilisation record. Des efforts salués par le score de la CGT et de la CFE-CGC aux dernières élections prud’homales. Yves Benoist et Christian Vandenabelle, les deux leaders syndicaux, ont promis une reprise des actions dès le mois de janvier, et pourquoi pas ressusciter les Mercredis de l’emploi.

CHATEAUDUN - Le plan de rachat du site Flextronics annulé - par Intensite le 27.06.2008 : 12:49... ()

C'est confirmé : le site Flextronics de Châteaudun ne sera pas repris par le groupe Lagassé. Celui-ci met fin à son projet de rachat. Cette hypothèse avait été évoquée mercredi lors de la dernière réunion du comité d'entreprise, salle Saint-Jean à Châteaudun."C'est un espoir qui disparait . L'affaire semblait sérieuse", selon Yves Benoist, délégué syndical Flextronics.

CHATEAUDUN - Le reclassement du personnel de Flextronics à l'étude - par Intensite le 26.09.2007 : 08:56... ()

Il y a près d’une semaine, le couperet tombait sur le site Flextronics de Châteaudun. Les 350 salariés apprenaient que la production serait définitivement stoppée fin décembre 2007 ou au plus tard fin janvier 2008. Le reclassement du personnel licencié commence à s’organiser. Réaction à froid et analyse de la situation avec Yves Benoist, délégué syndical CGT, à 7h55 dans le Plus de la Matinale. Il a confirmé ce matin qu'après l'émotion suscitée par l'annonce de la fermeture du site et la fin de l'histoire de la téléphonie longue de 110 ans à Châteaudun, l'heure était à la préparation du reclassement des salariés.  

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement