Actualités Tourisme et voyage > CHATEAUDUN - Les médecins rassurent leurs patients - par Intensite le 25.10.2008 : 06:51















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

CHATEAUDUN - Les médecins rassurent leurs patients - par Intensite le 25.10.2008 : 06:51

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

CHATEAUDUN - Les médecins rassurent leurs patients - par Intensite le 25.10.2008 : 06:51... ()

Après la passe d’armes de jeudi soir au conseil municipal de Châteaudun, entre Didier Huguet et Cyril Langelot, au sujet de l’hôpital, les médecins dunois veulent rassurer leurs patients. Même si effectivement, le maintien de la chirurgie traditionnelle n’est plus possible à Châteaudun, c’est pour, disent-ils, assurer aux patients le meilleur suivi médical possible. Les modalités du partenariat entre l’hôpital et la clinique ont déjà quelque peu avancé, et au sujet des coûts supplémentaires, les Dunois ne devraient pas creuser encore plus dans leur portefeuille.

CHATEAUDUN - Hopital : Didier Huguet refuse la polémique - par Intensite le 16.10.2008 : 09:02... ()

Didier Huguet veut désamorcer la polémique au sujet de l’hôpital : mardi soir, l’opposition municipale a tenté de débusquer un lièvre en évoquant un rapport du ministère de la Santé, datant du printemps dernier. Ce rapport stipulait, selon Cyril Langelot, que le maintien de la chirurgie était indispensable à la survie de l’hôpital. Le maire de Châteaudun dénonce lui, une interprétation incorrecte et polémique de ce rapport. Les indications du rapport ont été suivies à la lettre. Obstacle principal du maintien de la chirurgie à Châteaudun, le recrutement de nouveaux chirurgiens. Cyril Langelot affirmait mardi qu’un tel recrutement était possible, mieux encore : certains chirurgiens se seraient portés candidats, mais auraient été déboutés. Didier Huguet, lui, a réfuté ces dires : engager des chirurgiens qualifiés dans la situation actuelle de l’hôpital, est quasi mission impossible. Plus que des chirurgiens, il s’agit aujourd’hui pour Didier Huguet de recruter des anesthésistes supplémentaires, pour consolider la maternité. Beaucoup de chantiers pour la municipalité qui, selon le maire, hérite d’un dossier laissé à l’abandon depuis dix ans. Dans ces conditions, a-t-il affirmé, « le partenariat avec Vendôme n’est pas la meilleure solution, mais la moins mauvaise ».

CHATEAUDUN - Signature de la convention entre l'hôpital et la clinique - par Intensite le 18.03.2009 : 07:10... ()

L'actualité dans le JLDR largement consacrée à cette annonce : l'hôpital de Châteaudun a signé sa convention de partenariat avec la clinique Saint-Coeur de Vendôme, hier soir à l'Hôtel de Ville. Cela signifie la fin de la chirurgie traditionnelle à Châteaudun. Pour en parler ce matin sur l'antenne sur l'antenne d'Intensité, trois interviews : à 7h30, le maire de Châteaudun, Didier Huguet, qui annoncera notamment l'installation d'un comité de suivi de ce partenariat, pour l'améliorer si besoin est ; à 8h30, vous pourrez écouter Jean Callier, le patron de la clinique vendômoise, et à 9h30, Patrice Legrand, le directeur de l'Agence régionale d'hospitalisation, qui a supervisé les travaux d'écriture de la convention.

CHATEAUDUN - Hôpital : la convention avec la clinique de Vendôme retardée - par Intensite le 13.01.2009 : 07:42... ()

15 janvier, ou pas 15 janvier ? Cette date, cela devait être celle où la convention entre l’hôpital de Châteaudun et la clinique de Vendôme allait être effective. Non, réponse hier de Didier Poillerat, le directeur de l’hôpital, et de Didier Huguet, maire et président du conseil d’administration. Apparemment, il reste encore pas mal de petits détails à régler, notamment le planning de la venue des chirurgiens de Vendôme pour les consultations. Donc, affirme Didier Huguet, nous ne signerons rien tant qu’on ne sera pas certains d’un chemin clair et sécurisé pour les patients de Châteaudun. A noter quand même, l’arrivée d’un nouveau chirurgien viscéral, qui s’occupera également de la maternité.

