Actualités Tourisme et voyage > BONNEVAL - Gabriel Europe, rachetée ou fermée - par Intensite le 21.01.2009 : 10:20















Dictionnaire en ligne  
Définitions Sigles Participez !
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
Rechercher

Rejoignez-nous sur la page Facebook Dicodunet

BONNEVAL - Gabriel Europe, rachetée ou fermée - par Intensite le 21.01.2009 : 10:20

 Liens sponsorisés

 Actualités

Voici une compilation des sources d'information sur ce sujet :

BONNEVAL - Gabriel Europe, rachetée ou fermée - par Intensite le 21.01.2009 : 10:20... ()

Une nouvelle entreprise d’Eure-et-Loir en difficulté : la société Gabriel Europe, à Bonneval, doit être vendue avant le 31 mars, sinon, elle fermera ; annonce de la direction la semaine dernière. Du côté des employés, la crise ne justifie pas la situation de l’entreprise. L’an dernier, la société aurait perdu deux millions d’euros, selon Ludovic Bienvenu, le secrétaire du comité d’entreprise. Il déplore également le manque de communication de la part du groupe qui possède l’entreprise, notamment au sujet des emplois qui seraient menacés ou pas, en cas de rachat. Les représentants syndicaux doivent se réunir prochainement.

BONNEVAL - Les négociations reportées chez Gabriel - par Intensite le 09.01.2008 : 08:05... ()

Douze salariés de l’entreprise Gabriel à Bonneval, spécialisée dans la fabrication d’amortisseurs, seront licenciés dans quelques jours. Ces salariés sont des femmes et employées au service comptabilité. Des négociations devaient avoir lieu hier mais elles ont été reportées. Ludovic Bienvenu, secrétaire du comité d’entreprise, fera ce matin le point sur la situation en direct dans le journal de 8h30.

BONNEVAL - Mutation ou licenciement pour douze salariés de Gabriel Europe - par Intensite le 23.10.2007 : 07:59... ()

A Bonneval, l’entreprise Gabriel Europe, spécialisée dans la fabrique d’amortisseurs pour automobile, emploie environ 180 personnes, et appartient au groupe américain Arvin Meritor. Ce groupe possède également l’entreprise Rosi à Dreux, spécialiste des pots d’échappements. Jusque là, c’est l’entreprise de Bonneval qui gérait l’administration des ventes des deux sites. Sur les deux sites qui devaient être vendus en lots, seul celui de Dreux a été vendu au britannique Klarius United. Celui-ci vient d’annoncer qu’il dénonçait le contrat qui avait été mis en place après la vente et liant les deux entreprises en ce qui concerne l’administration des ventes. Ainsi, douze salariés de Bonneval, chargés de travailler pour Dreux sont aujourd’hui entre « le fer et l’enclume ». Ils devront, soit accepter une mutation à Dreux ou être victimes d’un licenciement.

 Autres actualités


Formation au referencement
Formation au référencement par les spécialistes en référencement de Ranking Metrics : conférence le matin, atelier pratique l'après-midi.

Formation au referencement