CHATEAUDUN - Offensive des communistes pour l'hôpital - par Intensite le 18.06.2008 : 08:03... ()

Les communistes montent au créneau dans le dossier du centre hospitalier de Châteaudun. Ils tiendront une réunion publique sur l’avenir de l’établissement dunois, vendredi à 18h00 à la salle Delabrouille. Un comité de défense est également en cours de création, à l’image de celui créé par les mêmes communistes pour la ligne SNCF Paris-Châteaudun-Vendôme-Tours. Une pétition est également en circulation pour défendre cet hôpital de proximité. Dominique Garcia, Jean Hardy, Bernard Malfon, Patrick Heurguier et leurs camarades n’acceptent pas que le service de chirurgie soit remis en cause. Ils en souhaitent le maintien et l’amélioration. Les communistes dunois interpellent le maire de Châteaudun mais aussi et surtout le député Philippe Vigier, lequel fait preuve, selon eux, d’un « silence assourdissant » dans ce dossier. Ils parlent d’« une décision de droite » quand ils évoquent l’option d’un maintien de chirurgie ambulatoire en partenariat avec une clinique à Vendôme ou l’hôpital de Chartres. Une option évoquée et envisagée par le maire de Châteaudun, Didier Huguet, lequel estime qu’il s’agirait de la moins mauvaise solution.

CHATEAUDUN - L'hôpital ne fermera pas - par Intensite le 05.09.2008 : 09:11... ()

Le député-maire de Cloyes, Philippe Vigier et le maire de Châteaudun, Didier Huguet, l'ont affirmé hier, l'hôpital de Châteaudun ne fermera pas. Son maintien passera par un partenariat avec la clinique privée de Vendôme et la création d'une communauté hospitalière. Un dossier est actuellement sur le bureau de l'Agence Régionale d'Hospitalisation. Il est en cours de validation.L'Etat apportera son soutien pour que l'hôpital de Châteaudun demeure et même se développe. Le dossier est suivi par le ministère qui a promis un soutien financier d'investissement dès que la communauté aura été créée.

CHATEAUDUN - Hôpital : nouvelle salve de l'opposition - par Intensite le 21.10.2008 : 08:58... ()

On pensait les débats clos avant ce jeudi et la réunion du conseil d’administration, mais l’opposition municipale de Châteaudun a tenu, une dernière fois, à exprimer son avis au sujet de l’hôpital. Cyril Langelot s’est exprimé hier soir, par communiqué de presse. Si le député Philippe Vigier et le maire Didier Huguet s’étonnent que l’opposition ait mis autant de temps à réagir, c’était « pour ne pas faire un procès d’intention sans connaître leur choix ». « Nous ne pouvions pas imaginer qu’ils choisiraient une solution à l’opposée de celle du ministère », poursuit le communiqué. Les propositions de travail en commun arrivent tard, pour Cyril Langelot. De plus, il regrette que le problème n’ait jamais été évoqué en conseil municipal. Pour mémoire, le prochain conseil se réunira jeudi soir, le même jour que la réunion du CA à l’hôpital. Pour l’instant, l’hôpital n’est pas à l’ordre du jour.

CHATEAUDUN - Roselyne Bachelot n’oublie pas son engagement pour Chateaudun - par Intensite le 18.04.2009 : 10:36... ()

Présente hier dans le Loir-et-cher pour l’inauguration de l ’hélistation de l’hôpital Vendômois, la ministre a été accueillie par une soixantaine de manifestants. Parmi ces personnels du monde médical, quelques uns venaient de Chateaudun. Le comité d’action et de défense de l’hôpital public de Châteaudun a souhaité rappeler à la ministre de la santé ses engagements concernant l’unité de chirurgie dunoise. La poignée de Dunois a montré par sa présence le souhait de maintenir l’unité chirurgicale de jour au centre hospitalier. Et la ministre s’est engagée auprès de l’intersyndicale de l’hôpital de Chateaudun de lancer une enquête sur la faisabilité. Cette enquête sera menée par Patrice Legrand, le directeur de l’ARH, agence régionale d’hospitalisation. De plus, hier a débuté le partenariat entre l’hôpital de Chateaudun et de la clinique Saint Cœur de Vendôme. Maintenant, ce sont les chirurgiens vendômois qui interviendront à Chateaudun.

CHATEAUDUN - La chirurgie de l'hôpital à nouveau en question - par Intensite le 15.10.2008 : 10:57... ()

Le débat sur l’hôpital de Châteaudun est relancé : hier soir, l’opposition municipale emmenée par Cyril Langelot s’est exprimée pour la première fois depuis l’annonce de la fermeture de la chirurgie. Une décision que l’opposition récuse : selon elle, maintenir la chirurgie à Châteaudun est toujours possible. Cyril Langelot  a fait notamment référence à un rapport du ministère de la Santé, datant du printemps dernier, et allant dans ce sens.En l’état des choses, l’opposition demande donc des comptes à l’équipe municipale actuelle. Elle souhaite, au minimum, qu’un moratoire soit décidé pour étudier à nouveau la question, ainsi qu’une nouvelle rencontre avec le ministère de la Santé, sur les bases de ce rapport. .L’opposition réclame également un conseil municipal extraordinaire avant que le conseil d’administration de l’hôpital ne se réunisse, le 23 octobre.

CHATEAUDUN - Rencontre de l'ARH sur l'avenir de l'hôpital Dunois - par Intensite le 02.08.2008 : 06:47... ()

L’avenir de l’hôpital de Châteaudun a été évoqué jeudi à Orléans. Le député maire de Cloyes, Philippe Vigier, accompagné du maire de Châteaudun, Didier Huguet, de Didier Poillerat, directeur du centre hospitalier dunois et Bertrand Joseph, ont rencontré le directeur de l’ARH, l’Agence régionale de l’hospitalisation. Ce dernier a rassuré les élus en leur confirmant que la structure ne fermerait pas. Si la maternité se porte bien, c’est au service de chirurgie que le bas blesse. 1.370 actes ont été pratiqués en 2007, alors qu’il en faudrait 2000. Les élus ont donc fait deux propositions au directeur de l’ARH : un partenariat avec la clinique privée de Vendôme qui récupèrerait l’activité chirurgicale la plus rentable et la deuxième solution, pourrait être un rapprochement avec le centre hospitalier de Chartres. Selon les élus, la première proposition serait la plus solide pour l’instant. Une seconde rencontre est prévue à Orléans en septembre.

CHATEAUDUN - Plus de 2000 signatures pour la défense de l'hôpital - par Intensite le 05.07.2008 : 06:49... ()

Le comité d’action et de défense pour l’hôpital de Châteaudun poursuit son combat pour la défense du service public. Plus de 2.000 signatures, dont celles du député Philippe Vigier et de dix-huit médecins hospitaliers dunois, ont été recueillies au travers de pétitions. Le comité en question a été reçu lundi par la sous-préfète, Anne Laparre-Lacassagne. Des rendez-vous sont prévus avec le maire de Châteaudun, Didier Huguet, le directeur de l’hôpital, Didier Poillerat, et l’Agence régionale de l’hospitalisation. Selon les dirigeants du comité, Jean Hardy et Dominique Garcia en tête, l’accueil de la pétition est très bon auprès de la population. Ils souhaitent que l’Etat injecte de nouveaux moyens financiers pour sauver l’établissement et ne veulent pas entendre parler d’un partenariat avec le privé et la clinique de Vendôme, soumise, selon eux, à des résultats économiques. Les pétitions continueront à être présentées tout au long de l’été, chaque jeudi à Châteaudun. Après analyse de la situation à la rentrée, des actions plus fortes ne sont pas à exclure.

CHATEAUDUN - Le GAM s'exprime au sujet de l'hôpital - par Intensite le 21.01.2009 : 10:19... ()

Le GAM (groupe d’action municipale) de Châteaudun rompt le silence qu’il observait depuis la campagne des élections municipales. Il intervient aujourd’hui dans le débat sur l’hôpital et réagit aux épisodes successifs qui ont rythmé la vie de l’établissement hospitalier dunois. Le GAM critique la méthode employée dans le dossier de rapprochement de l’hôpital de Châteaudun avec la clinique de Vendôme. Il soutient les employés dans leurs craintes et leurs actions, et dénonce un affaiblissement constant de la structure hospitalière dunoise.

CHATEAUDUN - 3500 signatures obtenues pour défendre l'hôpital - par Intensite le 27.07.2008 : 06:48... ()

Le comité de soutien à l’hôpital de Châteaudun continue ses actions en rencontrant le personnel, les élus et avec une pétition. Celle-ci a déjà été signée par 3500 personnes. Une action menée depuis deux mois pour sauver le service de chirurgie menacé par le nouveau schéma régional d’organisation sanitaire qui propose de ne conserver à Châteaudun que la chirurgie ambulatoire qui ne nécessite qu’une hospitalisation d’une journée. Dans une lettre ouverte remise au directeur de l’Agence Régional d’Hospitalisation, les défenseurs de l’hôpital avancent que « l’hôpital de Châteaudun a un potentiel non négligeable pour assurer 3000 à 3500 actes », mais pour cela il faut retendre le lien de confiance des dunois et des médecins de ville avec leur hôpital. Pour le comité de soutien il faut « insuffler une dynamique qui tirerait l’hôpital vers le haut ». La proposition d’un rapprochement avec l’hôpital de Vendôme, avec le privé donc inquiète et Jean Hardy d’ajouter « si le service actif disparaît, nous nous retrouverons au milieu d’un désert médical »

CHATEAUDUN - Vigier et Huguet, ensemble pour défendre l'hôpital - par Intensite le 21.06.2008 : 06:43... ()

« Jamais l’hôpital de Châteaudun ne fermera » : c’est Philippe Vigier qui l’a affirmé hier après-midi dans sa mairie de Cloyes, aux côtés de Didier Huguet. Le député et le maire dunois, professionnels de santé tous les deux, qui rappellent que cet hôpital n’est ni de droite, ni du centre, ni de gauche, pour répondre aux critiques des élus communistes, unissent leurs efforts pour sortir le centre hospitalier de la route d’Orléans de ses difficultés. La réputation de l’établissement est à refaire. La confiance entre celui-ci et la population ainsi que les médecins de ville est à restaurer. La fuite chirurgicale est en effet de 70 %. Les élus, dans un travail commun de fond depuis plusieurs semaines, prendront des engagements forts à l’automne après avoir consulté et associé les personnels de l’hôpital et la population. Le député Vigier a déjà reçu plusieurs délégations syndicales. Les rencontres avec la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, et le sénateur Gérard Larcher, auteur d’un rapport sur la réorganisation du système de santé français, ont permis aux élus d’étoffer le plan d’attaque avec comme fil conducteur le temps d’accès aux soins. L’idée étant d’offrir, sans compression de personnel, une large palette de services à l’hôpital de Châteaudun et de diriger les patients pour des actes lourds vers la clinique privée de Vendôme ou les hôpitaux publics de Chartres. Un partenariat devra ainsi être acté pour la création d’une communauté hospitaliè...

CHATEAUDUN - L'avenir de l'hôpital se joue ce soir - par Intensite le 09.10.2008 : 09:04... ()

C’est ce soir que l’avenir de l’hôpital de Châteaudun sera en partie connu. Une réunion est prévue à 16 heures à la mairie entre les élus et les syndicats hospitaliers. Seront présents : Didier Huguet, le maire, Philippe Vigier, le député, et Serge Fauve, le conseiller général. Tous trois ont été reçus mardi par Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé. Ils présenteront ce soir le compte-rendu de cette réunion. Dans le même temps, à la même heure, une manifestation se tiendra devant l’hôtel de ville, pour protester contre le projet de communauté hospitalière avec la clinique de Vendôme. Le service de chirurgie serait notamment délocalisé. Ce matin au micro d’Intensité, les trois représentants du personnel se sont exprimés : Chantal Breton (CFDT), Jean-François Duvigneaux (FO) et Charles Pellegrino (CGT). Ils ont affirmé, entre autres, que la chirurgie pouvait être relancée à Châteaudun, à condition « d’enlever le chirurgien qui est en place ». Pour tous les trois, la fin du service chirurgical à Châteuadun, c’est la mort de l’hôpital dunois.

 Autres actualités


Formation referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation referencement